Ma semaine au Club Med en Italie au village de Napitia #1

Je ne sais pas trop par où commencer pour vous raconter ma semaine invitée par le Club Med au village de Napitia en Italie.

J’avais testé GM (gentil membre ) enfant, j’avais testé GM à 20 ans mais je n’avais pas encore été dans un village pour les familles en tant que maman.

Dès que nous avons atteint le panneau club med à l’aéroport j’ai su que nous allions être chouchoutés: une hôtesse a offert un magasine à chacun de mes enfants. Nous n’avons que très peu attendu et l’avion est parti à l’heure ce qui limite le stress.

Le village de Napitia en Calabre n’est qu’à 2h30 d’avion sans décalage horaire de Paris. A l’aller une collation, au retour, un repas froid et une coupe de champ’, convivialité du début à la fin!

Une fois le premier pied posé en Italie, nous avons été accueillis par les GO (gentils organisateurs) , aucun moyen de se tromper de car tout était fléché et archi bien organisé. Durant les 20 minutes de transfert, on nous remet une enveloppe avec nos clés de chambre, zéro attente. A la descente du car de la musique et des boissons fraîches. On s’est un peu demandé ce qu’il se passait et attendions le « bip bip » mais non. Le chef du village a fait un discours de bienvenu et nous avons pu regagner nos pénates.

Sur le village les activités ne manquent pas: tennis, tir à l’arc, fitness, aqua gym, voile… La vraie différence c’est qu’à chaque fois un GO expérimenté vous accompagne dans ce sport. J’ai pu reprendre des cours de tennis ce que je n’avais pas fait depuis le siècle dernier (oh my god). D’ailleurs au 20ème siècle j’aurais pu tomber amoureuse du prof tout choupinou mais ça c’était avant (que je sois cougar?).

Le coté all inclusive est quand même génial, plus de collier ou de ticket juste tu vas au bar et tu commandes ce que tu as envie. En dehors des repas tu peux aussi grignoter. Le vrai problème c’est quand tu reviens et que tu dois te souvenir d’où sont rangées les choses et du mode d’emploi de la cafetière, du micro ondes, du grille pain… Les enfants ont vite pris le pli et se sont très vite habitués au choix et à la variété. Là encore c’est maintenant que ça se complique quand je leur sers des haricots verts et de la viande, j’ai droit à « y’a quoi avec? ». L’expression « c’est pas le club med ici » prend tout son sens en ce moment chez nous. Les repas ont changés au club des petites tables plus familiales sont venues compléter les grandes tablées. On est plus obligé de partager son repas avec de gentils inconnus. Mais beaucoup continuent de le faire, c’est souvent l’occasion d’en savoir un peu plus sur les dessous du club.

Pour partir cette semaine nous avions dû braver l’interdit et les reproches du prof de mon fils, en primaire partir hors vacances scolaires ça se fait plus… Mais se retrouver à 250 dans un village qui habituellement accueille 1500 GM, c’est très agréable. Nous avons eu de la place partout, pas de souci de transat où que ce soit.

Le site est bien conçu les distances sont courtes. Une forêt complètement dingue nous séparait de la plage. L’ombre avant la lumière. Une ambiance mystique, l’impression d’être dans une maison cosy et rassurante. Pour faire une halte avant la mer, des hamacs et de la musique classique.

La mer et la piscine (non chauffée) étaient plutôt fraîches et les enfants avaient vite les lèvres bleues… Mais bouquiner sans rien avoir à faire d’autres que de regarder l’horizon et écouter le bercement des vagues ça fait déjà un bien fou.

Coté animation, je trouve qu’ils sont toujours au top. Le matériel est moderne, les jeux café ou apéro sont rodés si on a envie d’y assister. Mais il n’y a aucune obligation, jamais on ne vous force la main. Quasiment tous les soirs un spectacle. L’équipe de Go n’était constituée que depuis 3 semaines et déjà la qualité étaient au rendez-vous. Des chouettes décors, des costumes adaptés à chaque thème et ajustés à chacun, des chorégraphies tantôt entraînantes ou émouvantes. L’esprit club med est toujours là avec les crazy sign: autre nom de dance du village. Les pas de danse sont simples et faciles à retenir. Mon fils est devenu quasi expert en madison et ma gamine la reine de la night. Certains sketchs semblent avoir traversés le temps, les mêmes ficelles depuis des années mais j’y peux rien ça me fait toujours autant marrer…

Petit à petit, je ne sais par quel procédé on a l’impression de faire partie de la bande, la magie opère, des liens se créent et c’est avec émotion qu’on vit les dernières heures au club, la remise des médailles, les photos souvenirs, le dernier verre, mes yeux ont brillé et mon cœur s’est serré.

Heureusement il me reste des musiques et des images pour faire durer un peu plus ces bons moments.

 

17 commentaires

  1. Lexou

    Pour connaître fr bien le Club Med, et en étant cliente de temps en temps, celui la me fait de l œil par sa distance de nous et pour le côté soleil sans aller loin.Je suis tirs persuadé qu.apres on a du mal à partir ailleurs!en tout cas même si la météo n a pas toujours été très sympa avec vous un bon bol d air ça fait toujours du bien!

    Répondre
  2. MissBrownie

    Les photos sont superbes!
    Je ne connais pas du tout l’Italie, seul mon homme va à Milan pour le boulot, et ça me donne envie !
    2h30 d’avion, c’est autant que quand nous allons en Tunisie ;)

    Répondre
  3. madamezazaofmars

    J’adore l’Italie, c’est un pays magnifique et j’aimerais beaucoup faire découvrir ce pays à mes enfants.
    J’adore tes photos aussi.
    Quand au Club Med, je n’ai encore jamais testé des vacances en club car pendant longtemps j’ai eu peur du séjour trop formaté. Et puis non, ça a l’air super à force de lire les articles des copines.

    Répondre
  4. AnneSoA - Bullabébé

    Ça donne envie finalement. Moi je suis d’habitude plutôt réfractaire aux clubs de vacances parce que ça m’embête de partir loin pour rester sur un transat au bord d’une piscine, et puis les jeux-apéros, ce n’est pas vraiment mon truc, mais en même temps, rester les doigts de pieds en éventail, profiter de la Dolce Vita et avoir zéro intendance à gérer, ça fait rêver… Paradoxe quand tu nous tiens :-)
    Bon courage pour le retour dans la grisaille !

    Répondre
  5. Wondermoumou

    Je suis impatiente de t’entendre raconter ton expérience des clubs enfants… et des buffets ;-)))))
    ça donne envie!!

    Répondre
  6. baby sitter paris

    Waaaoww
    mon dieu !! ces clichés sont d’une douceur et d’une precision remarquable!! bravo pour ceci. :)
    Je ne suis pas trop fan du club med, (sans avoir essayé encore) le côté trop carré, trop organisé me déplais un je ne me sens pas si libre que ca de faire ce dont j’ai envie mais plutôt ce dont on me propose.
    Cela dit à la vue de cette semaine formidable, je vais peut etre y reflechir á deux fois :)
    Bonne journée
    A très bientôt.
    Louise

    Répondre
  7. Xtinette

    J’adore la photo du cat ! La Calabre : encore une région d’Italie à découvrir ! C’est juste à côté des Pouilles où nous étions ! Hâte d’avoir les détail du Club !

    Répondre
  8. Corsica

    On part aujourd’hui hui pour 10 jours a napitia avec mon mari et mes 2 enfants 2 ans et demi et 4 mois ou ils seront tous les 2 pris en charge je meurs d envie d aller sur les hamac écouter la musique classique !!!!!!
    A notre départ le club ferme ses porte pour l hiver j espère que ce point ne sera pas un problème

    Répondre
  9. Stéphane

    Bonjour,

    J’y pars fin août et à la lecture des avis, je crains d’en attendre trop, compte tenu de l’image du club.

    Peut être cela sera équivalent à un marmara ou un jet tour ?

    Sinon j’ai lu une info indépendante du club med mais primordiale pour moi : quid des méduses ?

    Répondre
    • Madame Parle

      quand j’y étais l’année dernière il n’y en avait pas mais j’imagine que ca dépend des années..

      Répondre

Déposer un commentaire

  • (will not be published)