Le récit d’accouchement de la naissance du « ti 4″de Peps

Cette semaine je laisse la place à Peps qui nous raconte la naissance de son 4ème! Y’en a qui repeuple la France plus que d’autres! Son fils est né le 23 juillet 2009.

Naissance de ti4

A l’approche du premier anniversaire de ti4 le 23 Juillet, j’ai envie de commencer par le récit de sa naissance.

Il faut tout de même savoir que j’ai un utérus très contractile, que je suis la spécialiste des faux travails, qui ne sont jamais réellement faux mon col s’ouvre mais au bout de 2h tout s’arrête et c’est à chaque fois la même valse les semaines précédant la naissance.

Mon gynéco consulte en région parisienne j’habite dans l’yonne, c’est les vacances scolaires, nous allons nous installer chez mes parents quelques jours avant mon rv gygy. J’ai déjà un col ouvert à 1-2 à cause de ses séries de contractions.

Le 22 juillet je me couche et m’endort et là réveillée en pleine nuit par des contractions bon ça m’interpelle pas vraiment mais c’est cette douleur dans les reins qui est franchement déséagréable, chaque mouvement de mon mari dans le petit lit 2 places inconfortable de chez mes parents, me donne envie de le réveiller ou de l’attacher pour plus qu’il bouge.

Je me lève et je vais aux toilettes rien n’y fait j’ai toujours mal. Je décide d’attendre mon rv gygy à 9h les contractions sont pas régulières j’ai juste cette fichue douleur dans les reins. Je laisse partir zhom au boulot.

Mon gygy m’examine, j’ai un col à 2-3, la tête n’appuie pas mais c’est un quatrième, je suis à trois semaines du terme gygy m’envoie à la mat faire un monito.

Pleins de contractions, la sf trouve un col à 3,5. Ils décident vu que mes parents ne sont pas loin de la mat de me laisser rentrer chercher mes affaires, récupérer mon mari, prévenir les enfants et revenir à 15H (et de rappliquer fissa avant si changement de rythmes ou douleurs des contractions)

On arrive à 15h on m’installe en salle de travail, et là l’auxiliaire qui m’installe marque en même temps que moi un temps d’arrêt, nous avions bossé ensemble dans un autre hôpital, ce qui est bizarre c’est que elle avait aussi fait le même voyage que nous lors de notre voyage de noce.

Monito col à 4cm, je perds les eaux.

Et là j’attends longtemmmmmmmmps avant que la péri soit posée à 7cm ce qui ne sert plus à rien car je passe de 7 à 10 en 10 min.

Et là où j’ai le plus mal, mon chéri doit aller régler des problèmes administratifs que la sécu d’ici était censée avoir réglée grrrrrrrr

J’ai vraiment eut très très mal tellement mal que j’avais plus la force de pousser, et là gygy me soooooort : « poussez ma chérie il a plein de cheveux noirs!!!! » mes trois premiers étant né chauves et gygy étant un grand comique, je lui réponds « c’est pas drôle il peut pas avoir pleins de cheveux noirs ».

Je me ressaisi et trouve la force de pousser, à 18h06 ti4 fait son entrée dans notre vie, on remarque tout de suite sa fossette au menton, on me le met en peau à peau et au sein.

J’ai jamais ressenti quelque chose d’aussi intense que procure la naissance d’un enfant, c’est vraiment un bonheur de pleinitude total.

zhom coupé le cordon, on admire notre joli bonhomme qui pèse 3440 et 51 cm avec 3 semaines d’avance.

******

 

Carnet rose:

Laet qui nous racontait la naissance de Clara samedi dernier a accouché hier de son deuxième, un petit gars de 4186g, arrivé un jour après le terme!!!

Alors à qui le tour? Si vous aimez cette rubrique n’hésitez pas à nous faire partager le 1er jour sur Terre de votre enfant! Envoyez moi tout ca avec une photo si vous en avez envie à elunaleo@yahoo.fr

6 commentaires

  1. madamezazaofmars

    Comme Lexou j’ apprecie beaucoup cette rubrique…
    Aurais je le courage de temoigner ?

    Répondre
  2. Peps

    merci mme Parle !!!! quel souvenir magique !!!

    bienvenue à Louis et félicitation à Laet !!!!

    Répondre

Déposer un commentaire

  • (will not be published)