Le récit d’accouchement de Mama Funky

Cette rubrique est à vous. J’y publie les récits que je reçois.

Certaines histoires ressemblent à des contes de fée, d’autre sont beaucoup plus douloureuses.

J’ai pris le parti de tout publier.

La vie est ainsi faite.

madameparle@yahoo.fr

*******

Cette semaine c’est au tour de la pétillante Mama Funky de nous raconter la naissance de son petit garçon avec pleins de smiley inside!

*******

Mon accouchement « rêvé » !

Pour ma Titie, je n’ai pas eu la chance de vivre un accouchement par voie basse. Donc pour Warrior j’espérais que tout se passe bien, pour vivre au moins une fois cette expérience !

Examen du bassin fait, on me dit que c’est bon :)

Dans ma tête j’avais déjà fait quelques plans. J’aime bien planifier les choses.

Je voulais accoucher un 13 Juillet, le matin, et surtout pas d’épisio !

Mon terme était prévu pour le 30 Juillet, mais ma gyneco m’avait dit que je n’irai pas au bout. Donc le 13 c’était une bonne date pour accueillir Warrior.

Pourquoi un 13 Juillet ? Parce que le lendemain c’est férié. Il pourra donc faire la mega bringue tous les ans !!!! Hyper important de penser à ça quand même ;)

Bref… Le 12 rendez-vous hebdomadaire avec ma gyneco. Moi je n’en peux plus. Je suis fatiguée (j’ai ma Titie à m’occuper et c’est de plus en plus dur), je dors mal, je n’ai plus de cheville, mes pieds sont énormes.

Bref JE VEUX ACCOUCHER !

Ma gyneco me dit qu’elle va m’examiner. Et que ça risque de faire mal, mais que c’est normal.

Bon inutile de vous expliquer ce qu’elle m’a fait, mais le résultat est sans appel, 3 heures plus tard, les contractions arrivent :)

Ô joie !!!

Je dîne, je pars me coucher en espérant dormir un peu.

A 4h00 du matin, la douleur me réveille. Les contractions s’intensifient et se rapprochent. Toutes les 8 minutes. Et rapidement toutes les 5 minutes.

Je décide de prendre un petit dèj histoire d’avoir des forces pour le grand moment.

A 6h00 j’appelle ma mère pour qu’elle vienne garder Titie. Et on part avec mon mari. Contractions toutes les 3 minutes.

On met 6 minutes pour arriver à la maternité. 2 contractions !!!

Heureusement il est tôt, donc on me prend en charge immédiatement. Il y a déjà du monde. Beaucoup de naissances dans la nuit. Et beaucoup ont suivi après moi… Je suis arrivée au bon moment.

On m’installe dans la salle de travail « de secours », celle dont on se sert en cas d’affluence. Et surtout, celle où est stocké le matériel nécessaire aux accouchement, genre les compresses, les masques, etc… Donc un lieu de passage :)

Bon au moins il y aura de l’animation. Ca me détendra …

La sage-femme m’examine. Mon col est à 5 !

5 !!!!! Youpiiii je ne suis même pas arrivée jusque là pour Titie :)

On appelle l’anesthésiste, car je souffre le martyr. Et la, le bonheur de la péridurale :)

Ensuite j’attends tranquillement. Mon mari est vachement serein par rapport à la première fois. Il plaisante. Ca me fait du bien, ca me détend. Car j’ai la trouille.

Ca y est. J’y suis. Je vais l’avoir mon accouchement de rêve ! Mais est-ce que je vais y arriver ?

La sage-femme est super ! Hyper tonique, hyper enthousiaste, hyper dynamique. Eloïse. Je me souviens encore de son prénom !

Et ma gynéco arrive. Je suis contente de la voir. Un visage familier ça rassure. Elle me ré-examine.

« Bon Madame MamaFunky, votre bébé sera la dans 1 heure maximum. Je vois sa tête. »

« Il a des cheveux ? », je demande. Pffffff j’ai toujours le chic de poser des questions à la cons quand je stresse !

Puis elles sortent de la salle pour voir les autres mamans. Soudain, ca y est. L’envie de pousser. Cette envie dont j’avais entendue parler.

Je sonne la sage-femme.

« Super on va y aller !!! »

Encore plus contente que moi la Eloïse :) Et elle commence à installer les étriers et tout le nécessaire.

Et là, commence le marathon.

Je n’arrive pas à pousser comme on me l’a expliqué au cours…

Heureusement la sage-femme m’aide. Me ré-explique.

Mais je me fatigue vite. Parce que je suis une grande gueule. Et quand je pousse, je crie.

« Ne criez pas Madame MamaFunky, vous perdez de l’air ! »

« Elle peut pas s’en empêcher, c’est une grande gueule ma femme » qu’il dit mon mari !

« Respirez doucement Madame, vous allez hyper-ventiler »

« Vous êtes aussi violette que vos lunettes »

Oh hé les filles calmos, je fais ce que je peux !

La tête sort. Puis il faut un dernier effort pour faire sortir les épaules. Et là on me le donne.

Mon fils. Encore plus beau que je ne l’avait imaginé ! On se regarde. Mais on se connait déjà. On a vécu de drôles d’aventures ensemble ces derniers mois.

Mais il est là :) Et c’est moi qui l’est fait !

Puis la sage-femme vient faire le reste des soins, une fois le placenta sorti et la petite déchirure recousue.

« Ohhhh mais vous êtes vahiné Madame »

« Hein quoi ? »

Eclats de rire de mon mari et d’Eloïse.

« Bah oui, c’est un peu gonflé par ici »

« Ah oui LoL. Vahiné c’est gonflé !!!! »

Une petit rigolote cette Eloïse. Enfin moi j’ai pas envie de rire car j’ai mal, je suis fatiguée…

Une fois que la sage-femme et la gyneco ont fini ce qu’elles avaient à faire, on se retrouve tous les 3 dans la salle.

Une nouvelle vie commence.

On est le 13 Juillet, il est 10h15. Et je n’ai pas eu d’épisio :)

21 commentaires

  1. karen

    très joli texte « Madame Mamafunky » ;-)

    J’adore la phrase de fin, très belle chute! et surtout très belle histoire… bravo!

    Répondre
  2. Lily2b

    C est un beau récit, et la bringue tout les 14
    Juillet c est top !
    Notre nièce est née le 1er mai faut avouer que c est pratique personne ne bosse !

    Répondre
  3. audrey

    Très beau récit Julie! c’est une chance d’avoir pu accoucher le jour que tu as décidé! Moi , il était prévu le 25 juin et j’aurais bien aimé qu’il viennent le 21 jour de l’été, fête de la musique et aussi anniversaire de ma meilleure amie. Mais non il a décidé d’écourter son séjour et s’est pointé le 6!
    C’est du bonheur à 100%! Et ton Bébé Warrior et vraiment à croquer! Et c’est nickel pour les anniversaires!

    Répondre
  4. corinneb

    merci pour ce recit
    j’en ai les larmes aux yeux car ça me rappelle de si bons souvenirs

    merci beaucoup et bon week end

    Répondre
  5. Les babioles de max

    Oh que c’est beau comme ton warrior ma belle !
    Comme toi j’aime tout planifier … Mon Max est né le 14 avril, jour de sa fête, comme je l’avais imaginé …

    Répondre
  6. Sophie (Paul & Margaux)

    J’adore ton récit, et quel moment de rêve, magique!!! Tu as eu un accouchement rêvé… et tu me motives à raconter un des miens!!! Je m’y collerai un de ces 4… Bravo! Et puis finalement, il fête bien son anniv’ tous les ans le 13… A lui les feux d’artifices et la grosse fiesta!

    Répondre
  7. Maman d'hiver

    La chance…avoir un accouchement comme ça, beaucoup en rêvent ! Et comme je te suit aussi sur ton blog, je sais à quel point cet accouchement était le bienvenu après la grossesse que tu as vécue :)

    Répondre

Déposer un commentaire

  • (will not be published)