Ma fille née dans un éclat de rire

Aujourd’hui c’est à mon tour ma fille aura 3 ans le 14 avril alors c’est son week end! Pour l’occasion après avoir relu mon texte de l’année dernière j’ai eu envie de vous le remettre…

*******

Il y a 3 ans j’étais encore enceinte.

Je me demandais quand tu allais te décider à pointer le bout de ton nez.

Ton frère ayant fait autrement et était né prématurément.

Toi tu t’accrochais et profitais de chaque instant.

Je pensais que mes deux grossesses allaient être similaires, dès 37 semaines je m’attendais à te voir.

Mais non.

Ce matin du 13 avril j’avais décidé que ca ne pouvait plus durer.

J’ai sorti toutes les affaires du sac préparé un mois plus tôt et j’ai tout remis dedans en m’assurant que vraiment on pouvait y aller!

Magie de la vie, à peine eus-je fini qu’une première contraction arriva.

Puis d’autres, régulièrement, tout doucement.

Plus intensément.

Je savais, j’espérais.

J’en rigolais.

Je me réjouissais de cette douleur qui m’envahissait me parcourait et t’amenait à moi.

Doucement.

Puis il a été temps de partir à la maternité, les contractions sont devenues plus violentes, plus présentes.

Elles se rapprochaient,

s’éloignaient,

mais revenaient sans cesse…

Je t’ai accompagnée, je t’ai sentie progresser.

Tu es restée dans ta bulle d’eau tout du long.

Tu avançais, tu reculais.

je te sentais si proche,

ces vagues en moi qui te bercaient doucement vers la vie.

J’ai touché tes cheveux, étrange sensation d’un être inconnu et déjà tellement reconnue.

Je t’ai prise sous les bras et t’ai fait naître dans un éclat de rire.

Le cordon nous reliait.

Toute ma vie je me souviendrais de ces ultimes minutes où nous ne faisions qu’uneS.

Tu es née au Monde.

Je t’ai tellement senti si profondément unie à moi que je peux sereinement te laisser vivre ta vie.

Je sais que ce lien si précieux, ce cordon, ce rire de cette nuit là, le 14 avril, restera toujours en nous.

Cette naissance, la notre,

Trait d’union de nos deux vies,

chemin de notre Amour.

5 commentaires

  1. Madeleine

    Comme c’est joliment raconté! ça c’est de la mise au monde!
    ça me fait penser que ma fille est née alors que je discutais tranquillement avec mon mari (c’était une césarienne)!

    Répondre

Déposer un commentaire

  • (will not be published)