Miss Brownie nous raconte la naissance sans péridurale de Chupa

Cette semaine, je laisse la place à Miss Brownie, qui écrit le blog mes doudoux et compagnie .

*********************

Nous sommes le lundi 14 novembre 2005.

Je suis enceinte jusqu’au yeux et surtout il ne me reste que 9 jours avant ma DPA…

Ces derniers jours, je suis devenue une pro du lavage de vitre, je pourrai en faire mon métier… quoique non merci! 

Mais comment mon obstétricien a pu me mettre en arrêt à 6 mois de grossesse pour menace d’accouchement prématuré alors que je suis toujours là avec mon gros bidon ??? 

Allez, j’avoue, j’ai un peu fait la marseillaise en augmentant légèrement le nombre de contractions journalières, mais juste un chouilla. 

Aujourd’hui, j’en suis réduite à faire du sport à 9 mois de grossesse! Je pourrai être la championne du monter d’escalier en courant avec un bibou de 18 mois dans les bras! 

A côté de toutes ces futures mamans qui marchent comme des handicapées et qui s’accrochent à la rampe d’escalier pour réussir à gravir quelques marches, je fais figure d’extraterrestre. 

Mais c’est un fait, la grossesse me va bien!

Enfin bref…

Je suis capable de tout pour que cette petite naisse enfin!

C’est dingue comme nous sommes impatiente en fin de grossesse… en tout cas pour ma part oui, parce que j’aimerais bien profiter un peu plus que 10 semaines de mon bébé…

Mais aujourd’hui est un jour très spécial et je suis confiante!

Oui, il suffit que je m’installe dans le canapé à 22h30, que je mette TF1, que je regarde « Y a que la vérité qui compte » et c’est sûr, les contractions vont se déclencher!

Je vous assure, ça a marché 1 fois alors pourquoi pas 2 !?

18 mois plus tôt, c’est cette même émission qui a déclenché mes contractions.

Alors, j’y crois, elle doit avoir un pouvoir magique! D’ailleurs, j’ai prévenu mes copines de forum que si le lendemain je ne suis pas là, c’est que grâce au rideau, j’ai accouché!

Pour être franche, au fond de moi, je n’y crois pas tant que ça…

Puis accouche pendant la nuit, ça me dérange… Oui, je n’ai pas envie de déranger B. et Nono en pleine nuit pour qu’ils viennent garder Doudou.

Puis mon Doudou, il va être perturbé s’il les trouve à notre place en se réveillant, il va penser qu’on l’a abandonné à eux…

Donc non, ce n’est pas possible!

Mais je regarde quand même, on ne sait jamais ;-)

Puis pour réellement recréer l’ambiance initiale, mon homme s’installe sur l’ordi et joue à AoE avec un copain.Il faut mettre toutes les chances de notre côté!!!

Minuit :Bon il est temps d’aller au lit… zéro contraction… On dirait que ça n’a pas marché cette fois…

Mardi 15 novembre :

2h30 … Je me réveille pour mon lever pipi quotidien mais mon ventre me gêne car il est très très dur… je me dis « tiens une contraction ! »

Je retourne dans mon lit en guettant une éventuelle prochaine contraction.

1 autre arrive, puis 1 autre mais elles sont totalement irrégulières et ne me font pas mal…

Je me dis que c’est moi qui les provoque en y pensant… donc je me rendors en me disant que je me fais de faux espoirs.

5h… je suis à nouveau réveillée mais cette fois par une contraction qui commence à être douloureuse.

6 minutes après, une nouvelle… encore 6 minutes après, encore une !

Je commence à y croire mais elles ne me font pas réellement souffrir comme dans mes souvenirs pour Doudou et puis il est encore trop tôt pour partir car la crèche est encore fermée et je n’ai pas envie de déranger mon amie maintenant et peut-être pour rien…

Je me lève donc et je prends 2 spasfons pour voir si ça va les stopper.

6h45… le réveil se met en route.

Mon homme se réveille et me demande si ça va…

Je lui réponds « Ben… j’ai des contractions toutes les 6 minutes depuis 5h du matin »

Lui : « Ah… et tu crois que c’est pour aujourd’hui ? »

Moi :  « Je ne sais pas… peut-être. Tu vas préparer Doudou, l’emmener à la crèche et  puis on ira voir à la maternité  »

Lui : « Je peux encore dormir ½ heure ? »

Moi : « Si tu veux, mais moi je vais prendre un bain »

Finalement, il ne réussi pas à continuer sa nuit et chronomètre mes contractions tout en déjeunant pendant que je suis dans mon bon bain chaud.

7h30… Mon homme réveille Doudou et moi je sors de mon bain.

Les contractions commencent à bien se faire sentir mais elles sont toujours toutes les 5 minutes.

8h30… Mon homme emmène Doudou à la crèche pendant que je vais me laver les dents… à quatre pattes car j’ai du mal à rester debout…

8h40… on part pour la maternité. J’attends la prochaine contractions pour descendre les escaliers mais elle ne vient pas … je décide donc je descendre quand même, mais bien sûr elle arrive pendant que je descends. Mon homme se demande pourquoi je marche comme une mémé et m’aide puis d’un seul coup je redescends normalement… il comprend plus rien donc je lui explique que j’avais une contraction… Là il me dit que je suis folle et que j’aurai pu attendre.

9h… Après un trajet difficile en voiture nous arrivons à la maternité.

On m’installe en salle de pré-travail. Sur mon dossier il est écrit que je ne veut pas de péri donc je vais avoir un monitoring avant qu’on m’ausculte …

Le lit de pré-travail est très inconfortable et je ressens tout dans les reins sans pouvoir bouger et me mettre dans une position confortable.

Quand la SF arrive, j’ai mal aux reins donc je ne suis plus sûre de ne pas vouloir la péri… Mon homme dit « attend, tu vas aller dans la baignoire de dilatation, ça va aller mieux »

10h… Là, la Sf m’ausculte et m’annonce un 9cm de dilatation avec poche des eaux fissurées mais pas percée.

Elle va me la percer.

Pas de baignoire pour moi cette fois-ci !

Je passe donc en salle de travail toute seule, comme une grande, sans fauteuil roulant,où le lit est très confortable.

11h… La Sf me perce la poche des eaux et vérifie la position de ma puce.

Sa tête n’est pas bien placée… Elle ne regarde pas vers le bas et comme ce sera un gros bébé ils ne veulent pas prendre le risque d’un accouchement plus difficile.

On me tourne donc sur le côté gauche pour qu’elle bouge d’elle-même.

Les Sf sont étonnées car elles trouvent que je n’ai pas l’air de souffrir physiquement alors que je suis à dilatation totale avec poche des eaux percée… mais je respire très calmement à chaque contraction et ça m’aide à les passer.

11h30… Sa tête n’a toujours pas bougé et je commence à en avoir marre de subir les contractions alors que je me dis que notre puce pourrait être parmi nous.

On me tourne donc du côté droit pour voir si ça change quelque chose.

Là je sens sa tête qui pivote à l’intérieur et à chaque contraction, l’envie de pousser me prend.

La SF me dit de pousser un peu pour me soulager.

11h45… L’obstétricien arrive et dit qu’il va tourner la tête lui-même. On m’installe donc en position  gynécologique et là l’obstétricien dit « Mais la tête est là et elle est bien placée »

12h… Je peux enfin pousser ! La tête sort très très vite mais je me retiens de pousser car je sais qu’il faut y aller doucement pour éviter une déchirure. 2 contractions ,4 poussées et j’attrape ma fille pour la poser sur moi !

Le bonheur ! Nous sommes tout fou ! L’expulsion a été très rapide.

12h05… mon homme coupe le cordon. L’obstétricien me demande si je prend des cours de yoga et si je suis maître zen ;)  Il me félicite pour mon accouchement … nous sommes super contents.

Il nous dit que ce qui a ralenti les choses, c’est qu’elle avait le cordon autour du cou…

L’équipe nous laisse et nous restons 2h rien qu’à 3 ! 2h de bonheur pendant lesquelles elle va trouver le sein et le prendre.

Depuis nous sommes une petite famille de 4 aux anges !

Photos: Copyright Tous droits réservés par Thomacintosh

*******************************

Si ca vous tente, envoyez moi votre récit à elunaleo@yahoo.fr

Pour me suivre sur facebook c’est là!

Sur twitter je suis @madameparle

et :

et sinon y’a concours chez moi!

11 commentaires

  1. Cat à Strophes

    Encore plus beau ce récit, merci. Je suis impatiente du coup ! J-9 mais y a pas « Y a que la vérité qui compte » (c est l émission avec le rideau ?) ce soir à la télé… Peut être que devant le mentalist ça pourrait le faire ?

    Répondre

Déposer un commentaire

  • (will not be published)