Zaza nous raconte la naissance de son fils

Oyé oyé les poulettes dodues, cette semaine c’est au tour de Zaza de nous raconter

la naissance de son loulou qui sera prochainement grand frère!!!

*******

Mon accouchement était prevu pour le 8 Septembre 2006 mais la politique de la maternité voulait qu’ on se rende à la maternité deux jours avant le terme.

C’est donc la fleur au fusil que je me suis rendue à mon rendez vous avec la sage femme le 6 Septembre dans l’ après midi.

Arrivée sur place, un petit monitoring, un petit toucher du col, la SF me dit  » je vais procéder a un décollement des membranes « 

Hein, kezako ? Ouïe, la voilà qui tourne, touille, à l’ intérieur de mon vagin… La vache ça fait mal !!!

Elle finit en disant  » Demain à midi vous serez là « 

Pfffttt que je me dis, cause toujours tu m’ intéresses…

Le reste de l’ après midi se déroule normalement et je m’ adonne a mes activités habituelles.

Zozo rentre du boulot, on discute, on se met à table et là , au milieu de deux bouchées de spaghetti, je sens un truc visqueux qui glisse entre mes jambes, le fameux bouchon muqueux, depuis le temps que j’ entends parler de lui.

Bon a table c’est pas top entre la bolognaise et le parmesan mais on choisit pas hein.

Le reste de la soirée se passe normalement, sans douleur, et je m’ endors facilement.

Vers 1 heure du matin, une douleur me réveille, rien d’ insupportable et je me rendors.

A 6 heures, ca s’ intensifie un peu, et vers 9 heures, je douille deja.

Ma mère est là et trouve bon de me dire  » Ca c’est rien, tu vas voir après  » Merci maman d’ être aussi rassurante !!!

A 11 heures j’ appelle Zozo qui a une heure de route depuis son boulot et à midi on part pour la maternité

La vache, la sage femme avait raison.

Et là ça commence, inscription, prise de sang, visite de la chambre, je suis arrivée bien trop tôt et mon col n’ est dilaté qu’ à 1 !!!

J’ ai des douleurs très fortes car ça me prend dans le dos aussi.

C’est alors que vers 14 heures, on me plonge dans une grande baignoire genre jaccuzi d’ eau chaude avec des huiles essentielles, j’ essaye de me détendre, de gérer la douleur, dans le ventre ça va encore mais dans le dos …

On nous place alors en salle d’ accouchement, je me mets sur un ballon avec Zozo qui me soutient mais je suis un peu désagréable, coment dire limite vulgaire

J’ avais décidé de ne pas prendre la péridurale mais mon dos me fait définitivement trop mal.

L’ anesthésiste arrive, je le soupçonne d’ être bourré, ou ensuqué au choix.

Il la pose, et au bout de 10 minutes, je suis au pays de Candy, j’ arrive même a m’ endormir

Hélas 1 heure après, le coude de la peri se tord et s’ arrache à moitié dans mon dos

Retour de l’ anesthésiste qui me repose la péridurale : première piquée, il y arrive pas, 2 eme piquée il se trompe et il ya du sang dans l’ aiguille, 3 eme piquée, c’ est réussi, heureusement pour lui car Zozo est sur le point de lui casser la gueule.

L’ attente commence, la dilatation se fait peu à peu, il doit être 18 heures…

Je goûte aux joies de l’ acupuncture

On attend il n’ y a que ça à faire quand vers 21 heures, la sage femme qui a pris le relais me dit que ça va bientôt être le moment, et à 21h20 c’est le moment de me mettre au boulot.

Inspirez, expirez, poussez,mais pourquoi j’ ai pas suivi les cours d’ accouchement

Je pousse malgré tout, de toutes mes forces mais je ne sens pas grand chose avec cette double dose pour la péridurale, je pousse encore.

Et au moment ou elle me redit de pousser je hurle  » non c’est fini je pousse plus  » quelle honte qaund j’ y pense !!!

Je me remets quand même à pousser mais à 21h40, le rythme cardiaque foetal baisse dangereusement, le moniteur vire au rouge, je vois la sage femme courir dans le couloir, elle va chercher la gynécologue; elles reviennent toutes les deux en courant, et là, la decison est prise de m’ aider avec une ventouse.

Je pousse donc une derniere fois, et il est là, l’ empereur est né, il est beau, c’est mon fils et j’ oublie tout….

*******

Je vous ai dit que Zaza c’est une star qui a été sectionnée par le magazine Elle???

C’est par là:


Photos: Tous droits réservés par ACME-Nollmeyer

24 commentaires

  1. madamezazaofmars

    Merci, de le voir publier comme ça, ça m’ aide vraiment comme on en a deja parlé ;-)
    Et merci pour le clin d’ oeil a Elle…

    Répondre
  2. Stéphie

    Hé, c’est la classe cette maternité : bain d’huiles essentielles, acupuncture, ballon…
    ça devait être chouette !!
    bon les ventouses un peu moins… mais comme dis Zaza, après on oublie tout !
    bientôt le récit de la naissance de Jajaja ??…

    Répondre
  3. Mimilady

    Ca confirme ce que je pensais! Les anesthésites sont des alcolos de base! ;)
    Moi j’arrive pas à oublier, malgré le beau bébé!

    Répondre
  4. Angélita

    Je me rappelle mon accouchement aussi comme si c’était hier.
    Vraiment beaucoup moins de temps que Zaza car je me rappelle moi aussi avoir dit à un moment donnée, « non, je ne pousse plus »

    Répondre
  5. madamezazaofmars

    @Mimilady Avec un peu de chance il ne sera pas la cette fois ci

    Répondre
  6. chouquette

    le moment où la maman annonce qu’elle a son bébé et que c’est le plus beau j’ai toujours cette espèce de boule qui se forme dans la gorge, car meme si ton accouchement n’a pas été idéal j’imagine, c’est quand meme incroyablement magique et émouvant ce moment où l’on voit pour la première ce petit être qui est une partie de nous… pfff j’en ferais plein rien que pour ces moments là!!!

    Répondre
  7. aléas petits pois

    Premier accouchement nikel sans péri arrivée à 9h pousée deux fois bb sort à 14 h 3K290 pas de point
    Deuxième accouchement sans péri poussée pas mal de fois (aîe ça mal) arrivée à 7 h bb sort à 10h 3K980 pas de point ( trop de la chance)
    Troisième accouchement avec péri ( pour voir) pousée j’ai pas compté (putain ça fait trop mal) arrivé à 7h30 bb sort à 13h 4k100 pas point (oui je sais ,suis élastique)

    Répondre
  8. LMO

    Beau récit!
    Mais tu as été te coucher alors que tu as perdu les eaux? (ou le bouchon muqueux… Mais c’est pareil, non?)(LMO, multipare inculte)

    Répondre
  9. Madame Parle

    @chouquette – c’est vrai chouquette c’est vraiment l point commun à tous les récits: peu importe la façon dont le bébé arrive quand il est là toutes les mamans qui ont racontés ne pensaient plus qu’à leur petit ensuite!

    @LMO – lol t’en as combien des enfants??? rien à voir le bouchon muqueux qui ressemble à de la pate à prout (en gros) et les eaux qui comme son nom l’indique ressemblent à des eaux!!

    @madamezazaofmars – je suis contente que ça t’aide zaza c’est ta ligne droite la en plus!!!!

    Répondre
  10. Lucky Sophie

    le bain avec huiles essentielles, j’imagine que c’est le pied ! chouette récit… et on te souhaite une belle naissance pour Jajaja…

    Répondre
  11. madamezazaofmars

    @LMO Le bouchon muqueux… J’ ai oublié de preciser qu ‘il m’ avait percé la poche des eaux une fois a l’ hopital

    Répondre
  12. madamezazaofmars

    @Lucky Sophie Merci, il faut que j’ apprenne a maitriser ma peur

    Répondre
  13. madamezazaofmars

    @Madame Parle Oui ça aide, j’ essaye de relativiser pour le second accouchement

    Répondre

Déposer un commentaire

  • (will not be published)