A nos corps en or

CWE8olRUYAA5ZGmAdeptes des corps à corps ou des anti corps, passez votre route.
À mon corps défendant
j’ai offert la chaleur du sud,
loin des jugements et des regards accusateurs.
Ici le corps est à l’honneur
de par sa banalité et sa multiplicité.

J’ai vu des hommes et des femmes de tous âges et de plusieurs nationalités.
J’ai vu des corps vaillants et d’autres vieillissants.
J’ai vu des corps qui ont donné la Vie, des corps naissants, des corps fatigués.
J’ai vu des rondeurs et des angles plus saillants.
J’ai vu des corps tatoués, égratignés, opérés, cicatrisés.
J’ai vu des sexes longs, larges, épais, rabougris, bandés et mous, circoncis, tout petits.
J’ai vu des vulves épilées, imberbes, touffues, fouillies.
J’ai vu des pectoraux costauds et d’autres kanterbrau.
J’ai vu des seins lourds, en pomme et en poire, des tétons qui pointent et des noisettes au printemps.
J’ai vu des fesses musclées, bronzées, tombantes, plissées, généreuses.
J’ai vu de l’amour et beaucoup de respect.
J’ai vu aucun regard jugeant gênant oppressant.

J’ai rendu à mon corps ce qu’il mérite
encore et encore,
du respect,
de la douceur,
de la chaleur et
de l’amour inconditionnel. 

Peu importe les affaires,
les projections des uns et des autres,
le poids de la société de consommation
nous avons tous le même corps.
Et pourtant si différent.
Précieux.

Je vous souhaite à tous de dorénavant aimer votre corps
passionnément
et avec bienveillance  

L’essentiel est autre. 

Brillons de par nos âmes,
nos mots,
nos talents,
nos attentions
nos passions
et imperfections.

Nos corps sont de l’or.
Personne ne doit nous empêcher de marcher la tête haute et le regard fier.

Ne passons plus jamais à côté de Nous. 

crédits photos sur une idée de Sylvana Denker

 

Déposer un commentaire

  • (will not be published)