Cette année là

coucher de soleil en haut du burg khalifaIl y a un an j’étais bien loin d’imaginer tout ce que cette année allait m’offrir.

Un séjour à l’hôpital,
le décès de mon grand père,
un divorce,

Mais aussi quelques allers-retour à la mer,
un nouveau séjour chez les naturistes,
quelques jours dans l’Aube, Marseille,
la Corse en or.

Des dizaines de livres lus, 55 pages de mémoire écrites,
deux oraux, deux écrits, trois carnets remplis de cours.
5 coachés accompagnés.

Des heures à travailler,
des heures à cogiter.

Des nouveaux amis, des nouvelles rencontres,
des projets qui murissent.

Quelques dents perdues de mes enfants et des centimètres gagnés.
Des fous rire et des délires.
Des cahiers de signés, des réunions parents profs,
Et toujours la coopérative à payer,
les diners à préparer et les chaussettes dépareillées,
à mettre dans le panier.

Quelques amants et beaucoup de séries regardées.
Mon canapé.
Des pâtes cuisinées, un appart désordonnés.
Un aspirateur égaré,
des moutons en liberté.
Des affaires à trier, des jouets à donner.
Trop petit.
Trop grand.
Des sorties repoussées,
un blog délaissé.
De la frustration.
Des voyages refusés,
des mots non dits.
Des maux dits.

Et la vie qui court,
toujours,
follement.
Et la vie que j’embrasse,
toujours autant.

Les blessures et les griffures d’un certains mois de novembre 2015
encore à vif.
Pour vous qui n’êtes plus là,
je me dois de vivre encore plus fort.
Pour vous qui n’êtes plus là,
je me dois d’aimer
Encore!

 

5 commentaires

    • Madame Parle

      merci!!! je m’en suis pas du tout occupée des efluents…je sais pas je verrai quand j’aurais tout fini! Mais j’espère vite te voir aussi.

      Répondre
  1. Virginie B

    j’oublie pas non plus ce mois de novembre… la veille notre soirée, le soir nos échanges jusqu’à cette nouvelle… aimer toujours plus, vivre toujours plus aussi ! bisous

    Répondre
  2. cesdouxmoments

    J’aime toujours autant tes inventaires à la Perrec même si je sens aussi que tu boucles un cycle depuis quelques billets … Tu vas voir l’avenir sera radieux.

    J’espère te voir aux efluents mais pense à t’inscrire si tu ne l’as pas fait car je cloture tout vendredi.

    Répondre

Déposer un commentaire

  • (will not be published)