Dans ma maison

D’après une idée de Marjo.

*****

Ma maison est un appartement coincé entre deux immeubles. J’aperçois le ciel mais bien moins que je le voudrais.

Dans ma maison il y a des bouts de moi un peu à chaque endroit. Le fauteuil à bascule ou bébé j’ tais bercée et qui a continué sa vie avec mes deux petits.

Il y a des chaussures  éparpillées un peu partout, les bottes de pluie sorties attendent la Normandie, d’autres planquées sous la table basse le meilleur endroit pour les retrouver.

Dans chaque pièce ou presque des papiers éparpillés. Parfois triés, empilés puis souvent oubliés.

Des livres, des nouveaux des anciens, des achats compulsifs et d’autres moins qui attendent d’être feuilletés.

Il y a le placard à gâteaux et à  bonbons souvent visités. Celui à Tupperware qui sert de dînette aussi et dont les couvercles ne sont jamais retrouvés.

comme les chaussettes égarées, et esseulées qui attendent dans un panier.

Dans ma maison il y a une table basse beaucoup trop grande mais qui sert de scène de théatre recueillant les histoires des enfants.

Il y a souvent des miettes par terre et personne pour les picorer.

A chaque endroit des jouets.

Des journaux qui attendent d’être lus.

Il y a des guitares grattées avec des douces notes des floyd et de clapton et des enfants emportés par cette douce mélodie.

Dans notre maison il y a deux poissons dont j’ai oubli  le nom qui tournent en rond.

Des peluches, cadeaux de naissance ou souvenir de voyage.

Un doudou précieux.

Des poupées toutes nues aux cheveux hirsutes.

Une orchidée qui me fait l’honneur de refleurir pour une deuxième fois.

Il y a des vernis beaucoup et des ongles nus, des crèmes de jour de nuit, et des pots remplis et des peaux de croco.

Des sacs petits et grands avec des poches, pleins, pour recueillir mes secrets!

Des carnets en pagaille et des stylos qui glissent.

Il y a ce mobile choisi en t’attendant, ces lettres sur vos portes un Q au lieu du O…

Il y a une odeur de gâteau prêt à  être dégusté pour le goûter, Des  écrans, des ordis, des tablettes diverses et variées.

Dans ma maison les enfants ont chacun une chambre mais se retrouvent souvent dans la même.

Il y a bien ce fichu tuyau de la machine qui fuit, des rideaux  à acheter, des placards à optimiser.

Toutes ces choses qui traînent et qui attendent un peu d’attention.

Mais il y a Nous.

Nos vies réunies.

Il y a ces repas partagés de plus en plus, ces moments sur le canapé ces câlins du soir et ces bisous dans le noir.

Des cris, des pleurs, des disputes , des éclats de rire.

Des émotions qui divergent ou à l’unisson,

il y a un peu de tout ça sans notre maison…

 

6 commentaires

  1. Stéphanie

    j’aime beaucoup ta façon d’écrire les choses. Merci à toi de nous faire partager un peu de ta vie et de ma maison.

    Répondre
  2. Marjoliemaman

    En te lisant, c’est un peu comme si j’étais chez toi. Merci pour la promenade (et tu dois avoir ta touche « é » qui merdouille)

    Répondre

Déposer un commentaire

  • (will not be published)