Je vous emmène à Montmartre

Après avoir pris mon cours de photo et m’être baladée dans le quartier Bibliothèque en voyant ce beau ciel bleu j’ai eu envie de prendre de la hauteur, des envies de liberté.

Si il y a bien un endroit où je me sens bien c’est la butte Montmatre.

Etre une parmi tous ces gens.

J’ai l’impression de voyager dans ma propre ville.

Et puis c’est aussi une balade dans mon enfance. J’aime descendre à Pigalle, remonter la rue André Antoine. M’arrêter quelques instants devant l’immeuble de mes grands parents, observer et tenter de percer le secret du temps. Je guette les sons à la recherche de mon passé. Ces pavés tant de fois foulés avec ma grand mère. Puis ces escaliers qui n’en finissent pas de monter.

L’église Saint Jean qui se dresse fièrement.

J’aime y rentrer et y penser aux évènements célébrés…

Souvent les larmes me montent aux yeux, signe du temps qui n’efface jamais complétement.

Je resors alors et continue de monter.

La rue Lavieuville.

Le 9 et son escalier étroit, sous les toits. une salle de bain, des rires d’enfants.

Je reprends mon ascension.

Je longe le funiculaire.

Je grimpe les marches une à une en prenant soin de regarder autour de moi.

Je guette les toits de Paris au loin qui se dessinent.

Puis arrivée en haut, je prends place au milieu de tous ces gens.

Je plonge mon regard dans tes yeux belle capitale.

Le panorama est à couper le souffle et j’y retrouve ma respiration.

Je suis bercée par la musique mélodieuse d’une guitare. Je m’évade..

Quelques longues minutes plus tard je longe le sacré coeur et me dirige vers la place du Tertre. Ses artistes sans cesse en ébullition qui croque les passants.

Puis je redescends.

Lentement.

En me remplissant de cet air si particulier tout droit venu de mon passé.

Je vous laisse quelques clichés

10 commentaires

  1. lexou

    J’y suis allée une seule fois il y a des années, avec ma correspondante du collège, t’as qu’à voir, alors tes photos me donnent envie, tous les parisiens me disent souvent que c’est un bol d’air d’aller la bas flâner!!

    Répondre
  2. Pauline

    La façon dont tu parles de Montmartre est très touchante.
    Je vis à Nantes, mais quand je vais à Paris, j’aime retourner sur cette butte si particulière. Tu as raison : là haut, il y a un air bien particulier. Émouvant même.

    Quand elle était jeune, ma mère a vécu dans ce quartier. Elle y est arrivée à 18 ans et a fait des petits boulots dans une époque où trouver du travail pour des jeunes sans diplômes (ma mère n’a pas son bac) était quelque chose de bien plus facile qu’aujourd’hui. Elle a vécu le journalisme parisien à son effervescence et a adoré.
    Et à Montmartre, elle partageait un studio avec un couple d’artistes. Ça me fait rêver…

    Bisou!

    Répondre
  3. Miss Chaussette

    Bonjour Madame Parle,

    Je n’ai pas de souvenirs aussi vivaces de mon enfance ! ça donne envie !
    Malheureusement la maison de ma grand-mère a été vendue… En campagne je ne peux pas aller flâner devant la maison comme ça… C’est une propriété privée. De toutes façons, je crois que la maison a été entièrement refaite.

    En tout cas, c’est très beau, le texte, les photos.

    Tu ne m’as pas répondu l’autre fois je crois. Tu utilises quoi comme objectif pour tes photos ?

    Répondre
  4. Chris

    J’aime infiniment votre série sur Montmartre ! Bravo
    Je vous découvre grace au lien chez Lulu From Montmartre

    Répondre
  5. Madame Parle

    @lexou – tu dois y aller!

    @Pauline – je vois ce que tu veux dire ca doit etre l’effet nostalgie des enfants de montmartrois!

    @Miss Chaussette – meci! Mes objectifs un 18/55 et un 55/250 j’ai aussi une focale fixe de 50mm voilà:))

    @sun – merci à toi pour ton commentaire

    @Lulu From Montmartre – merci!!!

    @Chris – merci beaucoup!! j’adore aller y prendre des ^photos!

    Répondre

Déposer un commentaire

  • (will not be published)