La Rochelle, cette ville tant aimée

au loin La Rochelle

La Rochelle, cette ville si parfaite où tout le monde semble s’entendre pour dire que la vie y est un peu plus douce qu’ailleurs. Le climat, la mer, la vie culturelle et sociale, tout est là. C’est même ce qui semble géner un poil les gens, tout est si parfait qu’on ne voit pas que faire ailleurs. Pour moi c’est plus simple je n’y étais que de passage et je prends un plaisir fou à y revenir un peu chaque fois.
Voici une suggestion de ce que vous pourriez y faire.

–  Un tour de tricycle à moteur avec Christian Rivollet. Vous embarquerez pour 2 heures tout autour de la Rochelle. Cet homme au physique d’acteur et à la voix de comédien vous emportera avec lui. Sa gouaille, son humour et sa connaissance de la ville feront de ce tour un vrai moment de bonheur. C’est avec des yeux d’enfant que vous suivrez ce père Noël à ses heures au gré de ses anecdotes.

– Une incontournable visite à l’aquarium, un des plus beaux que j’ai fait. Pensez surtout à réserver en ligne vos billets vous gagnerez un temps précieux. J’ai découvert que le café , restaurant tout en haut vous offre une vue incroyable sur le port et la vieille ville.

– Un déjeuner au comptoir de Walter, dans le quartier saint Nicolas. Ici tout est frais et délicieux. La terrasse donne sur une rue calme en face des volets que mon ami Borey a magnifié. Ce « fast good » comme les propriétaires aiment à dire, a ouvert ses portes en janvier 2014, est parfait pour une pause au coeur de votre journée. La formule composée d’une base de protéine ou de tarte et de deux accompagnements est à 9,90 euros sur place.

– Une balade sur les remparts en regardant les bateaux. Refaire le monde avec ma chère Marjolaine ou regarder les enfants courir au loin. J’adore ce lieu et tout particulièrement cette vue du port ce lampadaire et ces vieilles pierres.

– Manger une glace chez Ernest et passer un temps incroyable à choisir les parfums tous plus fabuleux les uns que les autres. Ici tout est naturel et respectueux de l’environnement. 500 kgs de fruits sont travaillés chaque semaine directement sur place, le lait vient de Surgère, le sel de l’ile de Ré. Les deux frères Freddy et Nicolas Babin sont opposés et tout à la fois si complémentaires. L’un parle avec entrain et raconte avec joie les histoires familiales et la passion qui les anime, quand l’autre est attentif et soucieux du respect des normes et de la qualité. J’ai été touchée par ces deux hommes et tout particulièrement par Nicolas qui peut paraitre bourru mais tellement passionné. Il s’est prêté au jeu des photos avec pudeur. Et puis que puis-je vous dire sur les glaces à tomber. J’ai adoré la citron vert basilic, le bâtonnet chocolat framboise que nous avons confectionné du début à la fin, la nouveauté bière citron et aussi la surprenante glace au riz au lait faite selon la recette traditionnelle familiale à la casserole derrière. Ernest le glacier c’est l’incontournable de la Rochelle.

– Boire un apéro sur un  catamaran au soleil couchant. Mais alors ça c’était mon instant bonheur suprême. J’ai été traumatisée sur un optimiste à 8 ans en colo un jour de grand vent et depuis les bateaux et moi on essaye de se réconcilier. Il y a eu l’ile d’Yeu et le bateau de mes cousins et cette sortie en mer. Le soleil était splendide, la mer calme au possible. Je me suis allongée de suite sur le filet et j’ai lâché prise me laissant porter au gré des vagues. Un peu plus loin nous avons trinqué au pineau en dégustant des spécialités locales tartinées avec convivialité. Ici chacun peut apporter son apéro et ses cahuètes. Pour 27 euros par personne, une sortie en mer tellement vivifiante. A chaque occasion sa sortie  regarder sur le site de kapalouest

Une fois de plus, j’ai passé de bons moments à La Rochelle. J’ai senti ces énergies positives qui poussent les gens à sans cesse innover pour préserver cette ville que chacun, ancien ou nouvellement apprivoisé aime choyer.

Je sais que nous nous reverrons avec plaisir et que je découvrirai encore de nouvelles facettes jusqu’ici ignorées.

Viens on peut aussi aller voir Fort Boyard pas loin.
La Rochelle phare grande roue de la Rohelle entrée dans le port de la Rochelle la Rochelle au loin le phare du bout du monde catamaran Marjoliemaman de remparts de la Rochelle sur les remparts de la Rochelle Freddy et Nicolas Babin cornet chez Ernest le glacier en progression Ernest le glacierdélices chez Ernest le glacierenrobage chocolat Ernest le glaicier
batonnets glacés Ernest le glacier


sur les rives la Rochelle le comptoir de Walterport de la Rochelle Christian Rivollet rives la Rochelle

11 commentaires

  1. Madame

    Je garde de très bons souvenirs de nos quelques jours sur place avec chéri, j’aimerais y retourner avec les petits. Jolies photos ♥

    Répondre
  2. Anne Laure Momcilovic

    Article très bien ecrit accompagné de sublimes photos. Je suis rochelaise d’adoption depuis bientôt 3 ans. Je me sens en vacances dès que mes yeux se posent sur le vieux port. C’est un peu La Dolce Vitá océanique.

    Répondre
  3. Lili

    Monsieur et son fils y sont en ce moment. La glacier a été testé et approuvé ! La grande roue sans trop de protection les a un peu refroidis en revanche ;-)
    Je n’y suis pas allée depuis les Francos en 2009 je crois…

    Répondre
  4. Stéphane Morand

    La Charente-Maritime « ma préférence », merci pour ce regard magnifique !

    Répondre

Déposer un commentaire

  • (will not be published)