Les 8 raisons pour lesquelles je ne ferai plus de régime

Crédits photo (creative commons) : The Rocketeer

Forte de mes 25 années de régime je peux l’affirmer:

– Les régimes ca fait grossir. Connaissez vous des personnes dans votre entourage qui peuvent se vanter d’avoir perdu du poids et de ne pas l’avoir repris dans les 2 ans qui ont suivi? J’entends par là des personnes normalement constituées avec une vie sociale, pas des femmes qui vivent dans la privation permanente. Pour ma part j’en ai testé des méthodes, mais aucune ne m’a donné un corps de déesse, j’ai plutôt renforcé mon bassin méditerranéen.

– Les régimes ça frustre. Régime veut forcément dire privation. Elle peut être très équivoque comme les régimes qui excluent totalement le sucre ou plus discrète comme ceux qui demandent un compte de point. Mais dans tous les cas cela nécessite un contrôle quel qu’il soit pendant un temps donné et moi les contrôles je sais faire jusqu’à ce fameux jour ou fuck, j’en ai marre, je veux être comme tout le monde et surtout cette bombasse peroxydée qui s’empiffre sans culpabiliser ni gonfler… Alors je commence par un petit carré et sans y faire gaffe la tablette y passe… Puis les frites au nutella, le fromage et le beurre, tout un tas de combo gagnant non apprivoisé et du coup mangé en excès.

-Les régimes ca t’éloigne de ton corps. Tu ne t’appartiens plus mais tu t’en remets assez souvent à une balance, un chiffre. Il diminue tu es fière de toi et le claironne à qui veut l’entendre. Il augmente, tu te caches et te flagelles. Selon le sens que prendra l’aiguille tu seras un peu plus mince ou un peu plus grosse dans la même semaine en étant pourtant la même. Mais très souvent tu resteras une personne sans motivation incapable de résister à ses pulsions.

-Les régimes ca t’éloigne de ton ressenti. Souvent tu dois appliquer une méthode. J’ai tour à tour manger des protéines à volonté ou je me suis gavée de patates car c’était autorisé. Soit, ça marche. Mais c’est sans faim et je cachais sans cesse ma satiété sans ne plus pouvoir la discerner. Je n’écoutais plus les besoins de mon propre corps et cette faculté qu’il a de savoir ce qui lui faut dès le plus jeune âge.

-Les régimes c’est sur du court terme. Tu choisis une technique tu y crois, tu te bats. Tu atteints un objectif ou le perd en route. Alors tu continues ta vie.. Jusqu’à la prochaine fois. Et puis l’ai de rien le temps passe, le nombre de kilos perdus devient hallucinant mais toujours inférieur à ceux repris.Les méthodes s’enchaînent toutes plus miraculeuse les unes que les autres… Mais au bout du compte tu n’as pas investi sur le long terme… ou du moins tu te dis que c’est toi le problème!

– les régimes te maltraitent, ils entrainent des sentiments dévalorisants. Tu peux tout à la fois être au sommet de ta gloire et chuter par manque de volonté. S’en suit alors une longue période de douleur que tu étouffes sous la bouffe…

-les régimes enrichissent les gens, enfin pas tous.Les Dukan ou les Cohen à défaut de faire des miracles dans la durée ont des couilles en or plaqué…

– les régimes ça fait perdre de l’argent, des consultations, des livres, des aliments tout est bon. En échange d’une promesse de kilos envolés , on se retrouve avec un porte monnaie bien allégé.

Moi les régimes j’ai arrêté il y a quelques années un peu pour tout ca

et beaucoup pour moi.

J’ai réappris petit à petit à manger de tout en enlevant les sentiments liés à tel ou tel aliment.

J’ai écouté mon corps et j’ai respecté mon esprit.

Je tente encore de savoir qui je suis.

J’ai croisé de jolies personnes sur ma route qui m’ont redonné confiance

et m’aident à être ce que je suis.

Une femme avant tout.

Peu importe les chiffres,

mes atouts sont là entre mes doigts.

 

 

 

 

 

 

24 commentaires

  1. charlotte's mum

    comme je te comprends…et je pense que beaucoup d’entre nous te comprendrons!!!! Pour ma part, après avoir fait dukan et sa perte miracle il y a deux ans, après la naissance de ma puce, je viens de m’inscrire à WW, avec qui j’espère non pas faire un régime mais réapprendre à manger « correctement », car tous ces régimes, il faut bien l’avouer, font tout sauf nous apprendre à bien manger.
    Je suis un autre blog, celui de « pensées de ronde, le blog de caroline » (je sais pas mettre des liens), qui a suivi la méthode Zermati. Ce n’est pas un régime, mais une réflexion sur soi même et notre regard sur nous même et la nourriture. Tu peux aller y jeter un oeil, je pense que ton cheminement est un peu similaire, mais sans docteur! :)
    Après, je pense que tout se fait en parallèle : l’amaigrissement, qui peut passer par un régime, l’acceptation de soi et la déculpabilisation quand on se fait plaisir. car oui, je pense qu’un morceau de chocolat, s’il est pris avec plaisir, on sait se contenter d’un morceau. Et si l’on culpabilise, on se met dans un état d’esprit particulier où, au final, on finit la plaque.
    Donc là, oui, je vais tenter WW, tout en faisant un travail sur moi même et en m’autorisant des plaisirs dans la semaine. Je sais comment fonctionne mon corps, alors pas le choix. Le sport me fait du bien, alors je fonce. j’ai besoin de m’organiser, d’organiser mes menus à la semaine .Oui, ça va faire parti de ma période d’amaigrissement, mais je sais que j’en ai aussi besoin de mon organisation à la maison, tout simplement! et je me dis qu’ensuite, après plusieurs mois, et ça va bien être là la difficulté, tenir durant plusieurs mois, pour apprendre et prendre des habitudes alimentaires nouvelles…
    En tout cas, merci pour cet article, qui me fait réfléchir! Je crois que je détaillerai un peu plus ma réflexion sur un post moi aussi!!

    Répondre
    • Madame Parle

      ah bah tiens moi au courant quand tu approfondiras ton ressenti :)
      Je suis aussi le blog de Caroline!

      Répondre
  2. madamezaaofmars

    C’est tellement vrai ce que tu écris…
    J’ espere arriver a raisonner comme ça, a m’ accepter. La je suis au régime, toujours les kilos de ma grossesse parce que je ne suis pas du genre a m’en délester avec l’ allaitement ou comme ces filles qui font un 38 6 mois apres.

    Répondre
  3. MiSs CoCoOn

    coucou

    j’ai decidé il y a quelques temps de rayer le mot régime de mon vocabulaire, j’ai decidé apres avoir testé ww pendant plus d’1an d’arreter certes ça a marché la premiere fois -10kg sur la balance en 4mois puis stagner pendant quelques moi pour enfin reprendre et meme 5kg de plus!!!

    j’ai decidé d’aller voir une nutri, ca a marché aussi 5kg en moins en 15jours.. mais l’argent…. j’ai arrêté et puis debut septembre j’ai decidé de reprendre cette methode enfin plutot cette hygiene de vie puisque que c’est un simple reequilibrage alimentaire, je reapprend à manger equilibré toute seule comme une grande avec de petite portion raisonnable et je me sens du coup beaucoup mieux!!!! dans ma tete et dans mon corps petit a petit je m’y sens mieux egalement :)

    je crois qu’on a toute a un moment tout essayer pour perdre malgré la motivation mais si y’a pas le declic dans le coin de la tete qui dit que… ca marche pas et finalement on est comme on est peu importe qu’on soit grosse, petite, maigre, grande, chauve… (ouai pkoi pas lol)

    Répondre
    • Madame Parle

      oui la question que l’on ma posé un jour
      que feriez vous différemment si vous étiez plus mince?
      ne seriez vous pas la même avec les mêmes amis, les mêmes centres d’intérêt?

      Répondre
  4. LMO

    Tu as raison, les régimes sont mauvais à tout égard, pour la santé, le moral, le porte monnaie…
    Cela étant, je n’en fais plus depuis quelques années et j’ai quand même continué de grossir…
    Je ne sais plus trop quoi faire, surtout pas un régime! Mais j’aimerais beaucoup perdre du poids pour me sentir mieux, ne serait-ce que physiquement… Et je n’y arrive pas!

    Répondre
    • Madame Parle

      tu n’arrives pas à quoi finalement? A te décider à faire quelque chose?
      c’est un vrai casse tête car moi aussi j’aimerais perdre du poids mais je ne peux plus faire de régime alors certains jours je me sens comme dans une impasse

      Répondre
  5. Béatrice

    J’ai rayé le mot régime de mon vocabulaire depuis un moment …. Là, je fonds tout doucement, 2 kilos, en ne faisant rien d’autre que manger seulement quand j’ai faim même si parfois je craque … S’écouter, se faire confiance, s’aimer …

    Répondre
    • Madame Parle

      tu peux craquer et d’ailleurs ce n’est pas un craquage juste un moment pour X raisons ou tu as besoin de plus mangé.
      Tu as remarqué en général le lendemain tu as moins faim.

      Répondre
  6. Teparlerdemavie

    Lorsque je vois des personnes parler de se mettre au régime, j’ai envie de leur crier : noooooooon! surtout n’y allez pas car plus dure sera la chute!
    Je suis entièrement d’accord avec toi, on est de plus en plus à le penser et pourtant on continue à entendre parler de régimes.
    Je crois qu’il est important d’abandonner toute idée de maîtrise. Il faut au contraire se tourner vers soi et apprendre à s’écouter. C’est long, parfois compliqué mais au bout du chemin, il y a vrai une vraie rédemption.
    Merci pour ton billet qui fait beaucoup de bien.

    Répondre
    • Madame Parle

      j’aime beaucoup lire aussi tes cheminements on a des chemins parallèles nous deux:)

      Répondre
  7. Sophie-Mum

    je ne fais pas de régime mais j’en connait qui reprenne tous les kilos perdu fois 2 alors voit pas l’intérêt d’un régime

    Répondre
  8. Amy

    J’ai fait Dukan il y a 2 ans, j’ai perdu 20 kilos que je n’ai pas repris. Néanmoins c’est vrai qu’en ce moment je me laisse un peu plus aller, et je vois que je gonfle. Du coup, il faut toujours que je sois dans la retenue, que je pense à la nourriture, et je culpabilise beaucoup quand je mange trop. J’essaye de rééquilibrer ce que je mange, de faire attention, mais ce n’est pas évident, surtout avec les tentations autour, les restos, les gens qui mangent mal… pas évident. Mais bon, pour l’instant j’y crois. J’ai réussi à ne pas retrouver les mêmes habitudes alimentaires qu’avant le régime Dukan, ce n’est déjà pas si mal.
    Mais en effet, tout ça peut-être dangereux, et au final assez malsain.

    Répondre
    • Madame Parle

      la maitrise permanente avec l’alimentation je trouve ca hyper dur. Les gens qui mangent mal c’est leur problème ca ne devrait pas être le tien…

      Répondre
  9. lexou

    La seule chose que j’ai trouvé pour me sentir bien c’est de m’inscrire a WW.J’ai perdu il y a 10 ans 12 kilos, suite au divorce de mes parents.Après ma grossesse, je m’y suis remise, et j’ai réussie a tout perdre.Maintenant 3 petits kilos se baladent sur moi, ce n’est peut être pas grand chose mais ils m’empechent de me sentir bien, à l’aise dans mon corps, et ainsi avec les autres.Ce doit être un grand cheminement, chacun doit pouvoir trouver sa solution.Du sport, une alimentation plus équilibré?ici mon grand problème reste la gourmandise, je ne m’écoute jamais, et je culpabilise à fond…rien est impossible, on arrivera un jour à s’aimer!

    Répondre
    • Madame Parle

      la culpabilité c’est vraiment une sensation que je n’ai plus que très rarement voir plus du tout et que c’est bon ca! du coup les excès sont très rares

      Répondre
  10. Fr@mboize

    Je suis en plein dedans !
    Mais je n’arrive pas , vraiment pas à m’accepter comme je suis !
    J’ai fais dukan, WW, soupe aux choux, le dissocié…
    j’en reviens toujours au poids de départ + quelques kilos en plus …
    Là j’ai 15 kilos en trop !

    J’ai été en soins nutritionnels à l’hôpital pendant 1 mois en novembre 2010
    J’ai perdu 2 kilos …
    J’ai continué avec une phase de dukan (j’ai pris 3kilos en 1 mois avec dukan…alors que la première fois j’avais perdu 8) je me suis ré inscrite chez WW (j’ai perdu du fric, c’est tout (la 1ere fois j’avais perdu 12kg)

    Les 20 kilos que j’ai repris, j’avoue c’est l’arrêt du tabac et le gavage que je me suis mis dans le corps !

    Ça fait un mois que j’en chie avec la chrono nutrition …. résultat 1 kilos de perdu ! LA balance me dit que je fais du muscle et que je perd de la graisse… (je marche 5 à 7 km par jour )

    aucun centimètre de perdu, mon jean me boudine toujours autant ! Mon corps me répugne, je ne peux pas me regarder dans une glace, rien que de me lever le matin, quand je m’assoie dans le lit, j’ai les nerfs de sentir ce ventre qui pend sur mes cuisses…
    Mettre un soutif me débecte car je sens les bourrelets des « omoplates »…
    Je ne suis pas si grosse que ça me dise tous les bons penseurs… (1m60 pour 81kilos)

    Là, j’attends les résultats d’analyse pour voir si ce ne serai pas hormonale … thyroïde, et autres boyaux… mais je n’y crois pas !
    Tout le monde me dit que c’est dans ma tête et que du coup ça bloque tout le processus de minceur !

    Alors j’ai une question pour toi : tu as trouvé le bouton sur lequel appuyer pour que ton cerveau lâche l’affaire …

    Il est où ce putain de bouton ?

    Merci de m’avoir laisser me défouler ici …;)

    Répondre
  11. Madame Parle

    et beh toi aussi tu en chies:)
    Moi j’ai laché l’affaire après avoir perdu 20 kilos en 3 mois puis tout repris avec du rab… Je suis alors tombée sur un livre et j’ai eu un déclic, j’ai lu des bouquins d’apfeldorfer et je me suis tellement reconnue dedans que je me suis dit qu’il fallait que j’arrête de faire des régimes ça allait toujours empirer…
    J’ai fait une psychothérapie comportementale, j’ai muri, j’ai continué mon chemin.
    Je n’ai pas maigri pour autant.
    mais fait exceptionnel, je n’ai pas grossi je garde mon poids et ca c’est deja une victoire je ne connaissais pas cette sensation.
    J’avance..
    Doucement
    Je te souhaite aussi d’areter de te faire du mal mais que c’est dur!

    Répondre
  12. Maman tendance bio

    Je n’ai connu que le mot régime depuis mon adolescence, mon père n’arrêtais pas de nous mettre au régime, diététicienne, cure à contrex etc… Du coup, j’avais perdu tout contact avec les besoins de mon corps … Bilan 15 ans plus tard, j’avais 30 kilos à perdre … j’ai essayer plusieurs méthode, la dernière en date DUKON et son régime qui m’a conduit direct à l’hosto avec 41 de fièvre : infection des reins !!!! J’aurais pus l’attaquer pour mise en danger de la vie d’autrui … Oui mesdames, ce régime miracle, est très dangereux ce qui m’a été confirmer par l’urgentiste … Et puis j’ai poser un constat, j’ai toujours maigris pendant mes grossesses, au moment ou je lâchait prise, je mangeais ce dont j’avais envie sans m’empiffrer de friandise… J’ai donc décider de m’écouter et depuis j’ai reperdu 4 kilos… en 2 mois c’est pas mal non ? comme dit mon médecin, plus on perd lentement, moins on à de chance de les reprendre …

    Répondre
  13. Mlle Pigut

    Vouloir son propre bien, apprendre à se connaître, s’écouter, voilà ce que les régimes amaigrissants n’apportent pas. Je trouve tellement dommage que des milliers de gens se perdent pourtant pendant des années dans des privations et des règles à suivre qui leurs font du mal. Heureusement, certains en sortent et sont là pour aviser les autres. Alors bravo pour ta prise de conscience et merci de partager cette idée : « J’ai écouté mon corps et j’ai respecté mon esprit. »

    Répondre
  14. Muguet

    Les régimes sont surtout une pompe à fric! Et le plus gros problème de ces femmes qui se collent à des régimes miracles et oh combien dévastateur comme le régime Duncan ou la soupe aux choux ou voir le régime dissociés sont des femmes qui veulent tout et tout de suite!
    Un vrai régime, celui qui tient la route et qui n’aura pas d’effet yoyo prend du temps. Donc c’est en automne qu’on s’y colle et pas quinze jours avant d’aller à la plage.
    On mange comme un roi le matin, comme un prince à midi et comme un pauvre le soir. Et là je m’entends..c’est pas un yahourt et quelques tomates cerises qu’il va falloir manger.
    Manger de tout en quantité raisonnable et en privilégiant les légumes. On est pas obligé d’avoir constamment de la crème et des lardons dans son frigo. D’ailleurs la crème de soja est un tiers moins calorique que la crème de lait.
    Il faut savoir être inventif et faire d’un plat peu calorique, un plat de fête. Le but est d’apprécier ce que l’on mange pour éviter des frustrations.

    Eviter de se peser tous les jours
    Faire du sport! le muscle est plus lourd que la graisse et sans perdre beaucoup de poids, vous mincirez et retrouverez de plus une silhouette harmonieuse.

    Et pour terminer, éviter les fixations qu’on peut se faire à regarder ces divines créatures sur papier glacé et retouché…c’est dans votre tête que ça se passe et il faut apprendre à s’aimer dès qu’on atteint un poids raisonnable.

    Ca ne sert à rien de s’affamer. On peut être mince et ne pas s’aimer. On peut avoir des rondeurs harmonieuses et parcequ’on sourit à la vie, être bien plus attirante ainsi!

    Répondre

Déposer un commentaire

  • (will not be published)