Ma semaine en mots, en photos et en instagram (44)

Une semaine plutôt riche mais j’ai pas beaucoup dégainé, il faut dire que je devais changer d’opérateur mercredi.

Ne voyant rien arriver je me dit qu’il pourrait être judicieux de lire les papiers que j’avais reçu avec mon iphone… Bingo, il fallait s’inscrire. Le changement a été effectif hier.

Dimanche dernier, réunion de famille. Ca faisait bien longtemps que nous nous étions pas retrouvés autour d’évènement festif. Malgré le fait que je déteste les repas du dimanche midi qui s’éternise, j’ai pris un plaisir fou à revoir tous ces cousins, petits cousins germains issus de germains et tutti quanti!

Mercredi, j’ai encore vadrouillé dans Paris avec mes deux enfants. Je ne suis pas peu fière de moi d’avoir survécu au RER, ses escaliers et au bus. Le bus à Paris… Il y a un gros souci. Les vieux ont pas bien compris que c’était un lieu public pour tout le monde. Une sorcière a pointé son doigt crochu sur ma fille qui balançait ses jambes à 20 cm d’elle. Quelques minutes plus tard alors qu’elle est descendue et que j’ai enfin pu caler un enfant d’un coté, un autre derrière et la poussette pliée en équilibre au milieu de tout ça  Une furie rentre et brandit sa carte. Elle exige ma place. Je précise que j’ai pris ma fille sur les genoux mais non elle voulait la mienne dans le sens de la marche… Par moment je me dis qu’une petite canicule ça ferait pas de mal pour certains… ca va je rigooooleeee! Self control. Joie et bonheur des transports parisiens.

L’objet de cette sortie était d’aller au musée en herbe , qui propose des « visites et des ateliers pour tous de 3 à 103 ans ». Actuellement il y a une exposition sur Victor Vasarely jusqu’au 31 décembre. On peut découvrir son oeuvre de façon très ludique. Ma fille qui a moins de 3 ans en a aussi profité. Je vous recommande chaudement ce lieu qui permet d’accéder très facilement à l’art dès le plus jeune age.

Nous avons aussi pu découvrir des nouveautés de différentes marques, notamment crayola et brio. J’ai pu découvrir une peinture qui s’effrite quand on frotte ses mains. Mon fils  a demandé la preuve et a dit que c’était peut être de la publicité mensongère! (allons bon). Du coup la représentante s’est vidée par erreur la moitié du pot de peinture jaune et a dû frotter un long moment pour l’enlever.. Mon fils est pas hyper convaincu mais j’ai vu c’est vrai.

Nous sommes repartis avec une moto de brio builder, gros succès chez mon presque 6 ans. Il a réussi à la monter tout seul et n’a pas été peu fier du résultat. Les grosses pièces en bois rendent les montages très aisés et donc hyper valorisant pour l’enfant.

Et toujours un gros succès pour les trains en bois avec un coup de coeur pour ceux avec une télécommande!

Pour finir hier midi, nous avons été bruncher en famille (une première!) je vous en reparle très vite car j’ai mitraillé les desserts.

Allez je fils sous la douche car aujourd’hui j’ai une mission: le salon du mariage… Ca ne m’excite pas des masses mais j’ai signé pour être témoin alors je dois en passer par là!

Ah oui et puis pour tous ceux dont le jeu electronique évoque quelque chose allez faire un tour par là!

Et vous pouvez aller faire un tour pour voir leur semaine en instagram:

Madame Moustick

Agrippine

Zaza

Anne Laure T

20 commentaires

  1. Lolly

    Salut, j’aime bien tes semaines en instagram, je participerais peut-être la semaine prochaine.
    Bon week-end

    Répondre
    • Madame Parle

      j’ai pas toujours des trucs de ouf à raconter ais là y’avait matière :)

      Répondre
    • Madame Parle

      c’est des chie miahara acheté pour un mariage l’année dernière soldées je ne regrette pas!

      Répondre
  2. Lilie

    Comme les autres : j’adore tes chaussures !! Et avec le vernis assorti, quelle classe !!

    Répondre
  3. ces doux moments

    Ah j’ai pas eu le temps cette semaine trop de boulot ! C’est trop tard pour publier? J’ai fait presque la même photo à l’expo vasarely
    Bisous V

    Répondre

Déposer un commentaire

  • (will not be published)