Maman elle pleure

yeu mes kidsLéo, viens maman elle pleure.
Ils sont venus tous les deux et m’ont serrés fort dans leurs bras.
Même les mamans pleurent.

Je viens de passer deux semaines difficiles.

Il y a eu ces douleurs et cette fièvre qui me clouaient au canapé. Leur faire à manger était compliqué, les coucher, donner le change…
L’incompréhension surtout de ne pas voir d’amélioration.
J’ai parcouru doctissimo dans tous les sens à la recherche d’un diagnostic.

Mon anniversaire: deux consultations médicales, une prise de sang, un scanner , deux services d’urgence différents, un trajet en ambulance, une écho, deux tentatives de perfusion…

Et puis l’hospitalisation.
Ca aurait pu être grave mais ça ne l’a pas été. Mon corps a décidé d’arrêter la fièvre une fois pris en charge. J’ai évité l’opération.
Une grosse grosse infection.
Triple antibiothérapie en intra veineuse.
J’ai compris le sens du mot patient.
Le cas de la chambre 325 qu’on discute au staff. Ces matins à jeun en attente d’un avis. Ce manque de communication entre les corps de métier. Ce manque d’humanité. Ces mots qu’on vous fait dire sans vous parler. Ce parfum entêtant de l’agent hospitalier  qui vous saisi de bon matin. Ces gestes machinaux déshumanisés. Ces questions aliénantes ou percutantes. Ces paroles blessantes et plaquées. Ces douches perfusées. Ces veines lassées. Ces bleus.
Oh bien sur il y a aussi des sourires, des mots réconfortants.
Peu.
Le principal sans doute étant ma santé. Mais j’ai peiné à obtenir des résultats d’examens. Que je n’ai toujours pas, entre l’interne qui me dit qu’elle revient me les donner et réapparait 24 heures plus tard et celle qui me dit je viens de les regarder et j’ai oublié.
J’ai dû accepter tant bien que mal de n’être que la chambre 325.
Je suis fatiguée de tout ça.

Je suis sortie.
Mon état de santé s’améliore.
A nouveau la semaine maman solo avec des enfants en vacances. Sauf que ma jauge d’énergie était à zéro. Impossible de les sortir, mes jambes flagellent. Je dois faire avec ma culpabilité de ne pas pouvoir faire plus pour eux. Ils demandent pas grand chose mais avaient hâte d’aller cher leurs grands parents… Je les comprends. Cueillir des pommes en Normandie c’est plus funky qu’aider maman à prendre ses médicaments!
J’ai une chance folle d’avoir ces enfants là. Ils sont à l’aise dans leurs baskets, pleins de vie et de ressources. Ils m’ont fait des chorégraphies, des blind test, des tonnes de câlins aussi.

J’aurais aimé pouvoir leur donner plus.
J’aimerais que mon corps récupère plus vite… même si en posant des mots je réalise un peu ce que j’ai vécu…

Alors oui maman pleure…

(la photo a été prise à l’ile d’Yeu. J’aimerais tant voir la mer précisément maintenant…)

23 commentaires

    • Lea

      J’ai envie de dire que le pire est derrière… bon courage ! Et bisous aux enfants merveilleux

      Répondre
  1. Chouquette steph

    Des bisous, des câlins et plein de pensées positives. Je t’envoie une cargaison. Courage

    Répondre
  2. Marie-Bé Futée

    Même si je me doute que ce ne sera pas d’une grande consolation, demain je regarderai la mer en ayant une pensée pour vous …
    <3

    Répondre
  3. cece

    Nourris toi de tout l’amour qu’ils te donnent, c’est le plus doux et le plus authentique.
    Bonne récupération!

    Répondre
  4. Marjoliemaman

    Oh ma biche, prends soin de toi ! Je pense fort fort à toi et je te serre dans mes bras.

    Répondre
  5. Fifi

    Plein de bisous et de bonnes choses, j’espère que j’aurai l’occasion de te croiser bientôt en pleine forme.

    Répondre
  6. The parisienne

    Tu fais tout pour eux, et plus encore, et ils le savent. De toutes façons, le propre meme d’une maman c’est de culpabiliser Alors prends soin de toi, récupère, pour les retrouver avec les batteries rechargées ! Bises

    Répondre
  7. Kid Friendly

    La vache ! Bon rétablissement. No comment pour l’hôpital. J’ai testé plusieurs fois avec ma toute petite, très mauvais souvenirs… Des bisous

    Répondre
  8. maman@home

    Il faut que tu prennes soin de toi en pensant à toi ces prochains jours et en te reposant le plus possible, que tu te requinques tu dois être épuisée l’hopital c’est tout sauf un endroit où on se repose. Je t’embrasse fort Manue.

    Répondre
  9. Elo

    Que dirais tu de faire preuve d autant de bienveillance envers toi même que tu en as pour tes tes enfants?
    Sois ton médecin ton meilleur traitement et remplis toi de douceur d amour et d acceptation.
    Tu sais ce qui est bon pour toi…ou alors prends le temps de me découvrir pendant que ce corps se remet tout doucement.
    Douces pensées belle âme.

    Répondre
  10. Lexou

    Je pense a toi bien fort!je t’envoie la force nécessaire pour guérir et retrouver énergie rapidement.du sommeil, du repos bien mérité!l’hopital c’est tout sauf ressourçant.Remet toi bien Manue je t’embrasse fort!!!

    Répondre
  11. Maman Voyage

    Je t’envoie de gros bisous et j’espère que tu seras vite en grande forme ! Peut-être que ton corps voulait juste t’envoyer un signal que tu en fais trop pour lui, pour ton rythme naturel, que tu dois l’écouter plus et te reposer. Comme tu disais, tu vis des semaines à 200 à l’heure, très très chargées… J’espère que tu pourras t’aménager plus de temps pour te ressourcer. Si tu veux on se fait un Spa pour commencer. Bises

    Répondre
  12. cesdouxmomentsleblog

    ma douce Emma, tous ces signaux d’alerte et ce corps qui te dit stop. Le corps réagit quand le moral va mal et en même temps être malade est vraiment une épreuve surtout quand on est habitué à faire plein de choses. Alors vas-y pleure ce que tu as à pleurer, laisse toi accompagnée dans cette épreuve . tes enfants sont des êtres bienveillants et aimants qui de la même manière que tu les as consolé à chaque fois qu’ils étaient tristes sont aussi là à leur manière d’enfants pour te consoler. Prend soin de toi pendant qu’ils sont en Normandie et si tu as besoin de courses ou de quoi que ce soit, je ne suis pas très loin alors appelle moi vraiment <3 Bisous

    Répondre
  13. Marjolaine Mamour

    Je te fais plein de très gros bisous salés… ça remplace pas la mer, c’est vrai, mais j’espère que ça te réchauffera quand même un tout ptit peu le cœur <3

    Répondre
  14. La Parisienne du Nord

    Oh je viens seulement de découvrir ton billet. J’espère que tu vas vite te rétablir. ..et puis tes enfant semblent savoir prendre bien soin de toi, comme tu prends soin d’eux. Bon rétablissement. Bisous

    Répondre

Déposer un commentaire

  • (will not be published)