Mon Autre, cette bitch addict

car-en-sac

Il est 9h43 je suis tranquillement installée sur mon canap’ ma tasse de café encore chaude à la main et mon iphone ronronnant sur mes genoux.

9h56, j’ouvre twitter

9h57 jusqu’ici tout va bien

10H02, un message me saute aux yeux celui de Mamafunky qui a du mal à valider sa commande sur un site de ventes en lignes pour une marque de sac à main

10H03 mes yeux relisent chaque mot, réduction, sac

10H04 mon Autre se réveille doucement et commence à prendre possession de mon corps

10H04 et 12 secondes, je suis sur le site en question tapant frénétiquement mon code. Mes pupilles se dilatent, mes mains s’excitent, mon rythme cardiaque s’accélère, je pose ma tasse de café.

10h07 putain de site qui rame je vais rater l’affaire du siècle

10H08 je survole rapidement les sacs à mains tous plus beaux les uns que les autres mais j’ai pas le temps de les détailler il me faut en choisir un et le mettre fissa dans mon panier avant que quelqu’un d’autre que moi ne me le prenne. Le orange là fera l’affaire. Je clic et clac ca bugue., Mon Autre est en transe me laissant seule sur le canapé.

10H12, je me lève pour aller chercher mon ordi pour mieux voir et je prends ma carte bleue au passage.

Viiiiiite. Bordel.

Chaque seconde compte. Mon sang s’arrête, mon cerveau entier est en harmonie totale avec ces sacs à mains.

« Maman on peut changer de chaine »

Ta gueule.

Dis mon Autre.

10H16 le sac orange a disparu mais le rose est là je le mets dans ma besace, oh et ce grand là est parfait pour cet été.

10H18 au bord de l’orgasme j’arrive sur la page pour payer, la jouissance (de mon Autre) est au bout de cette page. Je regarde vaguement le montant j’ai pas le temps. Une horde de furie sont derrière moi à vouloir me piquer MES sacs, ceux dont j’ai toujours rêvé…depuis 10h04. La prunelle de mes yeux, mon saint Graal.

10h19 le mail de confirmation arrive dans ma boite. Je me détends. Mes yeux reprennent leur taille initiale. mes mains sont moites, mes muscles tendues s’apaisent, mon cerveau reprend sa place, mon Autre se barre sur la pointe des pieds. Mes enfants veulent changer de chaine ces amours. Rien n’a changé des coeurs volent chez moi.

Mon attention se porte tout de même sur le mail et un détail me saute aux yeux: « vos 4 sacs arriveront prochainement. vous avez bien validé votre commande de 216 Euros.. »

Oh

My

God.

Cette connasse d’Autre a vraiment pété un cable.

Haletante j’hésite à annuler la commande (elle est restée dans les parages la fourbe), non parce que si j’annule TOUTE ma commande, les grognasses derrière vont se jeter sur MES sacs car ca y est je me suis fait une raison 4 sacs ca sert toujours, comment ca il y en a même deux pareil?

La raison me submerge et c’est la mort dans l’âme que je mets un coup de boule à mon Autre et annule la commande.

Il est 10h54, je regarde un dessin animé, mon café est froid, j’ai perdu 4 sacs.

Sorajo rentre c’est mon infirmier serbe je l’entends au loin me parler des pilules qui jonchent le sol.

Je l’entends plus je suis ouatée.

 

 

 

15 commentaires

  1. madamezazaofmars

    J’adore ! Mais quel suspens, haletant.
    Et voilà bien une histoire qui ne risque pas de m’arriver, je ne suis pas très Sac a main.
    Je ne te dis pas a demain, la mort dans l’âme

    Répondre
  2. AnneSoA de Bullabébé

    Hahaha. Je te rassure, j’ai failli faire la même connerie en hésitant entre le 16 et le 32 Go pour mon nouveau smartphone et vu le montant, je crois que mon banquier aurait plus que bondi :)

    Répondre
  3. Anne

    Aaaah, les sacs à main ! Très drôle, j’ai bien ri. Je crois qu’on est pas mal à s’être reconnues…

    Répondre
  4. Pitch

    Mdrrr 4 sacs ah ouais quand meme.
    Moi je suis plutot tendance fidèle à mon sac à main j’en change que quand il est trop vieux.
    J’ai le remplaçant qui attends sagement dans un coin.

    Répondre

Déposer un commentaire

  • (will not be published)