Et puis se lancer!

oserJe sais pas si t’as vu bohemian rhapsody le film sur Freddie Mercury. Cette chanson il l’a créé, il la voulait de telle façon et il n’a rien lâché. Pourtant elle était bien longue et peu de producteur y croyait. Mais pour lui c’était non négociable. Résultat cette chanson est la plus écoutée du XXème siècle.

C’est un peu ce que j’ai ressenti lundi dernier en annonçant mon atelier « coup de boost parental » sur le thème des émotions et de la charge mentale. En demandant l’avis des autres on m’a dit « mais c’est trop tôt », « c’est trop cher », « c’est trop long », « c’est pas assez comme ci » « pas assez comme ça ». Oui c’est vrai je suis pas une pro de la comm ‘ni une une pro de la mise en page des sites internet. Mais ce que je sais c’est que j’adore animer des rencontres de parents. Je sais que se recentrer sur ses émotions, les comprendre et les différencier de celles de ses enfants ça apaise. Je sais que faire le point sur son organisation, écouter les astuces des autres ça permet de relativiser ce qui se passe chez soi et de retrouver un souffle perdu. Je sais que la solitude n’existe plus quand on connaît la force du groupe.

ll y a quelques année j’ai décidé de ne plus attendre les autres. Tout le monde a ses propres peurs, ses propres histoires, ses propres relations à l’argent, à la réussite. Si je me perds dans la vie des autres, je prends le risque de ne pas vivre la mienne.
Et ça tu vois, c’est pas possible.
Les attentats en 2015 ont fait l’effet d’une bombe chez moi. Mes enfants étaient dans une école confinée près de l’hyper casher. J’ai entendu les hélicoptères tourner et ressenti la peur violemment dans mes entrailles. En novembre, j’ai perdu deux personnes au bataclan.
J’ai compris.
J’ai compris que remettre à demain quelque chose qui nous tient à cœur c’est prendre le risque de ne jamais le vivre.
On peut faire le choix de ne pas avoir le temps pour soi, de se sacrifier pour les autres.
Mais alors quel est le sens de cette vie là ?
Alors je me lance.

J’ai envie de transmettre tout ce que j’ai appris de la vie, du chaos, de mes peurs, de mes erreurs, de mes études, de mes lectures.
J’ai envie de vous donner la parole par ce que je sais qu’il suffit d’une rencontre, d’une phrase, d’une seconde pour que votre vie soit plus douce, plus sereine.
Peut être que je serai seule cette fois là mais je continuerai, parce que j’y crois.
J’ai déjà appris en me lançant.
Je n’ai pas le temps d’attendre que tout soit parfait.
J’aime pas la perfection.
J’aime pas quand c’est lisse.
Moi j’aime les failles, les blessures, les larmes.
J’aime les âmes.
J’aime votre vérité.

**********

Ma première journée coup de boost parental sur le thème des émotions et de la charge mentale c’est par là.

 

 

Déposer un commentaire

  • (will not be published)