Si souvent éloignée de vous de Marlène Schiappa

Marlène Schiappa
Marlène je la connais depuis quelques années déjà. Elle est solaire, elle emmène tout le monde sur son passage. Marlène c’est un mélange de feu et d’eau.
Elle fonce, tout droit, telle une lionne elle crée le meilleur Monde possible pour ses filles et ses soeurs.
Le feu.
Et Marlène c’est aussi la simplicité, l’accessibilité,
l’eau.
Depuis que je la connais je suis impressionnée par sa force, son aisance à parcourir la vie. Elle suit son chemin.
J’ai eu envie de lire son dernier livre « si souvent éloignée de vous » dès que j’ai su que c’était un recueil de lettres adressées à ses filles. J’ai eu encore plus envie de le lire quand ‘j’ai entendu les critiques. Je voulais me faire ma propre opinion.
Loin de moi l’idée de débattre sur la politique. J’en resterai ici à la femme.

Marlène Schiappa aime écrire. Et ce n’est pas son nouveau travail qui va l’empêcher de continuer de le faire: « La littérature reste le seul moyen de supporter l’existence ». C’est ce qu’elle a retenu de son éducation: travailler et écrire. Toute sa vie est tournée pour répondre à sa mission sur Terre: »permettre à chaque personne de vivre sa vie sans être entravé par des facteurs extérieurs à sa volonté ». Aujourd’hui c’est ce qu’elle fait avec encore plus de ténacité, car elle est mère.
La maternité est d’ailleurs à l’honneur dans ce livre. On comprend à demi mot que sa mère aurait été absente. Son « 
Père est passé de quadra célibataire à père de deux filles en une demie heure » et elle précise qu’elle voyait sa mère un week end tous les trimestres. Pas simple dans ses conditions de construire son identité de mère. La maternité elle l’a désiré depuis longtemps pourtant : »la maternité comme une issue de secours. » pensait-elle adolescente  « tu t’occuperas de tes enfants et la vie sera belle »se disait-elle tel un mantra, comme pour remplir un vide. Sa première fille elle l’a eu à 24 ans. Elle se décrit comme une mère angoissée, qui veut à tout prix protéger ses filles de tous les dangers. Elle leur rappelle régulièrement les règles de survie. Elle manie l’auto dérision et bien souvent ses filles paraissent presque plus mature et secure qu’elle dans ses mots. 

Au fil des pages on lit aussi son engagement auprès des femmes, de ses soeurs, pour ses filles. Elle lutte.
Elle pose ses mots politiques, ses discours comme celui de l’ONU. Elle les raconte à ses filles et les éveille au Monde.
Et puis l’Italie, la Corse et un texte sublime de sa soeur Carla.

Marlène casse les codes. Elle est libre et manie la communication de 2018 comme personne. Les médias et les réseaux sociaux ne lui font pas peur. Elle bouscule les codes et les règles établies. Une secrétaire d’Etat qui ose parler de sa douche quelle horreur! Mais c’est sa force :mélanger l’intelligence, la force le combat et la simplicité accessible à tous.

Marlène Schiappa est une louve par dessus tout.
Ce livre comme une ode au féminisme, à la maternité, à ses filles par dessus tout!

Si souvent éloignée de vous, Marlène Schiappa, édition stock, 19,50€

Déposer un commentaire

  • (will not be published)