Vite, toujours plus vite!

pexels-photo-103127 » On va aller vite car tout comme vous on est pressé ». Voilà une phrase entendue en réunion il y a peu.
Mais on est pressé de quoi?

De vite se lever le matin, de vite regarder ce qu’il s’est passé la nuit sur les différentes applications.
De vite aller prendre sa douche en pensant rapidement à ce qui nous attend durant cette journée.
De vite aller faire le petit déjeuner des enfants, pour vite les habiller ensuite.
Et les presser de vite mettre leurs chaussures pour vite aller à l’école.
Afin que nous allions vite au travail.
Que nous saluons vite nos collègues, pour vite se mettre à regarder nos emails.
Et vite répondre au téléphone, pour vite arriver à la réunion.
Qui ira vite pour vite retourner travailler.
Et puis, vite nous passerons faire un saut au supermarché du coin, le soir venu, pour vite rentrer.
Nous ferons vite un bisou à nos proches pour vite checker les devoirs.
Afin ensuite de vite les mettre en pyjama, pour vite les faire diner.
Et vite les coucher.
Pour enfin profiter vite de cette soirée et vite se coucher.
Pour vite recommencer…

Mais pourquoi?

Vite mourir?
Qu’est ce donc que cette vie là qui nous forcerait à ne profiter de rien? A n’être que dans le coup d’après sans prendre le temps de l’instant.
Tout passe tellement vite.
Hier nous fêtions le passage à l’an 2000 et aujourd’hui nous sommes déjà l’orée de 2020.
Que voulons nous faire de nos vies?
Q’aimerions nous penser à la veille de notre mort? J’ai tout fait suffisamment vite pour ne rien ressentir?
Ou bien j’ai pris le temps. J’ai savouré chaque seconde de mon existence. J’ai regardé mes enfants s’épanouir et j’ai aimé chaque instant.
Nous ne sommes que des poussières d’étoile. Il y a eu un avant et il y aura un après.
Il n’appartient qu’à chacun d’entre nous de décider de ralentir.
De regarder ce Monde qui nous entoure, d’apprécier la lenteur de la nature. Ces racines si longues à venir et ses feuilles qui s’épanouissent.
De prendre le temps de Soi.
S’offrir des bulles de respiration pour reprendre son souffle.
Et aimer, par dessus tout.
Aimer chaque particule de notre Etre, de notre Monde. Aimer ces gens qui vont vite et passe à côté d’eux, ces gens qui regrettent tant tout ce qu’ils ne sont pas, aimer cette Terre.
Croire à la puissance du présent, à la force de l’Instant.
Pour enfin
Vivre pleinement.

*****

Si vous voulez enfin profiter du présent je peux vous accompagner.
Vous pouvez faire un tour sur mon site de coaching de vie pour en savoir plus

2 commentaires

  1. Soline

    J’ai couru pendant 44 ans et puis un jour j’ai marqué un arrêt brutal. Un Burnout. Ça fait 4 mois que je ne démarre plus le matin, que je n’arrive même pas à envisager de redémarrer, même au ralenti. Je ne vois pas le bout. Mais j’ose espérer que ça arrivera.

    Répondre

Déposer un commentaire

  • (will not be published)