Les Franglaises des Tistics, un remède contre la morosité ambiante

les franglaises

Quand on m’a invité à aller voir les franglaises, le nouveau spectacle des Tistics je n’avais lu ça que d’un oeil puis mon amie Aurélie m’a dit « c’est génial il faut que tu y ailles ».

Malgré une semaine durdur et un curseur de fatigue au max, j’ai tenté la sortie du vendredi soir. Ces derniers temps mon grand âge avançant j’ai tendance à m’affaler à peine passé 22h.

Extinction des lumières, levée de rideau, place à la première partie: les cahiers d’Auré. le public était visiblement fait de connaisseur ou de famille des Tistics mais malgré cela ce quintet joyeux a réussi à mettre toute la salle dans sa poche. Les notes tour à tour jazz, reggae, rock swing ont su envoûter tout le monde et c’est ovationné qu’ils ont quitté la salle, plutôt rare pour une première partie!

Place aux Tistics.

Ils sont 12 sur scène, tous habillés de la même façon formant une harmonie dès le départ. Les Tistics, c’est un collectif de musicien, comédiens, auteurs, musiciens. Ils revendiquent  » un art scènement textuel, un art « tistic’ où la comédie absurde, le burlesque et la poésie ont une place de choix » (source site internet).

Le principe du spectacle est clairement exposé dès le départ: il s’agit de deviner des titres anglo saxons célèbres traduits littéralement en français à la façon d’un moteur de recherche. Quelque peu surpris par tant d’entrain dès le départ en une demie seconde on se prend au jeu. La mise en scène est excellente, chacun a sa place et sa personnalité. les voix sont belles, les chorégraphies drôles, décalée, fines et justes. Les interactions avec la salle rendent ce spectacle vivant et différent chaque soir.

Nous sommes sortis de là enchantés et les soucis de la semaine oubliés!

Je ne peux que vous recommander de guetter les dates et de courir les voir!

Je vous laisee avec la bande annonce.

Déposer un commentaire

  • (will not be published)