Un petit tour à Roland Garros

Je crois que ma passion pour le tennis a commencé avec Agassi… J’ai ouvert le bottin et j’ai décidé que j’allais faire du tennis moi aussi comme mon chouchou. J’en ai fait quelques années. J’aimais beaucoup. J’achetais tennis magazine, je me renseignais sur les chaussures, les grips, les joueurs.

Au moment de Roland Garros, mon père me découpait le tableau du tournoi et tous les jours je le remplissais.

Il faut dire que les cours finissait relativement tôt et tant que j’étais étudiante je pouvais suivre le tournoi. Je suis allée quelques fois sur place, sur le central, le cours Susan Lenglen existait même pas encore.

Et puis le temps a passé, je n’ai plus pris de cours, je n’ai plus regardé les matchs, petit à petit mes joueurs favoris sont devenus entraîneur, chanteur, voir même acteur de télé réalité…

Lors de mon séjour au club med, j’ai profité des deux heures durant lesquelles ma fille était au petit club pour traîner mes baskets sur la terre battue. J’ai adoré reprendre des cours et j’ai détesté ça. mais en comptant je n’avais pas joué depuis quasi 20 ans alors forcément j’ai perdu deux trois trucs en route. Quel pied quand un coup droit part comme on le souhaite!

Quand j’ai reçu un mail m’invitant à Roland Garros pour découvrir les stands de Babolat partenaire du Club Med sur les villages j’ai dit ouiiiiiiiiiii.

A Roland Garros il y a un grand nombre de cours de tennis mais également pleins de stands dans les allées pour présenter les différentes marques partenaires de l’événement

Babolat initialement est une marque de cordage et puis avec le temps ils se sont diversifiés et équipent dorénavant les joueurs des pieds à la tête. J’ai appris un truc de dingue, une raquette électronique sortira à l’automne 2013. Grâce à elle on pourra faire tout un tas de pourcentages sur son propre jeu et les partager sans doute avec une communauté, son coach ou sa mère. J’ai aussi visité le stand des cordeurs. j’ai été impressionnée par cet univers que je ne connaissais pas. Ces hommes experts de différentes nationalités connaissent les réglages de chaque joueur à la perfection. un peu plus bas en photo Xavi Segura grâce à qui Nadal est ce qu’il est! C’est SON cordeur!

Dans les allées de Roland Garros j’ai découvert par hasard une bande dessinée  Turbo Ten qui a pour héros Jo Wilfried Tsonga qui fait autre chose que manger des bueno dedans. il a des raquettes intergalctiques ou je ne sais quoi d’autres qui plaira à coup sûr aux enfants à partir de 6 ans. Sur leur stand on peut découvrir la fabrication d’un film d’animation, personnaliser un masque et se prendre en photo avec!

J’ai aussi pu déambuler dans le village, le lieu VIP, où il faut montrer patte blanche. Avec Stef et Natacha on a cherché un peu de star. On a trouvé le mec de la pub Mac Do si ça c’est pas la classe? Et puis Riton! J’étais quand même contente de l’apercevoir moi il m’évoque des choses, des matchs de dingue au mieux de sa forme, des coups de gueule, un show-man tête de mule. J’ai failli m’étrangler quand Joseph m’a dit que pour lui ça lui rappelait d’avantage la ferme célébrités qu’autre chose… Comme de par hasard après mon départ Denis aurait photographié Johnny Depp avec Jane, je pense qu’ils ont choppé une insolation comme l’a avoué Anne-Charlotte.

En plus des mondanités, nous avons pu regarder les matchs du cous Susan Lenglen dans la loge de Babolat. J’ai adoré adoré adoré vivre ça  Gilles Simon, joueur français était mené deux sets à rien pour nous attendre et quand nous l’avons supporté il a tout remonté. Une ambiance de folie, des « olas » endiablées, des Gilouuuuuuuu. Et puis le calme. On entend Paris au loin, les avions. Que j’aime ces moments de silence à l’unisson. Et puis les échanges accrochés, les accélérations, les passing shot. Nous tous suspendus au seul bruit des balles. Et le point qui fait la différence, la joie enfin qu’on peut laisser échapper.

Je crois que je vais d’ores et déjà mettre une alerte sur mon agenda pour acheter des places pour juin 2014!

 

11 commentaires

  1. Marjolaine Mamour

    Rolala ! J’aimerais tellement y faire un tour !
    Jsuis allée plusieurs fois au tournois de Bercy mais jamais à Roland ! C’est que devant ma télé :)

    Répondre
  2. madamezazaofmars

    J’adore tes photos de pieds :-)

    Et quand je vois les voyages, les chocolats, les event, oui je suis jalouse j’avoue de ne pas faire partie de la session 2 des blogueuses du Club Med, voilà c’est dit ;-)

    Répondre
  3. Maman au balcon

    Qu’est-ce que je regrette d’avoir quitté Paris juste pour aller à Rolland. J’ai 3 années à mon actif est à chaque fois c’est le pied ! Ca me manque cette année

    Répondre
  4. Le Blog de Solene

    La chance!!! C’est mon rêve de petite fille que d’aller à Roland Garros! J’ai passé un nombre d’heures incalculables devant ma télé pendant les révisions.Une année, j’avais attendu pendant 7h devant les guichets pour avoir une place….!!! A mon tour, il ne restait plus rien… :-(

    Répondre

Déposer un commentaire

  • (will not be published)