La blogo famille est-elle crédible?

Bloguer est pour moi source de nombreux questionnements en tout genre. Il ne s’agit généralement pas de la raison pour laquelle j’ai envie de dire telle ou telle chose mais davantage de tout ce qui tourne autour: les relations, les opés.

En tant que blogueuse, j’ai la chance d’être très souvent sollicitée pour essayer un produit, donner mon avis sur une sortie ou encore découvrir un nouveau concept. J’adore ça et loin de moi l’idée de m’en plaindre.

Certaines fois nous sommes reçues comme des princesses, Sandrine est une pro pour ça et d’autres fois je me sens considérée comme une parmi tant d’autres. ceci ne cesse de m’interroger.

J’ai le sentiment que pour certaines agences de com’, les blogueurs ne sont que de la chaire fraîche, corvéable à merci sous prétexte qu’on leur sert un cupcake et un sac de goodies… Je ne me sens être qu’un numéro interchangeable au gré des modes. Ce sentiment est assez surprenant et différent de ce que je peux ressentir dans mon cadre professionnel.

Il faut dire que mon métier je l’ai appris, j’ai fait des études dans ce sens et avec l’expérience et l’ancienneté je suis crédible.

En revanche bloguer n’est pas un métier qui s’appuie sur une formation solide. La plupart d’entres nous le faisons par passion. Nous nous étalons sur la toile, certains racontent leur vie intime, d’autres leurs passions, d’autres encore publient des photos. Sous prétexte que nous nous cachons derrière un pseudo, la parole se délie. Nous devenons un personnage public sur lequel se projette les fantasmes des uns et des autres. Prolongement de soi consultables de n’importe ou, une tablette, un smartphone, un ordi.

Pas de barrière.

Est-ce pour cette raison que par extension les marques pensent que nous sommes accessibles et disponibles à souhait?

Dans le monde de la blogo famille, la plupart d’entre nous ne sommes que des avatars et des surnoms. Nos enfants ont des prénoms ridicules et bêtifiants pour certains. A qui aura le nouveau blog au doux nom original de maman ci ou maman ca…

Nous rendons nous crédibles?

Ne devrions nous pas finalement écrire sous un prénom et un nom de famille , nous inscrivant alors dans une lignée, une histoire réelle. Quelle identité pouvons nous avoir en ne restant que sur du numérique?

La blogo a ça de rassurant et d’aliénant qu’au milieu des autres nous ne sommes bien souvent que la personne qui tient tel ou tel blog. Qu’en est-il de nos métiers? Notre vie? Nous sommes par moment toutes mises dans le même panier.

Mais quand on ouvre un blog au départ si tout va bien ce qui nous motive c’est l’échange et le partage d’expérience pas être une cible publicitaire quoique cela a tendance à changer…

Que pouvons nous faire?

Puis je faire évoluer les choses ou juste bien lire entre les lignes et repérer les plans foireux qui ne m’apporteront rien ni à moi ni à mes enfants?

Ce qui est sûr c’est que je ne supporte pas d’être prise pour une conne et ces derniers temps les expériences ont tendance à s’accumuler. Je sens vraiment une diminution de la considération de la sphére famille, certains semblent plaquer des recettes en diminuant le budget et en jouant la polyvalence à fond. Là ou autrefois on embauchait des enfants dans des agences de castings, on ouvre dorénavant un paquet de savane et hop du contenu à pas cher avec les enfants de blogeurs… Un horaire qui change, une mécontente, hop, next on efface du listing et on en pioche une plus jeune et avide de paillettes..

Je ne veux tout de même pas faire de généralité et depuis quelques années j’ai tissé des relations sincères avec certaines marques mais je garde les yeux grands ouverts et je vais tenter de retenir celles gérées par des boites peu scrupuleuses ni respectueuses.

 

 

 

28 commentaires

  1. Milie

    Quand je lis certains articles sur des opés, je me dis que certaines agences vous (enfin nous, mais je ne vais pas aux opé) prennent vraiment pour des idiotes écervelées… des FAF sans vie, sans autre intérêt que leurs enfants…

    Mais nous ne sommes pas que mamans, pas que blogueuses…

    Heureusement, ce n’est pas le cas de tout le monde ;) J’ai fait de belles opérations et de belles rencontres ;)
    Et puis c’est là que j’ai pu te rencontrer ;)

    Je me dis que la blogo et les relations « pros » sont un monde assez flou où les règles « de courtoisie » ne sont pas encore bien établies, du coup, on voit pas mal d’abus des 2 côtés.

    Répondre
  2. Mme Statler

    Ton article soulève plein de questions (c’est bien!)
    pourquoi ouvrons nous un blog? partager notre quotidien, nos envies… ou pour recevoir des cadeaux et des invitations?
    recevoir des propositions de campagnes et des invitations c’est toujours très flatteur, après faut-il tout accepter?
    il y a des blogs que je ne lis plus car ils se sont peu à peu transformer en blog à concours/blog à articles sponsorisé. dommage…

    Répondre
  3. Sophie mum

    Ton article est super !! Ici j’ai ouvert le blog pour parler de ma vie car j’étais pas encore enceinte quand je l’avais ouvert, après il a a change de style normal.
    Pour les ope j’ai finalement de la chance d’être en province et je suis aussi sollicité mais je ne peux pas aller a tout alors du coup je suis moins déçu (je suis la fille qui aime les paillette lol) non mais en fait déjà de prendre le train pour Paris voir les filles et échanger un peu différemment ça me fait plaisir. Et j’ai pas énormément de comparaison. Après oui je reçois aussi des CP mais je ne publie pas tout le temps sinon c’est plus mon blog mais le blog des agences de presse…

    Répondre
  4. Nathalie

    Ton monde m’est totalement inconnu. Jamais d’invitations à vos opé (d’ailleurs je sais à peine ce que c’est), jamais un truc reçu d’ici ou là. Quand j’ai sorti mon livre j’ ai envoyé un mail à une fille comme vous qui participe aux « opé » et s’en délecte… deux mails envoyés, pas un mot en retour. Même pas « désolée Chérie mais ça ne m’intéresse pas ». RAS
    Je bloggue pour blogguer, certainement pas pour recevoir un cadeau ou être invitée (en même temps dans mon trou perdu il vaut mieux). Je bloggue pour Raconter, partager, faire patienter. Je ne me cache pas sous un pseudo. Et finalement je peux dire que je suis libre d’écrire ce que je veux et de rencontrer des gens. Parce que parfois la magie se crée et on rencontre des gens fabuleux qui deviennent de vraies amies, sans jamais avoir partagé une « opé ».
    Nathalie

    Répondre
  5. Soma

    Intéressant. Me concernant, je ne fais pas du tout parti de ce monde d’opé etc…
    Au final, je suis toujours restée moi-même & mon blog n’a pas changé en 3 ans.
    J’y raconte ma vie, comme je l’ai toujours fait.
    J’avoue que je n’en attends rien d’autres que des échanges & de l’amitié, même si cela reste un monde virtuel, parallèle. Je crois qu’il ne faut pas oublier l’essentiel non plus : la vie réelle, nos amis, notre famille.

    Répondre
  6. Denis

    Il ne faut pas tout accepter et choisir les opés qui correspondent réellement à sa personnalité. J’en refuse beaucoup (trop?) mais c’est un choix. En plus j’ai vraiment des amis et de la famille qui suivent mes conseils, je ne peux pas me permettre d’écrire n’importe quoi en échange d’un cadeau.

    Répondre
    • isa-monblogdemaman

      Exactement Denis ! N’étant pas anonyme, mes proches lointains (amies, cousines… qui habitent loin) lisent mon blog et me disent souvent quand je les vois une fois par an : « Tiens, j’ai acheté ça après avoir lu ton blog, c’était super merci. Récemment, une de mes amies à offert un livre dont j’avais parlé (écrit par une amie blogueuse mais dont j’ai parlé parce que j’ai beaucoup aimé). J’ai senti ma responsabilité. J’espère que la personne va aimer le livre autant que je l’ai aimé. L’auteur du livre m’a demandé à son tour : allez, t’en a pensé quoi, en vrai ? Je lui ai répondu. Lis mon billet, tout est dit.
      Il faut savoir faire le tri dans les opés, les propositions. Je me demande souvent « Est-ce que j’ai envie de parler de ça ? », tout simplement.

      Et Pour répondre à Madame Parle, je crois que le pseudo n’a aucune incidence. Tu crois que Mercotte n’est pas crédible, elle qui est jury sur M6 ? Et pour les enfants, c’est essentiel de préserver leur anonnymat. Ils n’ont rien demandé. Le blog, c’est notre joujou à nous, pas celui de nos enfants. Là encore, il faut savoir où est notre responsabilité.

      Répondre
      • MissBrownie

        Voilà un commentaire que je plussoie !

        Comme toi Isa, quand j’apprends que quelqu’un de mon entourage a acheté quelque chose dont j’ai parlé et aimé, j’espère qu’elle sera autant satisfaite que moi.
        J’avoue que ça me chiffonnerait d’avoir l’impression d’avoir fait dépensé de l’argent à quelqu’un pour rien.

        Répondre
  7. Bulles de Flo

    Coucou !
    Très bel article, qui ne concerne pas que la blogosphère « famille ». On se comprend non ? ;)
    Pour être aussi de l’autre côté de la barrière, j’essaie au maximum de proposer des choses qui valent vraiment le coup, parce que je pense que c’est un minimum.
    Enfin bref, des bisous !

    Répondre
  8. Carole Nipette

    Cela fait très longtemps que je sélectionne et que ma première motivation pour accepter c’est « Est ce que j’ai envie de faire un billet pour ça ? » Je me fais avoir une fois ou deux mais quand je vois partout les opés où je n’ai pas été je n’ai aucun regret… idem pour faire gagner des cadeaux bof à 5 euros pièce…
    Quand aux pseudos je pense que ça n’a rien à voir avec la crédibilité, on a déjà parlé de ça ensemble ;)
    La crédibilité, les lecteurs ne sont pas dupes, quand tu vas sur un blog et que chaque billet ou presque renvoie à une marque, qu’il y a un billet sponso tous les deux jours, qu’un billet qui commence perso et qui se finit systématiquement par la mention d’un produit offert, bref, quand je tombe sur ça, même si j’aime la personne derrière le blog, je n’ai pas confiance en ses avis…
    le seul truc de ne pas aller dans toutes les opés c’est que je rencontre moins de gens mais bon…

    Répondre
  9. Maman au balcon

    De mon coté j’ai ouvert mon blog pour me sentir moins isolée dans ma vie de jeunes maman. J’adore l’idée de l’anonymat parce qu’il me permet de continuer à bloguer. Je suis chef d’entreprise et je ne souhaite pas qu’on connaisse ma vie dans mon secteur d’activité de bourrins ! Au niveau opé je n’ai pas une grande experience. Qd on m’envoie un CP sans un mot, sans respect pour le travail, le contenu… Je ne relaies pas. Moi ce qui me gene le plus c’est quand un blog ressemble à un arbre de noel tant il y a de pub.

    Répondre
  10. Stef

    « les blogueurs ne sont que de la chaire fraîche, corvéable à merci sous prétexte qu’on leur sert un cupcake et un sac de goodies…  » Je suis tout à fait d’accord avec toi. Personnellement (désolée si je choque) je ne lis jamais tes « billets sponsorisés ». Ce que je préfère chez toi, ce sont tes billets écrits par ton coeur de maman.

    Répondre
  11. Karya

    Comme Nathalie plus haut je suis bien loin de ses préoccupations mais je pense que je comprends ce que tu veux dire. Par contre, pour moi, l’anonymat et le surnom bêtifiant de mes enfants est important. Est-ce que je manque de crédibilité ? Je n’ai jamais prétendu en avoir ;) Je blogue parce que j’aime ça et je pense que beaucoup le font par passion. Du moins les blogs que je fréquente et que je commente c’est parce que je m’y sens bien !
    PS : je ne laisse pas assez de commentaires, je le sais bien ;)

    Répondre
  12. madamezazaofmars

    Je préfère bloguer sous un pseudo parce que je vis dans un très petit bled et ce même si je mets des photos. Ici il ya très peu de chance que quelqu’un lise mon blog ou sache même ce que c’est.
    Je ne participe à aucune opé, même si ça n’est pas toujours par choix, et du coup, je ne connais pas grand monde en vrai

    Répondre
  13. Amanda

    Perso, je blogue sous un pseudo qui en plus commence par « maman ci… ». Je l’ai fait car c’était une indication de l’orientation de mon blog . Au-delà de ça, je suis expert-comptable, je vais voir des clients, ils me montrent leurs comptes etc parfois à cause de certains aspects de mon physique, ma crédibilité est parfois mise à mal, je n’ai pas besoin d y ajouter la futilité des sujets que j’aborde. à priori, on blogue pour se faire plaisir et de manière désintéressée, je pense que les personnes qui sont déçues par les agences de com’ sont celles qui rêvent de faire de leur blog un tremplin pour un emploi ou une source de cadeaux et de reconnaissance. Dans la blogo famille, les sujets sont souvent les mêmes et parfois traités de la même façon et certaines blogueuses ont parfois la même « influence » donc c’est triste à dire mais elles sont interchangeables; il faut être exceptionnelle pour ne pas facilement être remplaçable par une autre

    Répondre
  14. lexou

    ah les blogs, il y a tellement de styles, de personnalités, d’opés, comme tu dis.Je ne vais qu’à celles qui me plaisent, parfois je suis déçue je me dis que si j’avais su…mais parfois c’est top, je rencontre les bloggeuses IRL, de jolies amitiés se tissent, et puis je découvre aussi de nouveaux produits, des ateliers, je peux aller débattre, visiter, tester, mon blog m’ouvre à tellement de choses, de belles découvertes, ca aurait été dommage que je n’en ouvre pas un il y a 3 ans.C’est toujours un plaisir d’écrire, partager, conseiller, j’adore mon blog et je ne l’abandonnerais pour rien!

    Répondre
  15. Laure

    En tant que « simple » lectrice de blogs (essentiellement famille et voyage), je trouve qu’il y a de plus en plus (trop) de marketing dans ces blogs. Même si certains blogs me plaisent beaucoup, je ne lis plus les articles sponso, concours en tout genre, box machin chose… Un avis sur un produit peut m’intéresser mais pas si c’est une opération commerciale. Le jugement est nécessairement faussé, beaucoup plus indulgent et moins pertinent si le produit a été offert, c’est naturel. Et puis, du coup, on lit exactement les mêmes articles sur tous les blogs : mêmes opérations, soirées, invitations…
    Finalement, on écrit un blog pour être lu, pas pour être gâté, enfin j’espère ;) Alors, il faut se demander pourquoi les gens vous lisent. Personnellement, je ne vais pas lire des blogs pour voir de la pub.
    En tout cas, je trouve ça très bien de s’interroger sur cette tendance du moment.
    Longue vie à ton blog même sans pub !!

    Répondre
  16. Norzem

    Il est vrai qu’au départ, on blogue pour pouvoir s’essayer à un nouveau loisir : celui d’écrire et de donner envie au lecteur de revenir.
    Beaucoup de blogs que je lisais auparavant ont disparu de ma blog-liste pour cause de billets sponsorisés une fois sur deux.
    Au début ça m’amusait de voir un peu l’avis qu’une blogueuse pouvait donner à propos d’un produit ; et finalement on se lasse très vite de ce genre d’articles.

    Je ne suis pas contre non plus, loin de là, je ne vais pas dire que je n’aimerais pas qu’on m’envoie une super centrale-vapeur ou la dernière poussette top-moumoute, mais je trouve dommage que :
    1/ Certains blogs ressemblent désormais à des vitrines de magasins,
    2/ Les publicitaires aient trouvé le filon un peu trop simplement et se permettent de te lécher les bottes pour te faire tester un produit, tout en se donnant le droit de te supprimer vite fait bien fait de leur liste de testeurs!

    Il y a aussi un truc qui m’agace profondément chez les lecteurs de blogs, et ça je le vois tous les jours sur les blogs que je lis régulièrement : en tant normal, 5,10, 15 personnes prennent la peine de commenter l’article.
    Dès qu’il y a un concours, ce ne sont pas moins de 70 commentaires qui apparaissent!

    Si à leur tour les lecteurs ne jouent pas le jeu du commentaire qui ne leur fait rien gagner en retour, je pense que certains blogs (dont le mien) vont très vite mourir. Car bloguer, écrire, c’est bien, mais si on a l’impression de ne pas avoir de lectorat intéressé uniquement par ce que l’on raconte, autant s’acheter un bon vieux carnet blanc et le noircir à la bonne vieille encre!

    Répondre
  17. chiawaze

    Bonsoir,
    je ne blogue pas depuis très longtemps (moins d’1 an) j’ai une audience confidentielle du coup je n’intéresse pas les marques et ça ne me dérange pas.
    Parce que je lis des blogs depuis longtemps et je me lasse de plus en plus de lire de la pub déguisée et qui parfois ne dit pas son nom.
    Je fais mon petit bonhomme de chemin, sans aucune rencontres favorisées par des marques, je noue des amitiés et trouve un soutien permanent.
    J’espère garder cette envie de faire découvrir mon univers et juste celui là sans être contaminer par ce désir de reconnaissance qu’apporte (quoiqu’on en dise) tous ces événements.

    Répondre
  18. astrid

    Je te rejoins à 100%. c’est pour cela qu’il est important effectivement de faire le tri et puis la part des choses aussi…

    Répondre
  19. Florence BatMax

    Tout est dit et de façon très juste. C’est aussi mon ressenti en tant que lectrice, je dois bien l’avouer. J’ai un blog depuis peu dans lequel je m’amuse comme une folle. ( et non je n’ai pas donné de noms bêtifiants à mes enfants ^^ ) ( à mon mari si, oups ).J’ai simplement quelques histoires à partager et l’envie que mes enfants puissent le lire plus tard, pour se rappeler. J’ai une audience très restreinte et principalement ce sont mes amis dans la vie ( et je l’ai « avoué » tout de suite, même à ma famille, merci FB !). Je ne souhaite pas faire du test produits, car ce n’est pas ce que j’ai envie de partager – et je ne suis pas prête d’être contactée. Je compte prochainement faire un billet sur la surconsommation enfantine. Et pourtant, je participe régulièrement à plein de concours sur les blogs ( comme quoi, moi aussi les marques arrivent à me piéger ). Bonne journée !

    Répondre
  20. Marie

    « Dans le monde de la blogo famille, la plupart d’entre nous ne sommes que des avatars et des surnoms. Nos enfants ont des prénoms ridicules et bêtifiants pour certains. A qui aura le nouveau blog au doux nom original de maman ci ou maman ca… »

    j’ai ri :)

    Répondre
  21. MissBrownie

    Ne pas avoir le temps d’aller à la plupart de opés et habiter en province fait que je n’ai pas ce sentiment, surtout parce que je sélectionne où je vais.
    Mais je me rends bien compte que de nombreuses opés ne sont que du vent (et qu’on reçoit de plus en plus de mails bidons avec X relances)

    Même la télé tente de faire son « casting » sur les blogs pour leurs reportages poubelles (où je n’ai aucune envie d’apparaître).

    Répondre
  22. Ka Thy

    donc je reprends, pardon ! je disais donc coucou, j’ai quitté la blogo familiale depuis deux ans maintenant, je n’avais plus envie, cela devenait plus une corvée qu’autre chose que d’alimenter un blog de maman de courir apres les concours, les partenaires ect, j’ai ouvert un blog tout autre sur ma passion, aujourd’hui j’ai choisi de revenir avec un blog pour les enfants et les parents, mais une chose est certaine,c’est que je ne rentrerai pas dans le jeu de « je partage et montre ton blog, si tu le fais aussi », ni dans celui « accepter tout ce qui se propose pour avoir des visiteurs », le blogo familiale est dure envers elle-meme, il y a de la place pour toutes les mamans de quelque façon dont le sujet est abordé, otutes les mamans qui veulent partager leur quotidien ont le droit de s’exprimer.

    Répondre

Déposer un commentaire

  • (will not be published)