Perte de poids, perte de soi…

J’ai deux amies actuellement qui font des régimes. L’une fait un truc du genre petit dejeuner de roi, déjeuner de prince et diner de pauvre. La seconde Dukan..

Toutes deux ont des résultats rapides, elles semblent revivre, être épanouies. Elles changent leur garde robe… Bon là je ne suis pas en état de faire un quelconque régime mais ca donne envie…Les voir et les entendre parler de leurs efforts provoquent chez moi différents sentiments tels que de la jalousie ou de la colère… Jalousie parce que moi aussi je sais combien c’est grisant de perdre du poids, c’est valorisant aux yeux de soi et des autres…Colère parce que je me sens comme éclairée, j’ai l’impression de connaitre la vérité et cette dernière réside dans le fait qu’il vaut mieux apprendre à écouter ses sensations et sa satiété… J’ai du mal à entendre des discours qui me paraissent totalement incohérents.. L’une de mes amies est fière de tenir le coup et de manger au petit dej 2 tranches de jambon de volaille et du fromage blanc.. Beurk…L’autre est fière d’avoir ré-appris à manger light le soir… J’ai du mal à être tolérante et à me souvenir qu’il ya à peine 3 ans je faisais la même chose…et j’ai perdu, oh oui j’ai perdu..une vingtaine de kilos en un temps records mais j’ai aussi tout repris…J’ai presqu honte de le dire, de l’écrire…Je m’en veux encore de ne pas avoir eu la motivation, le courage de tenir…J’ai manqué de volonté…Qu’est ce que j’ai pu l’entendre ca.. ‘tu avais tellement de volonté petite pourquoi là tu n’en as plus » me rabachait ma mère à chaque période de free staïle…Quel discours culpabilisant…Je tente de m’en remettre doucement…

Quelle libération d’avoir lu et entendu les paroles du GROS… mais pas de retour en arrière possible…

6 commentaires

  1. Laet

    Et bien mona lisa, ton parcours est super encourageant ! Bravo.
    Et celle qui parle de sa vie, c’est très bien que tu arrêtes de t’auto fouetter, et pour avoir été là au moment ou tu as fait le dernier régime suicide, tu es loin d’avoir manqué de courage ! Tu en as eu trop au contraire ! J’aurais été incapable de faire ce que tu as fait. Et c’est ma flemme qui m’a fait prendre la bonne methode par hasard…
    Tu es sur la bonne route !!! BRAVO

    Répondre
  2. MissBrownie

    Dernièrement, je me suis retrouvée dans ta situation, entre 2 femmes qui voulaient un régime où les résultats étaient rapides et moi qui prônais Zermati et apprendre à écouter son corps… Elles m’ont limite ri au nez alors je me suis tue …

    Répondre
  3. Elo

    Tant d’enjeu avec le poids, cela me laisse dubitative, et j’aimerais savoir pourquoi nous sommes tellement sous l’influence des diktats de la mode?! Ne sommes nous pas aimé pour ce que nous sommes?

    Répondre

Déposer un commentaire

  • (will not be published)