La féria à Dax, en plein cœur de l’arêne (shoot de soleil inside)

ferias

Après une journée comme celle là aux allures de vacances de la Toussaint, j’ai envie de soleil et de fiesta. C’est le moment idéal de me replonger dans mes photos de vacances. Nous avons passé quelques heures à Dax à l’occasion de la feria.

Il y a une bonne dizaine d’année alors jeune et sans enfant, j’y avais déjà séjourné. A l’époque nous plantions notre tente à l’arrache sur les bords de l’Adour. Avec des amis, nous sortions à la tombée du soleil pour virevolter d’échoppe en échoppe en nous désaltérant de jaqueline, doux breuvage constitué de vin blanc, de limonade et de grenadine. Je dansais alors dans les rues sur mets de l’huile, je sautais devant le podium NRJ pour attraper un fameux foulard rouge à l’effigie de pastis 51. Et je pleurais ma mère le lendemain.

Toute une époque.

En prenant la route de Dax au mois d’août je savais bien que cette fois ça serait tout autre, et j’en ai vite eu la confirmation quand ma gamine s’est mangée un poteau sur le front en ne regardant pas devant elle et qu’on a dû passer à la pharmacie, simple formalité de ma vie de mère.

Cette année avec les enfants nous avons choisi d’assister à une course landaise un peu particulière car c’était le retour des champions pour fêter le centenaire. Les anciens héros ont tour à tour défier la vachette en s’écartant sur son passage. L’ambiance était vraiment prenante et on sentait tout l’engouement de la ville pour ses héros.

Du haut de l’arène armée de mon gros zoom j’ai essayé de saisir un peu de cette ambiance.

Nous sommes ensuite allé dîner sagement en se trémoussant légèrement au rythme des fanfares, souriant aux petits jeunes déjà bien éméchés. Puis une jacqueline pour le souvenir et back home…

Ahhhhh.

La prochaine fois je braderai les gosses et je chanterai en chœur jusqu’à pas d’heure:

J’irais de Pampelune jusqu’à Bayonne, j’irais de Dax jusqu’à mont de Marsan, je ferai le plus beau pélerinaaaaaage le plus beau de tous les temps!

Déposer un commentaire

  • (will not be published)