• 423
  • 195
  • 50
  • 223

6 astuces pour trouver le sommeil la nuit

Jessica
Par Jessica
28 février 2024 33

Êtes-vous souvent réveillé en pleine nuit sans pouvoir vous rendormir ensuite ? Les réveils nocturnes provoquent de l’anxiété et engendrent des problèmes d’insomnie pour se rendormir ? Il existe plusieurs techniques simples et solutions pour vous détendre et rapidement retrouver le sommeil.

Titre 1: Comment briser le cycle de l’insomnie de réendormissement?
Introduction:
Une fois le cerveau allumé, vous n’arrivez plus à retrouver le sommeil. Les pensées stressantes tournent en rond dans votre tête, et l’heure du réveil approche. Vous savez que vous serez fatigué(e) le lendemain, et cette idée intensifie votre angoisse. Ces quelques conseils peuvent vous aider à briser le cycle infernal de l’insomnie de réendormissement.

Titre 2: Pourquoi se réveiller la nuit n’est pas anormal?
Partie 1: Se réveiller la nuit est normal, mais l’anxiété peut causer des problèmes
Il est important de rappeler qu’il n’est pas anormal de se réveiller la nuit, indique la Dre Agnès Brion, psychiatre spécialiste des troubles du sommeil. Normalement, on se réveille régulièrement la nuit à peu près sur 5 % de notre temps de sommeil, mais ces réveils sont souvent de courte durée et on les oublie rapidement. Cependant, si se réveiller la nuit génère de l’anxiété et rend difficile le retour au sommeil, cela peut avoir un impact négatif sur la qualité de vie.

Titre 3: Conseils pour lutter contre les insomnies de réendormissement
Partie 1: Ne pas utiliser le téléphone la nuit
C’est souvent notre premier réflexe. Essayez de résister à la tentation d’allumer votre smartphone et de consulter les réseaux sociaux, vos e-mails ou vos messages. La lumière bleue des écrans perturbe l’horloge biologique interne et inhibe la production de mélatonine, ce qui peut vous réveiller davantage. Si vous ne pouvez vraiment pas vous en passer, réduisez la luminosité, mettez le son au minimum et utilisez une application de méditation, d’hypnose ou de relaxation pour vider votre esprit et vous détendre.

Lisez aussi  Reconnaître et soigner le psoriasis facial

Partie 2: Créer un environnement favorable au sommeil
Le sommeil est composé de cycles qui se répètent pendant la nuit. Si un bruit ou une lumière vous réveille entre deux cycles, il est plus difficile de se rendormir. Essayez de transformer votre chambre en un havre de paix en fermant les stores et les volets pour avoir une obscurité totale, en utilisant des boules Quies pour atténuer les bruits et en portant un masque pour bloquer la lumière résiduelle.

Partie 3: Éviter de regarder l’heure et se lever si nécessaire
Regarder l’heure pendant les réveils nocturnes peut aggraver les ruminations mentales et entrer dans un cercle vicieux anxieux. Il est préférable de ne pas regarder l’heure du tout. Si vous ne parvenez pas à vous rendormir et que vous commencez à vous agiter ou vous énerver, levez-vous plutôt que de rester au lit.

Partie 4: Occuper l’esprit sans s’engager dans une activité trop stimulante
Plutôt que de rester allongé avec des pensées négatives, trouvez une activité relaxante qui détende votre esprit. Vous pouvez écouter de la musique douce, boire une tisane, lire un livre avec une faible luminosité ou penser à des choses agréables. Toutefois, évitez de regarder la télévision ou de commencer une activité trop prenante. L’objectif est de détourner au maximum votre attention de l’idée de dormir, car plus vous essayez de dormir, plus il devient difficile de s’endormir.

Partie 5: Utiliser des techniques de relaxation et de méditation
Il existe de nombreuses techniques qui favorisent l’endormissement et peuvent être utilisées après un réveil nocturne. Il s’agit notamment de la méthode 4-7-8, de la sophrologie, de la respiration, de la cohérence cardiaque, de la méditation, de la visualisation positive et de l’hypnose.

Lisez aussi  Les seniors ont-ils besoin de moins dormir ?

Partie 6: Utiliser la relaxation pour détendre les muscles
La relaxation du corps peut réduire le stress et favoriser le retour au sommeil. Vous pouvez essayer cette technique de méditation efficace : concentrez-vous sur les groupes de muscles à détendre, en commençant par les pieds et en remontant jusqu’à la tête. Portez une attention particulière aux points de tension tels que la mâchoire, le cou et les épaules. Concentrez-vous également sur votre respiration et répétez l’opération jusqu’à ce que vous vous rendormiez.

Conclusion:
Pour améliorer votre sommeil et éviter les réveils nocturnes, suivez ces conseils : maintenez des horaires de lever réguliers, évitez les écrans avant de dormir, dormez dans une chambre bien ventilée et maintenez une température entre 18 et 20 degrés Celsius, privilégiez les activités relaxantes le soir, évitez les repas trop copieux et les stimulants, consommez des aliments favorisant le sommeil, utilisez des plantes et des huiles essentielles.

ARTICLE SUIVANT
Alzheimer : faut-il mentir ou confronter à la réalité ?

SUR LE MÊME SUJET