• 776
  • 200
  • 23
  • 153

Analysez votre fréquence cardiaque durant le sommeil!

Jessica
Par Jessica
13 février 2024 11

Avec la popularité croissante des montres et des bracelets connectés, il est maintenant simple de surveiller sa fréquence cardiaque, même pendant la nuit. Cependant, il est important de savoir comment interpréter ces informations. Quelle est la plage normale pour une fréquence cardiaque nocturne ? Quand devons-nous nous inquiéter ? Est-ce que des variations dans la fréquence cardiaque peuvent être indicatives d’un trouble du sommeil ? Le Dr Jonathan Taïeb, spécialiste du sommeil, et le Dr Nathan Malka, cardiologue, répondent à ces questions.

BPM normal : Quelle est la bonne fréquence cardiaque au repos pendant l’éveil ?

La fréquence cardiaque, également appelée rythme cardiaque, correspond au nombre de battements de cœur par minute. Au repos, la fréquence cardiaque normale se situe entre 50 et 100 battements par minute. En-dessous de 50 battements, on parle de bradycardie, et au-dessus de 100 battements, de tachycardie. Cette fourchette peut varier en fonction de l’individu.

Est-ce que le rythme cardiaque diminue quand on dort ?

Pendant le sommeil, la fréquence cardiaque peut diminuer, en particulier pendant le sommeil lent profond. Cependant, il est important de prendre en compte l’état de santé de chaque individu pour interpréter ces chiffres. Les cauchemars peuvent temporairement augmenter la fréquence cardiaque pendant le sommeil, mais cela est généralement sans danger.

Sommeil lent profond et paradoxal : Quel est le bon rythme cardiaque pendant la nuit ?

Pendant le sommeil, la fréquence cardiaque varie en fonction des différentes phases de sommeil. Pendant le sommeil lent, la fréquence cardiaque diminue progressivement jusqu’à atteindre son niveau le plus bas pendant le sommeil lent profond. Pendant le sommeil paradoxal, la fréquence cardiaque augmente et devient plus irrégulière. Ces variations sont normales et sous l’influence du système nerveux parasympathique.

Faible, élevé : Quel rythme cardiaque est dangereux pour la santé ?

Le suivi de la fréquence cardiaque à l’aide de dispositifs connectés peut être source d’inquiétudes. Les palpitations et les arythmies dangereuses sont rares avant l’âge de 60 ans. Ces appareils sont principalement utilisés par des jeunes en bonne santé, qui ne sont pas forcément dans le groupe de personnes pouvant en bénéficier réellement.

HRV : qu’est-ce que la Variabilité de fréquence cardiaque ?

La HRV (variabilité de la fréquence cardiaque) est une mesure de la variation du temps entre chaque battement cardiaque. Elle est influencée par l’interaction entre le système nerveux sympathique et parasympathique. Une HRV élevée et une fréquence cardiaque au repos basse sont généralement associées à une bonne santé, tandis qu’une HRV faible et une FC au repos élevée peuvent indiquer un risque accru de certaines maladies cardiovasculaires et un déséquilibre du système nerveux autonome.

Quelle fréquence cardiaque lorsque l’on fait de l’apnée du sommeil ?

L’apnée du sommeil peut entraîner des pauses temporaires de la respiration pendant le sommeil, ce qui peut provoquer une baisse de l’oxygénation du cœur. Pour compenser cette baisse, la fréquence cardiaque augmente. Traiter l’apnée du sommeil permet de réguler le rythme cardiaque pendant le sommeil.

ARTICLE SUIVANT
Comment savoir si on est allergique aux piqûres de moustique?

SUR LE MÊME SUJET