• 303
  • 166
  • 26
  • 350

J’ai testé pour vous : le naturisme en Corse

Jessica
Par Jessica
16 juillet 2022 50

Quand on m’a invitée à passer quelques jours dans un camping naturiste en Corse lieu j’ai de suite dit « oui » même si le challenge n’était finalement pas si simple, car il s’agit d’un camping naturiste !

Bref, j’ai évidemment dit « banco » et j’ai fait le choix de partir seule de chez seule car ça me paraissait plus simple d’être nue auprès d’inconnus et puis j’avais vraiment besoin de partir en voyage et de me retrouver loin de toute sollicitation. J’ai suivi les conseils sur la Corse de ce blog voyage pour passer des vacances idéales.

L’épreuve de la valise a été un peu compliquée : difficile de ne rien prendre tout de même. J’ai balancé deux trois fringues et un maillot de bain quand même, au cas ou… Et puis j’ai pris un énorme sac de plage pour me dissimuler derrière !

Quel bonheur d’arriver sur Bastia par les airs, l’arrivée au petit matin en bateau était magique et survoler à nouveau le port et la citadelle c’était top ! Le camping est accessible en 40 minutes par la route. Le lieu est splendide et appelle à la détente. La présence de l’eau apaise de suite.

Ici, comme souvent en Corse c’est une histoire de famille. Le camping existe depuis longtemps et les gens y viennent et reviennent avec plaisir. D’une année sur l’autre on prend des nouvelles de la famille. Il y a ceux du coin et ceux de plus loin.

Ici c’est une histoire de femmes de cœur et de corps qui veillent avec force et bienveillance sur leurs équipes. Que ça soit à l’accueil, au restaurant ou à la thalasso partout la même volonté d’accueillir les clients avec gentillesse et professionnalisme.

Lisez aussi  Cap sur la Hague : destination familiale !

J’ai eu la chance de faire tous mes repas au restaurant avec une vue splendide sur la mer. Quel bonheur de déguster de la charcuterie locale ou un délicieux fiadone bercée par le bruit des vagues.

J’ai aussi pu passer une matinée entière à la thalasso du camping naturiste. Il n’y en a que deux sur l’île et celle-ci est particulièrement magnifique. Les installations sont très modernes, la propreté du lieu est irréprochable et l’accueil d’un professionnalisme parfait. Vous devez réservez à l’avance vos soins car ici on ne surbook pas, on tient à rester proche des gens dans une atmosphère intimiste. Tout a commencé par un gommage au savon noir après quelques instants dans le hammam, puis je me suis reposée dans une salle au plafond orné d’étoiles avec des pulvérisations d’eucalyptus. J’ai ensuite profité de la piscine et de son parcours aquatique et puis le massage du corps avec des produits locaux. Il y a des tables de massage directement sur la plage ! Ce lieu est magnifique.

La thalasso est ouverte à tout le monde, si vous êtes dans le coin n’hésitez pas à venir vous y détendre vous ne le regretterez pas. Le lieu n’est pas forcément naturiste.
Ici vous pouvez garder votre maillot. D’ailleurs c’est le cas de tous les lieux ici. Il n’y a que sur la plage que vous êtes obligés d’être en tenue d’Eve. Et vous y êtes d’ailleurs obligé car c’est un arrêté préfectoral qui réglemente tout ça. En clair si vous êtes habillés vous êtes hors la loi ! Pas de panique au pire une plage de textile est à 400 mètres de là.

Lisez aussi  Voyance en ligne : pourquoi ça marche très bien

Sur la plage du camping naturiste tout le monde est nu. Une personne qui tenterait de rester habillée est rapidement repérée et signalée pour préserver le respect de chacun.

Bon et dans les fait alors ça se passe comment tout ça ?

En arrivant j’ai été soulagée d’apprendre que l’on était obligé de s’habiller au restaurant et à la supérette. Ce n’est pas le cas de tous les campings naturistes mais ici oui ! Heureusement que j’avais mis deux trois robes dans ma valise. Dans les allées les gens sont souvent nus et les hommes assez systématiquement. En cas de brise légère, ils enfilent un tee shirt… Moi j’ai opté pour un entre deux à ma façon… Une robe fluide, juste, une robe fluide pour seul tissu, pour profiter du vent sur mon corps.
Sur la plage, pas le choix : à poil !

Comme tous les autres sont nus également je n’ai eu aucune appréhension. J’ai adoré me baigner et sentir l’eau fraiche sur mon corps. La séance de crémage est plus aisée, pas de maillot à contourner. Je suis restée sagement dans mon coin et sur ma serviette je n’étais pas complètement prête à taper la discut’ à oilpé… Je n’ai ressenti aucun regard insistant je pense que j’étais d’ailleurs la seule mateuse-curieuse du coin.

J’ai passé trois jours parfait dans ce petit havre de paix. J’avais besoin d’évasion et je peux dire que la mission a été largement remplie. Le soir au soleil couchant les couleurs sur l’étang sont splendides et invitent à la méditation. Ici on a envie de refaire le monde et la liberté que procure le naturisme fait un bien fou. Je ne sais pas si je renouvellerai l’expérience d’un camping naturiste mais une chose est sûre si j’en ai l’occasion je reviendrai au camping naturiste.

Lisez aussi  Voyager en famille : ça s'organise
ARTICLE SUIVANT
J’ai essayé la BMW Serie 2 Active Tourer

SUR LE MÊME SUJET