• 336
  • 52
  • 45
  • 11

Collagène : vrai remède ou tendance futile ?

Jessica
Par Jessica
02 mars 2024 37

La consommation de collagène est très populaire en ce moment car elle prétend réduire les signes de l’âge, améliorer l’élasticité de la peau et soulager les douleurs articulaires. Mais qu’en est-il réellement ? La Dre Nina Roos, dermatologue, et le Dr Laurent Grange, rhumatologue au CHU Grenoble-Alpes, nous éclairent sur le sujet.

Le collagène : qu’est-ce que c’est et quel est son rôle dans l’organisme ?

Dans cette première partie, l’article explique que le collagène est une protéine présente dans la peau, les muscles, les tendons, les os, les cartilages, et même les artères. Il participe à l’épaisseur et à l’élasticité du derme, en jouant un rôle essentiel dans la jeunesse de la peau et sa capacité à se réparer. Cependant, à partir de l’âge de 30 ans, la production de collagène diminue, ce qui entraîne une perte de densité au niveau des tissus. Des facteurs externes tels que le vieillissement, les UV, la cigarette, une mauvaise hygiène de vie et le stress accentuent également la destruction du collagène.

Les différents types de collagène dans l’organisme et leurs fonctions

Dans cette section, l’article indique qu’il existe 28 types de collagène dans le corps humain, notamment le collagène de type I, présent dans les os, la peau, les tendons, la cornée et les organes internes, et le collagène de type II, composant du cartilage des articulations.

Origine des compléments alimentaires de collagène et question de leur efficacité pour la peau

Dans cette partie, l’article explique que le collagène des compléments alimentaires est fabriqué à partir des os et de la peau des animaux ou de la peau et des arêtes de poisson. Différentes formulations de collagène ont été développées en fonction du degré d’hydrolyse. Cependant, les études actuelles en dermatologie ne sont pas convaincantes quant à l’efficacité des compléments alimentaires de collagène pour la peau. Il est illusoire de penser que le corps peut assimiler le collagène de cette forme. En revanche, ces compléments peuvent être enrichis d’antioxydants ou d’acides gras essentiels qui ont une action avérée sur la peau.

Lisez aussi  Exercices pour perdre des fessiers et sculpter le corps grâce au sport.

Les bienfaits potentiels d’une cure de collagène pour l’arthrose et les articulations

Cette dernière partie aborde l’utilisation des compléments alimentaires de collagène pour soulager les douleurs liées à l’arthrose. Bien qu’il existe des études suggérant une efficacité du collagène dans ce domaine, ces études portent sur un petit nombre de personnes et ne sont pas suffisamment rigoureuses pour confirmer son intérêt. Les doses recommandées varient en fonction du type de collagène et de la formulation. Bien toléré, le collagène ne semble pas avoir d’effets indésirables notables. Il est conseillé de se procurer des compléments alimentaires auprès de laboratoires reconnus plutôt que sur internet. Enfin, malgré la popularité des « bone broth » comme source naturelle de collagène, il est incertain que le collagène soit réellement absorbé par l’organisme de cette manière.

ARTICLE SUIVANT
Comment détecter une peau sensible ?

SUR LE MÊME SUJET