• 348
  • 45
  • 24
  • 38

Comment glacer une entorse et quelle durée ?

Jessica
Par Jessica
09 avril 2024 29

Lorsqu’une entorse se produit, l’une des premières choses que l’on fait habituellement est d’appliquer de la glace. Cependant, selon les explications de la Dre Évelyne Chartier, médecin généraliste, il est important de ne pas simplement poser une poche de glace directement sur la peau pour traiter ce type de blessure !

Quand faut-il glacer une entorse ?


Les entorses peuvent survenir suite à un mouvement brusque et violent accompagné d’une torsion, provoquant un traumatisme des ligaments. Elles peuvent aller d’un simple étirement à la rupture du ligament, voire au déboîtement de l’articulation ou à une fracture osseuse. Les entorses sont plus fréquentes au niveau des poignets, des chevilles et des genoux. Elles provoquent une inflammation pour protéger et réparer la zone blessée. La douleur est associée à l’inflammation et sert de signal d’alarme pour protéger la zone blessée.

De l’importance du froid dans le traitement des entorses


Le froid a un triple effet sur l’entorse : il soulage la douleur, réduit l’inflammation et resserre les vaisseaux sanguins pour limiter le gonflement. Il est recommandé d’utiliser un sac de petits pois ou une poche de glace réutilisable enveloppée dans un linge propre pour éviter de brûler la peau. Il est également possible d’utiliser des bombes de froid en les vaporisant à au moins 20 cm de la peau pour éviter toute irritation ou brûlure.

Combien de temps glacer une entorse pour limiter l’inflammation et soulager la douleur ?


Il est recommandé de glacer la zone affectée pendant 15 à 20 minutes toutes les deux à quatre heures au cours des premières 48 heures suivant la blessure. Après les premières 48 heures, la chaleur peut être utilisée pour détendre les muscles et favoriser la circulation sanguine, mais il est préférable de consulter un professionnel de santé pour obtenir un diagnostic précis. Il est important de ne pas appliquer de glace sur une plaie ouverte ou infectée, et de retirer immédiatement la glace en cas de rougeurs, picotements ou tiraillements.

Rappel : comment guérir plus vite d’une entorse ?


La glace seule ne peut pas guérir une entorse grave. Pour guérir d’une entorse, il est recommandé d’appliquer de la glace pour soulager la douleur et réduire l’inflammation, d’éviter de mettre du poids sur l’articulation blessée et de la laisser se reposer. L’élévation de l’articulation peut aider à réduire l’enflure. Des anti-inflammatoires non stéroïdiens peuvent être utilisés pour réduire la douleur. Une fois que la douleur et l’enflure ont diminué, des exercices de rééducation et de renforcement peuvent être entrepris pour restaurer la force et la stabilité de l’articulation. Des orthèses ou des bandes de soutien peuvent être utilisées pour stabiliser l’articulation pendant la guérison et lors de la reprise des activités physiques.

ARTICLE SUIVANT
Fatigue pendant la grossesse : causes et solutions

SUR LE MÊME SUJET