Ou comment j’ai fait un régime qui marche!

J’aime pas mes g’noux, ils sont gros ils sont mous comment faire???

Un régime? Ah non comme je vous en ai déjà parlé ici, c’est TERMINE! Ca me fait trop grossir de faire des régimes. J’ai encore vu un reportage samedi dernier, je ne me rappelle plus du titre, genre envoyé spécial le retour! Ils avaient suivi en 1990 et des bananes des ado dans un centre pour les aider à perdre du poids. on les a revu de nos jours, aucun était mince ou plutôt si un seul mais il avait fait de la chirurgie et avait failli y rester…

Mon dernier régime m’a tué ou m’a ouvert les yeux douloureusement, au choix.

Mon fils avait 9 mois, j’avais repris le travail, perdu tout ce que j’avais à perdre avec l’allaitement, l’accouchement tout ca et il me restait quelques paquets de kilos. Un collègue de mon mari lui a raconté comment sa femme avait perdu du poids avec une personne qui pratiquait l’holotherapie (pour me rappeler du terme exact je viens de le taper dans google il y a 666 résultats c’est pas un signe ca???). J’ai appelé la femme de mon collègue qui vivait la même chose que moi: des régimes à répétition à la quête du bonheur absolu. J’ai appelé cette holothérapeute. Un rendez-vous a été convenu. Elle pratiquait chez elle. Sa méthode consiste à masser des points sur le corps pour couper la faim, aider à éliminer et je ne sais quoi d’autre encore (en même temps elle a jamais vraiment pu me l’expliquer). Ces massages étaient accompagnés d’un régime alimentaire très strict avec des choses un peu farfelues comme de ne pas manger d’haricots verts ou enlever la peau des tomates.

OK c’est parti des promesses de résultat ca motive. J’allais enfin être heureuse, bah oui être mince c’est être comme tout le monde et heureuse non?

La première semaine il fallait aller la voir tous les jours, à raison de 30 euros la séance ah mais on a rien sans rien ma bonne dame! Et puis ca occupe vu que tu peux rien manger bah dans le métro t’oublies ta faim…Par la suite les massages s’espacent jusqu’à trouver un rythme de croisière de deux fois par semaine.

Si tu manges pas tu maigris ca c’est vrai.

Quand je me lance dans quelque chose j’y vais à fond. J’ai été très raisonnable: aucun écart, aucune sortie pour ne pas être tentée pas un haricot vert! Je me pesais tous les jours. J’ai fait des journées blanches à manger que du fromage blanc, des journées pommes trognon compris, des journées viandes..Je me suis levée encore plus tôt que tôt pour aller me faire bouger la graisse…

J’ai perdu 20kgs en 3 mois

Quelle euphorie!

Enfin c’en était fini de ces satanés kilos!

J’ai acheté des fringues collantes, moulantes. J’ai découvert tout l’univers des collants fantaisie que je m’étais interdit jusque là. Tout le monde me félicitait de cet exploit…

Oui mais voilà… C’est le drame…

Kilos vite perdus…vite repris…

Petit à petit j’ai retrouvé une vie sociale. une trop grande privation entraine forcément un craquage à un moment donné. Même si c’est un tout petit craquage le corps se rappelle lui de la période de disette et faut pas se foutre deux fois de sa tronche, il stocke le corps en prévision de la prochaine saison sèche! Mes kilos son revenus (hum vous remarquerez que j’emploi le pronom possessif MES comme si de toutes façons ils étaent à moi et ne pouvaient que revenir!). Et là je m’en suis voulue, autoflagellée, quelle incapable de ne pouvoir faire attention tout le temps, quel gachis, quel manque de volonté, quelle honte aux yeux des autres…C’était vraiment très dur.. Incompréhensible pour qui n’a jamais eu de problème de poids et ne connait pas la spirale infernale des régimes…

Un jour les propos de Zermati et Apfeldorfer ont raisonné en moi et m’ont montré la vérité un peu de lumière au fond du couloir, un espoir tout petit que la solution est ailleurs.

C’est le chemin que je suis ou plutôt que j’essaye de suivre car il est sinueux celui-là! On ne change pas 30 ans de mauvaises habitudes…

Et vous, vous avez fait des régimes farfelus?

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

19 commentaires

  1. Femin'elles

    Pas de régime je n’ai pas de volonté, j’essaye de faire attention mais je serais plutôt genre à aller m’inscrire dans une salle de sport pour éliminer et me re-muscler que de devoir suivre un régime à la lettre!

    Répondre
  2. Béatrice

    Ah, ben ça des régimes, j’en ai fait plein !!! Ca à même commencé quand j’étais en 3ème. J’ai pas le souvenir du pourquoi, mais je me suis retrouvée à 1200 calories par jour ; j’ai bien perdu 10kg …. repris ….. J’ai essayé plein de choses, mais j’ai zéro volonté ;-) et je suis gourmande. Bref, là j’aurais 10 kg à perdre mais j’ai décidé d’arrêter tout régime ! Zermati ça m’intéresse bien, j’attends que son bouquin soit réimprimé pour le lire (et je jette tous les autres !). En attendant, j’essaye de suivre ma faim, de me regarder d’un autre oeil dans le miroir (j’aime pas mes genoux non plus), de mettre de jolies fringues, et finalement, je me trouve as trop mal !!
    (oups, pavé …)

    Répondre
  3. Gaëlle

    « journées pommes trognon compri » loooooooool ! j’ai bien aimé ce texte, très marrant je trouve. Même si ce qu’il décrit n’est en fait PAS très marrant. Je n’ai pas ce problème mais je comprend la difficulté que ça peut représenter. Soutien à fond donc…

    Répondre
  4. nounours

    J’me souviens encore de l’hyperprotéiné avec les sachets (miam miam la bouillie gluante au chocolat qui a le gout de pate a papier). Je sors d’un enième régime, par contre sans sentiment de frustration ou en tout cas pas trop. Reste à voir l’après , j’espère pas les reprendre MES kilos mais bon on verra ou plutôt on y croit.
    Sinon j’suis pas très au courant c quoi Zernati?

    Répondre
  5. Tchik

    Comme tu es passée me voir, je viens à la découverte de ton blog bien sympathique… Ma foi, j’ai tenté les régimes à un seul aliment (genre je mange de la compote de pomme le matin, une pomme cuite à midi, du jus de pomme à 16h) mais je n’ai pas tenu un jour avant de retrouver mon saucisson brioché! le seul truc qui marche avec moi, c’est le spécial K pendant 15j pour perdre 3 kg maxi… autant te dire que vu que je suis enceinte et que j’ai pris un peu plus que prévu (si peu tout ça pour du nougat et de la glace au citron), je flippe déjà de l’après!

    Répondre
  6. nounours

    Vive les blogs ca permet aux autres d’en apprendre tout les jours (j’ai sauté sur google pour connaitre ce que disait ce Mr Zermati).
    J’aime le concept mais les diktats de la société sont encore trop nombreux. Beaucoup trop de gens disent des phrases assassines qui appuient là où ça fait mal « ah t’es enceinte!!!! (et pas tout le temps involontairement).
    Quand ça m’arrive, je me mors la langue pour pas pleurer et j’essaye de me répéter ce que j’aime chez moi (mes yeux, mes jambes, ….) et je me rappelle qu’il y a quand même plein de gens qui me trouve jolie comme je suis.
    Un jour peut être j’aurais assez de courage pour leur répondre ou encore mieux,cela ne m’atteindra plus.

    Répondre
  7. maman@home

    Je suis une victime de ces conneries de régime, même si j’ai compris très vite que LA solution était de manger de tout en quantité raisonnable et de se permettre quelques écarts parfois car oui la gourmandise ça fait partie des plaisirs de la vie. Mais je me suis faite couillonner pas plus tard qu’il y a 2 mois par Dukan… pour 2 kilos à perdre, ne vous moquez pas, ce n’est pas le nombre qui compte mais le malaise qu’on ressent. Bref je suis retournée à la bonne vieille méthode de l’alimentation variée et équilibrée et je fais du sport.

    Répondre
  8. Madame Parle

    @Bloody Mary: raaa la volonté ca revient souvent cette histoire…

    @Femin’elles: ah oui faut que je retrouve mes baskets d’ailleurs :)

    @Béatrice: ah ouais toi aussi tu connais les régimes à répétition! mais tu as raison je suis sure que le secret c’est de se trouver jolie on vit mieux :)

    @Gaëlle: :-)

    @Tchik: du saucisson brioché? mazette jaais gouté :)

    @nounours: mais grave t’es jolie poulette :)

    @maman@home: et alors Dukan pour 2kgs ca a donné quoi?

    Répondre
  9. tchiks

    hein, quoi? jamais de saucisson brioché, mais tu vis où?… en même temps, ne commence pas on ne peux plus s’arrêter après, c’est très addictif!

    Répondre
  10. Dom

    Pas de régime, jamais, mais je suis pourvue d’une heureuse nature (sa mère la pute) qui fait que je grossis pas (ou peu)
    Je suis caro (les pensées d’une ronde) et son nouveau parcours Zermatti qu’elle voit régulièrement, et effectivement elle a l’air d’en être ravie.

    Répondre
  11. Madame Parle

    @Dom: oh que vois-je la ménagere du Sénégal on my blog yeah :p
    Oui je lis aussi le blog de Caroline :)

    Répondre
  12. LN

    Je n’ai fait qu’un régime drastique dans ma vie (alors qu’en plus à l’époque je n’en avais pas vraiment besoin…), mais cela m’a surtout permis de me rendre compte que même mince comme un fil, je n’étais pas plus heureuse… J’ai repris MES kilos assez lentement, avec le temps et sans que cela me déprime vraiment.
    Depuis, je n’ai plus eu la volonté de me remettre au régime, jusqu’à maintenant… Mais il s’agit plus de rééducation alimentaire. Il s’agit plus d’arrêter de grossir que de réellement maigrir. ^^’ Sans stress, sans frustration et sans impatience… puisque justement je sais que la clé du bonheur n’est pas au bout du chemin. :)

    Répondre
  13. LN

    Ce que j’aurais dû faire depuis longtemps… Moins de frites, chips, etc. Quantités raisonnables de féculents, et retour intensif de fruits et légumes. Du basique. En gardant les petits plaisirs qui me sont chers.
    Et je n’ai pas de limite temporelle. Il m’a fallu cinq ans pour prendre ces kilos. J’accepte qu’il me faudra peut-être cinq ans et plus pour les perdre. Donc je ne m’affamerai pas ! ;)

    Répondre
  14. Madame Parle

    @LN – C’est plus sage c’est clair de garder des petits plaisirs quand meme! on a qu’une vie!

    Répondre

Déposer un commentaire

  • (will not be published)