• 714
  • 145
  • 45
  • 160

Paraphimosis : une urgence médicale à ne pas ignorer !

Jessica
Par Jessica
07 novembre 2023 32

Le paraphimosis peut toucher tous les hommes qui ne sont pas circoncis et entraîner une douleur intense et une grande inquiétude. Et cela est bien justifié car le paraphimosis peut avoir des conséquences graves telles que des infections, des gonflements, des ulcérations voire même une nécrose. Le Dr Antoine Faix, chirurgien urologue et andrologue nous éclaire sur le sujet.

Définition du paraphimosis


Le paraphimosis est une complication du phimosis, qui est un rétrécissement de l’extrémité du prépuce empêchant la décalottation complète et facile. Cela signifie que le prépuce reste coincé derrière le gland et provoque une rétraction irréversible de celui-ci.

Causes du paraphimosis


Le paraphimosis survient généralement chez des patients présentant un phimosis ou lorsque le prépuce est laissé rétracté pendant une période prolongée après une procédure médicale, une érection ou un nettoyage du pénis d’un enfant. Les infections génitales, les éraflures et les traumatismes au niveau du prépuce peuvent également contribuer au développement du paraphimosis.

Symptômes du paraphimosis


Les symptômes d’alerte du paraphimosis incluent l’impossibilité de ramener le prépuce à sa position normale, un œdème et un gonflement du prépuce, une gêne ou une incapacité à uriner, des douleurs ou un inconfort, et une coloration violacée du gland. Des signes d’infection, tels que des rougeurs, une sensation de chaleur et un écoulement anormal, peuvent également accompagner le paraphimosis. Il est important de consulter rapidement un professionnel de santé pour une prise en charge rapide.

Traitement et prévention du paraphimosis


Le paraphimosis ne se résout généralement pas de lui-même et nécessite une prise en charge médicale. Des mesures telles que l’application de glace ou un bain chaud peuvent être tentées, mais une intervention médicale est souvent nécessaire pour dégonfler le prépuce, recalotter le gland et rétablir la circulation sanguine. Dans certains cas, une intervention chirurgicale peut être nécessaire. Une bonne hygiène génitale, éviter de forcer la rétraction du prépuce, et consulter un professionnel de santé en cas de symptômes inhabituels peuvent aider à prévenir le paraphimosis. Dans certains cas, une circoncision médicale peut être recommandée pour éviter les récidives.

ARTICLE SUIVANT
Fatigue pendant la grossesse : causes et solutions

SUR LE MÊME SUJET