• 488
  • 51
  • 28
  • 349

Taille moyenne de la poitrine féminine : évolution avec l’âge ?

Jessica
Par Jessica
13 novembre 2023 13

Le Dr Philippe Sebag, sénologue, aborde les changements de structure et de taille des seins tout au long de la vie et explique leur évolution morphologique ainsi que les raisons qui les influencent. De plus, il examine si une poitrine généreuse présente davantage de risques pour la santé.

Quelle est la taille de poitrine idéale en France ?

Il n’y a pas de taille « idéale », cependant on peut dire qu’en moyenne, en France, les femmes ont un tour de poitrine compris entre 90 et 95 cm. La taille du bonnet, elle, est très variable d’une femme à l’autre. Selon le sénologue, Philippe Sebag, il n’existe pas de données scientifiques, mais plusieurs études en ligne permettent de comparer les poitrines des femmes à l’international. Une de ces études révèle que en Afrique et en Asie, « la taille des bonnets est plus petite » en raison de proportions corporelles identiques. Cependant, ces évaluations restent approximatives.

Comment connaître sa taille de poitrine ?

La mesure du tour de poitrine se fait en plaçant un mètre ruban à l’horizontal au niveau de la pointe des seins, sous les aisselles et sur les omoplates.

Taille de la poitrine : qu’est-ce qui définit son évolution avec l’âge ?

Trois grandes périodes marquent un changement sur le volume de la poitrine féminine, bien que cela reste relatif et variable d’une femme à l’autre.
1. De la puberté à l’âge adulte : La structure des seins se développe pendant la phase pubertaire jusqu’à l’âge adulte, et atteint leur taille « normale » vers 18 ans. Une asymétrie entre les seins peut être corrigée par une chirurgie esthétique si nécessaire.
2. Grossesse et allaitement : Pendant la grossesse et l’allaitement, le volume de la poitrine peut changer considérablement en raison des modifications dans le fonctionnement de la glande mammaire. La perte de poids après l’accouchement peut entraîner une diminution de la graisse dans les seins et une tendance à l’affaissement.
3. La phase préménopause : Des variations hormonales peuvent entraîner des symptômes cliniques tels que tension, douleur et lourdeur des seins, ainsi que des cycles menstruels irréguliers. Cependant, il y a généralement peu de changement de volume à cette période.
En période de ménopause : Les changements morphologiques de la poitrine pendant la ménopause varient considérablement d’une femme à l’autre et dépendent de l’utilisation ou non d’un traitement hormonal substitutif.

Est-ce que la taille des seins est génétique ?

Selon le sénologue Philippe Sebag, chaque femme a sa propre carte génétique et sa propre densité mammaire, bien qu’il puisse y avoir un lien avec la transmission de certains traits génétiques tels que la couleur des yeux ou des cheveux. Il n’existe cependant aucune corrélation prouvée scientifiquement entre la structure et la taille des seins entre une mère et ses filles.

Quelles maladies peuvent influencer la taille des seins ?

Aucune maladie ne peut changer le volume de la poitrine. Cependant, certains traitements tels que la radiothérapie peuvent avoir un effet sur la taille des seins, bien que cela soit moins net avec les traitements actuels, selon Philippe Sebag, sénologue.

La taille des seins impacte-t-elle le risque de cancer du sein ?

Selon le médecin sénologue, Philippe Sebag, il n’y a pas de corrélation entre la taille des seins et le risque de cancer du sein.

La pilule agit-elle sur le volume de la poitrine ?

La pilule contraceptive peut modifier la structure du sein et entraîner un léger grossissement en raison des modifications hormonales qu’elle entraîne.

Quels sont les risques d’une poitrine trop importante ?

D’après Philippe Sebag, il n’y a pas de risque accru de cancer du sein associé à une poitrine de grande taille. Cependant, l’examen clinique peut être moins fiable dans ce cas, mais peut être compensé par des examens diagnostiques tels que la mammographie et l’échographie mammaire. Une poitrine trop importante peut également entraîner des problèmes d’arthrose, de douleur et de complexes psychologiques.

Est-il important du point de vue médical de surveiller son tour de poitrine ?

Selon le docteur Philippe Sebag, surveiller son tour de poitrine n’est pas nécessaire du point de vue médical, sauf en cas de gêne liée à la taille de la poitrine.

Comment augmenter et diminuer la taille des seins ?

Selon Philippe Sebag, l’augmentation du volume des seins peut être réalisée par la chirurgie plastique avec pose d’implant ou par lipofilling, en fonction de la morphologie des seins. Pour réduire le volume, une réduction mammaire chirurgicale est le seul moyen. Ces interventions chirurgicales sont bien tolérées par le corps des femmes, mais doivent être effectuées pour des raisons personnelles plutôt que pour satisfaire le désir du conjoint.

ARTICLE SUIVANT
La gym fait-elle maigrir du ventre ?

SUR LE MÊME SUJET