• 378
  • 107
  • 18
  • 216

Combien de temps attendre avant de courir après avoir mangé ?

Jessica
Par Jessica
08 juin 2024 28

Allier un emploi du temps chargé et la pratique sportive peut parfois être compliqué. Pour gagner du temps, on peut être tenté de faire du sport juste après le petit-déjeuner ou le déjeuner… Cependant, selon les conseils de Mathieu Jouys, diététicien nutritionniste, il est préférable d’attendre la fin de la digestion avant d’enfiler ses baskets !

L’importance de choisir le bon moment pour courir


Que vous soyez un coureur occasionnel ou un coureur expérimenté, il est probable que vous ayez déjà fait l’expérience de courir après avoir mangé. Et il est fort probable que cela ne se soit pas bien passé… « Nos emplois du temps ne nous laissent pas toujours le choix, mais autant que possible, il est préférable d’éviter de courir juste après avoir mangé », insiste Mathieu Jouys, diététicien nutritionniste à la Fédération Française d’Athlétisme. Mais pourquoi ? Dans cet article, nous allons examiner les avantages et les inconvénients de courir avant ou après avoir mangé.

Courir à jeun ou après un repas ?


Contrairement à ce que l’on pourrait penser, il n’y a pas de réponse absolue à cette question. Tout dépend du type d’entraînement, de ses objectifs et des besoins de chaque individu. Selon Mathieu Jouys, les deux options ont leurs avantages et leurs inconvénients. Courir le matin à jeun peut inciter le corps à puiser dans ses réserves de glycogène et de graisses, favorisant ainsi la perte de poids à long terme. Certaines personnes affirment également avoir plus d’énergie et se sentir plus légères lorsqu’elles font de l’exercice avant de manger. Cependant, courir sans avoir mangé peut entraîner une hypoglycémie, une sensation de faiblesse et une baisse de performances.

L’importance de manger avant de courir


Courir à jeun n’est pas recommandé pour tout le monde. Selon Mathieu Jouys, il est préférable de manger suffisamment avant une course pour avoir assez d’énergie et éviter l’hypoglycémie. Cependant, il est important de ne pas trop manger juste avant de courir, car la digestion mobilise une partie de notre énergie physique et peut donc affecter la qualité de la course.

Trouver le juste milieu


En résumé, il est préférable d’éviter de courir juste après avoir mangé, mais il est également déconseillé de courir l’estomac complètement vide. Si vous préférez courir avant de manger, assurez-vous d’emporter une collation pour éviter l’hypoglycémie. Mathieu Jouys recommande des collations légères telles qu’une banane, un yaourt avec des fruits et du granola, du pain grillé avec du beurre d’arachide ou de la confiture, un smoothie aux fruits ou une barre énergétique maison.

ARTICLE SUIVANT
Judo : l’art martial parfait pour se renforcer !

SUR LE MÊME SUJET