• 385
  • 34
  • 45
  • 233

Comment traiter les engelures sur les extrémités et le visage ?

Jessica
Par Jessica
04 janvier 2024 49

Pendant l’hiver, il arrive parfois que des engelures se forment sur les parties du corps les plus exposées au froid, telles que les orteils, les doigts et le visage. Bien que le plus souvent bénignes, elles peuvent entraîner une perte de sensibilité et parfois même une douleur intense. Cependant, il est possible d’éviter ces lésions dès les premiers froids en adoptant les bons réflexes. Il est donc important de connaître les mesures à prendre pour prévenir et traiter les engelures pendant l’hiver.

Les différents types de lésions dues au froid

Les engelures se manifestent par de petits gonflements rouge violacé, souvent au niveau des extrémités : pieds, orteils, doigts, mains. Elles peuvent parfois se localiser au niveau du nez, des oreilles, des cuisses et des fesses, très rarement au niveau d’autres régions du corps.

Il est difficile de distinguer les engelures, les gelures et les gerçures qui sont des pathologies différentes.

Les engelures sont des lésions cutanées inflammatoires liées à une hypersensibilité au froid. Elles se trouvent principalement aux pieds et peuvent s’infecter et causer des complications comme des crevasses, nécroses, fissures ou ulcérations.

Les gelures surviennent lors de froids très intense à des températures largement en dessous de 0 °C. Elles affectent surtout les alpinistes et se caractérisent par un gel des tissus.

Les gerçures sont souvent observées sur le visage, en particulier les lèvres.

Les engelures par rapport aux autres lésions vasculaires

Les engelures se différencient des autres acrosyndromes vasculaires, tels que le phénomène de Raynaud et l’acrocyanose, qui sont des perturbations de la vasomotricité des extrémités.

Lisez aussi  Le blanchiment anal : informations essentielles

Les symptômes des engelures

Les engelures apparaissent brutalement et se manifestent par des plaques violacées, douloureuses et gonflées sur les orteils, les doigts, le nez et les oreilles. Elles provoquent des engourdissements des membres et des démangeaisons.

Les causes, les personnes touchées et la prévention des engelures

Les engelures sont causées par une vasoconstriction due au froid, et touchent principalement les femmes minces, les adolescents, les personnes âgées et celles ayant des problèmes de microcirculation périphérique.

Pour prévenir les engelures, il est important de se couvrir correctement pendant les périodes froides et humides, de sécher les mains et autres parties du corps après les avoir lavées, de bien habiller les enfants et d’opter pour des chaussures larges et confortables.

Les traitements contre les engelures

En cas de symptômes d’engelures, il est recommandé de réchauffer doucement les membres touchés avec de l’eau tiède ou de les protéger avec des vêtements chauds. Des pommades grasses, des crèmes à base de vitamine A ou de corticoïdes, et des vasodilatateurs peuvent être prescrits pour soulager les engelures.

Dans certains cas sévères ou atypiques, un bilan biologique et une biopsie cutanée peuvent être réalisés pour éliminer une maladie associée.

En complément des traitements médicaux, des remèdes naturels tels que l’huile de millepertuis, des infusions à base de céleri, de noyer ou de feuilles de chêne, et des massages doux à l’alcool camphré peuvent aider à soulager les douleurs et démangeaisons des engelures superficielles.

ARTICLE SUIVANT
Nu au lit : bénéfique ou à éviter ?

SUR LE MÊME SUJET