• 438
  • 90
  • 15
  • 143

Cosmétiques écologiques zéro déchet : guide complet

Jessica
Par Jessica
15 avril 2024 40

En ce moment, nous avons une envie responsable : utiliser des produits qui sont à la fois efficaces et respectueux de l’environnement afin de réduire notre impact sur la planète et prendre soin de notre peau. Stéphanie Reymond, experte en formulation cosmétique chez Squarexpert, et Nina Roos, dermatologue, nous donnent les instructions à suivre.

Réduire sa trousse de beauté tout en protégeant l’environnement est maintenant possible grâce aux produits solides et poudres lavantes écoresponsables. Non seulement ils sont légers et pratiques pour les voyages, mais en plus ils sont formulés sans eau, ce qui les rend sans conservateurs irritants. De plus, ils sont très concentrés en actifs pour une meilleure efficacité et nécessitent une dose moindre, ce qui les rend économiques.

Pour utiliser ces produits, il suffit de les mélanger avec un peu d’eau avant de les appliquer sur le visage, le corps ou les cheveux. Cependant, il faut faire attention à les protéger de l’humidité pour éviter la contamination bactérienne.

Ces produits sont adaptés pour les voyages, mais ils sont relativement basiques en termes de composition. Ils peuvent convenir aux cheveux normaux, mais ils peuvent ne pas répondre aux besoins des chevelures texturées ou sujettes aux pellicules. Pour le visage et le corps, ils sont efficaces, mais ils peuvent manquer de sensorialité car ils moussent moins que les produits classiques. Il est également important de respecter la quantité d’eau indiquée pour éviter les irritations ou la perte d’efficacité.

En ce qui concerne leur impact environnemental, l’utilisation de flacons réutilisables et de recharges emballées dans du papier ou du carton permet de réduire l’usage de plastique et de suremballage.

Les produits solides tels que les gels douche, shampooings, soins et démaquillants en pains sont une alternative sans silicone, sans savon et sans sulfate. Ils durent également plus longtemps que les produits liquides et sont faciles à utiliser en les appliquant directement sur la peau ou en les frottant au creux des mains avant application.

Cependant, il faut faire attention à ne pas laisser les pains stagner au bord de la baignoire, car ils peuvent se craqueler et favoriser la prolifération bactérienne.

Ces produits sont adaptés aux peaux sèches ou sensibles grâce à leur pH légèrement acide et à la présence d’huiles végétales nourrissantes. Pour les shampooings en pains, certaines formules peuvent assécher les cheveux ou irriter le cuir chevelu en laissant des résidus.

En ce qui concerne l’impact sur l’environnement, l’utilisation de produits solides permet de réduire l’utilisation de plastique et de suremballage.

Les produits multi-usages, tels que les baumes et les huiles polyvalentes, sont parfaits pour une utilisation quotidienne et une routine beauté plus rapide et simplifiée. Cependant, ils ne peuvent pas offrir les mêmes performances que des soins spécifiquement formulés pour répondre à un besoin précis.

Sur le plan environnemental, ces produits réduisent les emballages et les déchets, tout en étant plus respectueux de la planète.

Les recharges sont une alternative plus économique et écologique aux produits traditionnels, avec des formats plus grands et plus faciles à stocker. Il suffit de verser le contenu d’un Doypack dans un flacon réutilisable pour les utiliser. Cela permet de réduire l’utilisation de plastique et de favoriser le recyclage.

En ce qui concerne l’effet sur la peau et les cheveux, il n’y a pas de changement par rapport aux formules des produits traditionnels. Cependant, les recharges sont souvent composées de produits dermocosmétiques qui sont spécialement conçus pour les peaux sensibles et qui ont été testés cliniquement.

En termes d’impact environnemental, les recharges permettent d’économiser jusqu’à 65% de plastique, ainsi que de réduire l’utilisation de verre ou d’aluminium et la consommation d’énergie.

L’upcycling est un processus qui permet de donner une seconde vie à des matières, des produits ou des emballages en les recyclant pour en fabriquer de nouveaux. Certaines marques cosmétiques utilisent des fruits ou légumes abîmés ou mal calibrés, ou encore des rebuts agroalimentaires, pour fabriquer leurs produits.

L’utilisation d’accessoires réutilisables comme les carrés en coton lavables, les patchs yeux réutilisables et les brosses exfoliantes permet de réduire les déchets et la consommation de produits.

En ce qui concerne les parfums, le Flor-Index est un outil qui mesure l’impact environnemental et sociétal des formules de parfum. Il permet d’évaluer différents critères et d’attribuer une note au parfum en fonction de ces critères.

En conclusion, il est possible de réduire sa trousse de beauté tout en protégeant l’environnement en utilisant des produits solides, des recharges, des produits multi-usages, et en adoptant des pratiques plus durables et écologiques.

PRÉCEDEMMENT...
La gym fait-elle maigrir du ventre ?
ARTICLE SUIVANT
Hydratation naturelle, 99% d’origine

SUR LE MÊME SUJET