• 540
  • 79
  • 48
  • 163

Grossesse : continuer à courir pendant la grossesse ?

Jessica
Par Jessica
10 juin 2024 13

Pendant la grossesse, il est recommandé aux femmes enceintes de rester actives, mais certains sports ne sont pas appropriés. Est-il sûr de pratiquer la course à pied ? Quelles mesures de précaution doivent-elles prendre ? Le Dr Antoine Bruneau, médecin des équipes de France d’athlétisme, répond à ces questions.

Footing ou running : bénéfices et précautions pendant la grossesse

La grossesse est une période de transformation importante pour les femmes enceintes, qui remettent en question leurs habitudes de vie, y compris leur pratique sportive. Beaucoup de coureuses se demandent s’il est raisonnable de continuer à courir pendant la grossesse, jusqu’à quel mois et quelles précautions prendre. Le Dr Antoine Bruneau, médecin du sport au CHU d’Angers et médecin des équipes de France d’athlétisme, répond à ces questions.

Les bienfaits de la course à pied pendant la grossesse

Contrairement aux idées reçues, la course à pied ne présente pas de risques particuliers pour les femmes enceintes ou leurs enfants à naître, dès lors que la pratique reste adaptée et raisonnable. En effet, la course à pied ne favorise ni la naissance prématurée ni le faible poids de naissance. Selon le Dr Bruneau, si la grossesse se déroule normalement et sans complications, les femmes habituées à courir peuvent continuer leur pratique physique pendant la grossesse. La course à pied pendant la grossesse offre de nombreux bienfaits, tels que le maintien d’une bonne condition cardiovasculaire et musculaire, la réduction des risques de complications comme le diabète gestationnel et l’hypertension, l’amélioration de la circulation sanguine, la libération d’endorphines pour améliorer l’humeur et réduire le stress, le maintien d’une bonne posture et la prévention des douleurs lombaires, la régulation des cycles de sommeil perturbés pendant la grossesse et la régulation de la prise de poids.

Pendant combien de temps peut-on courir et à quelle allure ?

La durée et l’allure de la course à pied pendant la grossesse dépendent de chaque femme. Selon le Dr Bruneau, l’effort physique doit rester modéré, quel que soit le stade de la grossesse. L’objectif est de courir à une allure qui permet de maintenir une conversation sans être essoufflée. Les séances de course doivent rester agréables et ne doivent pas être épuisantes. Le fractionné et les sprints sont déconseillés. Il est important d’écouter son corps, de considérer ses capacités, ses habitudes et son ressenti pour déterminer la durée et l’intensité de la course.

Jusqu’à quand peut-on courir pendant la grossesse ?

Il n’y a pas de réponse précise à cette question, car chaque grossesse est différente. En théorie, les femmes enceintes peuvent courir dès les premiers mois et continuer jusqu’à ce que l’inconfort devienne trop important. Certaines femmes peuvent courir jusqu’à 5 ou 6 mois de grossesse avant de passer à des activités plus douces. Cependant, certaines femmes peuvent être indisposées par les nausées et la fatigue en début de grossesse et préférer la marche rapide. Il est important d’écouter son corps, d’arrêter de courir en cas de signes d’alerte et de demander conseil à son professionnel de santé.

Les précautions à prendre pour courir enceinte

Avant de continuer à courir pendant la grossesse, il est recommandé de consulter un professionnel de santé pour obtenir son approbation et des conseils adaptés à sa condition physique, à son état de santé et à l’évolution de sa grossesse. Il est conseillé de réduire l’intensité et la durée des courses, de s’échauffer avant l’effort et de s’étirer après, de porter des vêtements confortables et respirants, un soutien-gorge de sport adapté, d’être attentive aux signaux du corps, d’hydrater suffisamment, de courir en endurance fondamentale et d’éviter les conditions météorologiques extrêmes et les terrains accidentés. Il est également important de rappeler que la course à pied pendant la grossesse n’est pas recommandée pour les femmes qui n’avaient pas l’habitude de courir avant leur grossesse.

ARTICLE SUIVANT
Judo : l’art martial parfait pour se renforcer !

SUR LE MÊME SUJET