• 284
  • 58
  • 33
  • 180

La course aide-t-elle à maigrir ?

Jessica
Par Jessica
13 juin 2024 22

La perte de poids est souvent associée à la pratique de la course à pied, mais son efficacité réelle est-elle prouvée ? Mathieu Jouys, diététicien nutritionniste de la cellule optimisation de la performance de la Fédération Française d’Athlétisme, fait le point.

La course à pied : une activité complète pour perdre du poids
La course à pied, également appelée jogging, footing ou running, est une activité d’endurance complète qui présente de nombreux avantages pour notre santé physique et mentale. Elle permet d’augmenter l’endurance cardiovasculaire et respiratoire, de solliciter divers groupes musculaires, de favoriser l’utilisation des réserves énergétiques, de réduire le stress et l’anxiété, d’améliorer la qualité du sommeil et d’accroître la confiance en soi. De plus, courir peut être une activité sociale, en rejoignant un groupe de course ou en participant à des événements sportifs. La course à pied sollicite principalement les muscles des membres inférieurs, mais aussi les muscles stabilisateurs, les muscles des membres supérieurs, les abdominaux et les lombaires.


La course à pied sollicite la quasi-totalité des muscles du corps, en particulier les mollets, les ischio-jambiers, les quadriceps, les fessiers, les abdominaux, les lombaires et les muscles des bras. Ces muscles jouent un rôle crucial dans la poussée, la flexion de la jambe, la propulsion, la stabilisation des hanches et des genoux, le maintien de la posture, la stabilisation de la colonne vertébrale et l’équilibre.


La course à pied favorise la perte de poids de diverses manières. Elle augmente la dépense calorique en brûlant un grand nombre de calories, stimule le métabolisme de base en développant la masse musculaire, réduit la graisse corporelle, régule l’appétit en impactant les hormones qui contrôlent la faim et la satiété et limite le stress et l’anxiété. Cependant, pour obtenir des résultats, il est nécessaire de combiner la course à pied avec une alimentation équilibrée et un mode de vie sain.


La course à pied peut contribuer à la réduction de la graisse abdominale, mais il est important de comprendre que la perte de graisse localisée est difficile à garantir uniquement grâce à l’activité physique. Il est essentiel de combiner la course à pied avec une alimentation saine et équilibrée.


Le nombre de calories brûlées par séance de course varie en fonction de plusieurs facteurs tels que l’intensité de la séance, la durée, la génétique, l’âge, le sexe, la composition corporelle, le métabolisme et le niveau de condition physique de chaque individu. Il est donc difficile de donner une estimation précise.


Pour favoriser la perte de poids, il est recommandé de réaliser des efforts prolongés en endurance fondamentale, pendant plus de 30 minutes. Il est également conseillé d’augmenter progressivement la durée, l’intensité et la fréquence des séances pour éviter les blessures. Il est possible de commencer par alterner la marche et la course.


La vitesse idéale pour un footing dépend de l’expérience et de la condition physique de chaque coureur. Il est recommandé de courir à une vitesse qui permet de courir en discutant sans être essoufflé. Il vaut mieux courir longtemps et tranquillement que d’aller trop vite et de s’arrêter rapidement.


Il n’y a pas de bon ou de mauvais moment pour aller courir. Tout dépend des préférences et des disponibilités de chaque personne. Dans le cadre d’une perte de poids, il peut être intéressant de courir le matin à jeun, car le corps puise davantage dans ses réserves de graisses. Cependant, il est important de rester régulier dans sa pratique.


Pour favoriser la perte de poids en courant régulièrement, il est recommandé d’établir un plan d’entraînement progressif et réaliste, de maintenir une bonne technique de course, de choisir le bon équipement, de s’échauffer correctement, de rester hydraté et de maintenir une alimentation équilibrée. Il est essentiel d’éviter de trop en faire et de ne pas négliger les jours de repos pour prévenir les blessures.

ARTICLE SUIVANT
Intérêt de la préparation mentale du sportif

SUR LE MÊME SUJET