• 624
  • 50
  • 20
  • 135

Le vélo réduit-il le tour de taille ?

Jessica
Par Jessica
29 mai 2024 23

Le vélo est connu pour ses bienfaits sur le cœur, le mental et la silhouette, mais est-il réellement efficace pour se débarrasser de la petite bedaine qui nous dérange tant ? La Docteure Colette Nordmann, experte en Sport Santé à la Fédération Française de Cyclisme, nous fait comprendre comment le vélo agit sur notre ventre.

Calories : quelle est la dépense énergétique pour une heure de vélo ?


Selon la condition physique du cycliste et l’intensité de la pratique, une heure de vélo peut engendrer une dépense énergétique allant de 100 à plus de 600 calories.

Résultats : Est-ce que 30 min de vélo par jour fait maigrir ?


La pratique régulière du vélo peut entraîner une perte de poids si les dépenses caloriques ne sont pas compensées par une augmentation de l’alimentation.

Sport : Est-ce que faire du vélo affine le ventre ?


La pratique régulière du vélo aide à raffermir le ventre de manière uniforme, mais la perte de poids sera répartie sur tout le corps, pas seulement sur le ventre.

VTT, vélo de route, d’appartement, semi-couché ou vélo elliptique : lequel est le plus efficace pour raffermir rapidement le ventre ?


Le VTT, le vélo elliptique et le vélo semi-couché sont les plus recommandés pour raffermir le ventre, car ils sollicitent fortement les muscles abdominaux et engendrent une dépense calorique importante.

Exercice, alimentation : Comment maigrir et perdre la graisse du ventre ?


Pour perdre la graisse abdominale, il est essentiel de mettre son organisme en déficit calorique en réduisant les apports alimentaires et en augmentant les dépenses caloriques par le sport. Une combinaison des deux méthodes est généralement la plus efficace et durable.

Il est recommandé de réaliser au moins deux à trois séances d’une heure et demie à deux heures de vélo par semaine, en adoptant une alimentation saine et équilibrée composée de fruits, légumes, céréales complètes, poisson, viandes maigres et produits laitiers peu gras, tout en évitant les aliments ultra-transformés, les fritures, les charcuteries, les viandes grasses et les sucreries.

Les personnes ayant un petit ventre rebondi sans être en surpoids peuvent limiter ce phénomène en adoptant une alimentation et des habitudes digestives saines, telles que manger lentement, bien mâcher, éviter les boissons gazeuses et les aliments indigestes ou fermentés.

ARTICLE SUIVANT
Judo : l’art martial parfait pour se renforcer !

SUR LE MÊME SUJET