• 386
  • 115
  • 6
  • 261

L’escalade déconseillée aux femmes enceintes ?

Jessica
Par Jessica
06 juin 2024 48

Selon Sophie Boëdec, médecin de la Fédération française de Montagne et d’Escalade, bien que l’escalade soit généralement déconseillée pendant la grossesse, il existe plusieurs facteurs à considérer avant de décider de continuer ou non à pratiquer cette activité. Ainsi, pour certaines femmes, l’escalade peut rester une option viable.

L’escalade pendant la grossesse : avantages et précautions

De plus en plus populaire, l’escalade est souvent vantée pour ses bienfaits physiques et mentaux. Mais les grimpeuses sont nombreuses à s’interroger : est-ce bien raisonnable de continuer à escalader en bloc ou en voie avec un bébé en route ? Réponse de Sophie Boëdec, médecin du sport au CHU de Saint-Nazaire et médecin fédéral national de la Fédération française de Montagne et d’Escalade (FFME).

Les avantages de l’escalade pendant la grossesse

L’escalade est un sport exigeant qui combine force, endurance et agilité. Comme toute activité physique modérée, elle peut en théorie offrir quelques avantages pendant la grossesse – à condition qu’elle soit pratiquée de manière sécurisée et adaptée.

– Elle permet de stimuler le système cardiovasculaire et de maintenir une bonne forme physique en luttant contre la sédentarité.
– Elle sollicite de nombreux muscles, ce qui permet d’entretenir sa force musculaire et peut aider à mieux supporter le gain de poids pendant la grossesse.
– Les mouvements variés et la proprioception nécessaire pour évoluer contre les parois peuvent améliorer l’équilibre ou la souplesse, ce qui peut être bénéfique pendant la grossesse, notamment pour prévenir les chutes.
– Elle peut aider à réduire le stress et l’anxiété grâce à la libération d’endorphines.
– La concentration requise pour grimper permet aussi une forme de méditation active qui permet d’évacuer les tensions quotidiennes.
– Elle renforce la confiance en soi et procure un sentiment d’accomplissement.

Pourquoi l’escalade est-elle déconseillée pendant la grossesse ?

Bien que l’escalade puisse offrir certains avantages, elle est souvent déconseillée pendant la grossesse. Voici quelques raisons :

– Elle sollicite fortement les muscles abdominaux.
– Elle comporte un risque de chute et de traumatisme abdominal.
– Le harnais d’escalade peut exercer une pression inconfortable sur l’abdomen.
– Les mouvements peuvent devenir difficiles voire impossibles.
– Le changement du centre de gravité pendant la grossesse peut affecter l’équilibre et la coordination.

La balance bénéfices-risques doit être appréciée en fonction de chaque grossesse. Il est important de consulter son sage-femme ou son médecin avant de continuer à escalader pendant la grossesse.

Peut-on continuer à escalader pendant la grossesse ? Jusqu’à quand ?

Certaines femmes peuvent continuer à escalader pendant leur grossesse, mais cela dépend de leur expérience en escalade, de leur état physique général et de l’avis de leur médecin. Les grimpeuses expérimentées peuvent continuer à escalader en voie ou en grande voie, mais il est déconseillé de grimper en bloc ou en tête.

La durée pendant laquelle on peut continuer à grimper pendant la grossesse varie d’une femme à l’autre. Certaines peuvent le faire jusqu’à leur dernier trimestre, tandis que d’autres préfèrent réduire ou arrêter l’escalade plus tôt.

Précautions à prendre pour escalader pendant la grossesse

Les femmes enceintes qui souhaitent continuer à grimper doivent prendre certaines précautions :

– S’hydrater régulièrement.
– Privilégier les voies moins techniques.
– Réduire l’intensité et la difficulté des séances.
– Prévoir une collation légère en cas de baisse d’énergie.
– S’échauffer suffisamment avant chaque séance.
– S’étirer après chaque séance.
– Éviter certains mouvements brusques.
– Grimper en salle ou dans des environnements contrôlés.
– Utiliser un harnais intégral spécialement conçu pour les femmes enceintes.
– Faire attention aux chevilles et aux genoux.
– S’arrêter immédiatement en cas de douleurs, d’étourdissements ou de fatigue excessive.

Il est essentiel de grimper avec des partenaires expérimentés et de privilégier l’escalade en voie avec une assurance par corde pour assurer une certaine sécurité en cas de chute. La sécurité de la future maman et de son bébé doit toujours être la priorité.

Il est recommandé de consulter sa sage-femme ou son médecin et d’écouter son corps pour décider si et comment continuer à grimper en toute sécurité pendant la grossesse.

ARTICLE SUIVANT
Judo : l’art martial parfait pour se renforcer !

SUR LE MÊME SUJET