• 274
  • 83
  • 49
  • 358

Nail art sans risques : conseils essentiels.

Jessica
Par Jessica
07 mars 2024 24

Les jeunes femmes affectionnent tout particulièrement la décoration de leurs ongles avec des couleurs telles que le blanc, le fuchsia et même des diamants. Cependant, il est important de noter que les produits utilisés dans ce processus peuvent être nuisibles pour la santé de nos ongles, pouvant provoquer des réactions allergiques ou des brûlures. Alors, comment peut-on se permettre d’adopter ce style sans prendre de risques ? Des spécialistes ont fait part de leurs conseils.

Le nail art, une tendance en plein essor en France


Le nail art est devenu très populaire en France, que ce soit pour la pose de faux ongles en gel ou en résine, ou pour le vernis semi-permanent. Cependant, il est important de comprendre les risques associés à cette pratique.

Qu’est-ce que le nail art ?


Le nail art est l’art de décorer les ongles. Cela comprend l’utilisation de différentes couleurs et parfois même l’ajout d’objets tels que des strass. Les possibilités de couleurs sont infinies et les ongles sont devenus un moyen d’exprimer sa personnalité et sa créativité. Le vernis est considéré comme un accessoire de mode, associé aux sacs, aux bijoux et aux chaussures.

Une pratique similaire au tatouage


Selon le philosophe Bernard Andrieu, le nail art peut être comparé au tatouage. Il s’agit d’un moyen d’exprimer son appartenance à une communauté, mais aussi de mettre en valeur cette partie du corps souvent utilisée pour entrer en contact avec les autres. Le nail art est à la fois une tendance identitaire, amusante et temporaire, contrairement au tatouage qui est permanent.

Les risques pour la santé


La pose de faux ongles en gel ou en résine peut être dommageable pour la santé. En effet, pour poser ou retirer ces faux ongles, il est nécessaire de limer la surface de l’ongle naturel, voire d’utiliser des petites ponceuses dans certains instituts. Cette procédure peut causer des problèmes de santé.

Les substances chimiques à éviter


Selon une étude de l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses), de nombreuses substances chimiques nocives ont été identifiées dans les produits utilisés pour le nail art. Parmi ces substances, certaines sont classées comme cancérogènes, mutagènes, toxiques pour la reproduction, sensibilisantes cutanées ou encore perturbateurs endocriniens. Les méthacrylates sont particulièrement problématiques, pouvant provoquer des réactions allergiques et des irritations.

Il est donc recommandé d’utiliser des produits contenant moins de méthacrylates et de choisir des vernis semi-permanents et des produits de nail art sans substances controversées comme le toluène, le xylène, le benzophénone ou le méthacrylate.

Il est également conseillé d’éviter certaines pratiques, telles que le ponçage mécanique qui fragilise les ongles, et de se protéger des rayons ultraviolets des lampes utilisées pour le séchage du vernis.

Pour réduire les risques, il est préférable d’espacer les séances de nail art, de choisir une praticienne ayant les compétences requises et de privilégier le nail art directement sur les ongles naturels, sans prothèses. De plus, il est recommandé de se tourner vers des gammes de produits plus respectueuses de la santé.

ARTICLE SUIVANT
Bienfaits du yoga : découvrez-les !

SUR LE MÊME SUJET