• 631
  • 84
  • 45
  • 98

Peut-on pratiquer le golf pendant la grossesse ?

Jessica
Par Jessica
18 juin 2024 11

Est-il sûr de pratiquer le golf pendant la grossesse ? Le Dr Yves Hervouet des Forges, médecin du sport et médecin fédéral de la Fédération française de golf (ffgolf), répond à cette question.

Jouer au golf pendant la grossesse : est-ce possible et jusqu’à quand ?


La grossesse est une période de bouleversements physiques et émotionnels qui suscite de nombreuses interrogations. Les femmes enceintes se demandent souvent quelles activités physiques sont recommandées pendant cette période. Cela s’applique également aux adeptes du golf qui se demandent s’ils peuvent continuer à jouer. Le Dr Yves Hervouet des Forges, médecin du sport et médecin fédéral de la Fédération française de golf, nous donne des réponses.

Selon le Dr Hervouet, la pratique du golf est tout à fait compatible avec la grossesse, à condition que celle-ci se déroule sans complication et que la pratique soit adaptée, surtout à partir du 5ème mois. Il précise que dans la plupart des cas, les femmes peuvent continuer à jouer jusqu’à la fin du deuxième trimestre, voire jusqu’au début du troisième trimestre, tant qu’elles se sentent bien et n’éprouvent pas de douleur ou de gêne. Cependant, chaque grossesse étant unique, il est important de suivre les conseils des professionnels de la santé qui vous accompagnent. Il est également recommandé d’éviter les compétitions et la pratique intense à partir du 2ème trimestre.

Les bénéfices du golf pendant la grossesse


La pratique du golf pendant la grossesse présente de nombreux avantages pour les femmes enceintes. Cela contribue à maintenir une bonne santé cardiovasculaire, stimule la circulation sanguine et prévient les problèmes de circulation courants pendant la grossesse, tels que les jambes lourdes et gonflées. Le golf sollicite plusieurs groupes musculaires, ce qui permet de maintenir une musculature tonique et de limiter les risques de blessure. De plus, l’exercice physique libère des endorphines, hormones du bien-être, qui peuvent améliorer l’humeur et réduire le stress et l’anxiété. Enfin, le golf est une activité sociale qui permet de passer du temps avec des amis et de la famille, ce qui est bénéfique pour le moral et la santé émotionnelle des futures mères. Il convient également de souligner que la pratique régulière du golf peut favoriser la gestion du poids pendant la grossesse.

Les précautions à prendre pour jouer au golf pendant la grossesse


Bien que le golf soit généralement sûr pour les femmes enceintes, certaines précautions doivent être prises pour assurer la sécurité de la mère et de l’enfant à naître. Il est important de consulter un médecin ou une sage-femme avant de commencer ou de continuer à jouer au golf, afin d’obtenir leur avis et leur approbation. Il est également essentiel d’écouter son corps et d’adapter sa pratique en fonction des sensations ressenties. Il est recommandé d’éviter les mouvements brusques ou trop vigoureux qui pourraient solliciter excessivement les muscles abdominaux et le bas du dos. Il est conseillé de tonifier le périnée avec des exercices de gainage pour réduire les risques de déchirure et de prolapsus après l’accouchement. Des ajustements peuvent être nécessaires, comme éviter de porter des sacs ou de marcher trop longtemps, et utiliser une voiturette de golf pour faire des pauses et réduire la distance de marche entre les trous. Il est préférable de jouer sur des parcours relativement plats pour éviter les risques de chute sur terrain accidenté. Enfin, il est important de se protéger du soleil et des intempéries, de boire suffisamment d’eau et de prévoir une collation en cas de besoin. Si le golf devient trop contraignant, il est recommandé de se tourner vers d’autres activités douces telles que la natation, la marche ou le yoga prénatal. Avec les bons ajustements, le golf peut être une excellente façon de rester active et en bonne santé pendant la grossesse.

ARTICLE SUIVANT
Intérêt de la préparation mentale du sportif

SUR LE MÊME SUJET