• 671
  • 135
  • 18
  • 268

Prendre soin des ongles de pieds : conseils et astuces.

Jessica
Par Jessica
10 juin 2024 21

Lorsque le soleil brille, nous apprécions de porter des chaussures ouvertes et de laisser nos pieds respirer ! Cependant, il est important de rester vigilantes envers eux. Si un ongle se fendille, s’incarne ou devient jaune… le moindre changement dans leur apparence doit nous alerter. Il existe des solutions adaptées à chaque cas pour prendre soin de nos ongles de pieds.

Les principaux problèmes d’ongles et leurs solutions


La santé des pieds passe également par celle des ongles. Dans cet article, nous passerons en revue les principaux problèmes auxquels vous pouvez être confronté, tels que la mycose, le panaris, l’ongle incarné, fendu ou abîmé, et nous vous proposerons des solutions adaptées.

Comment soigner un ongle fendu qui repousse ?


Quand un ongle repousse toujours fendu, cela peut être dû à la fatigue, au stress ou à certains traitements tels que la chimiothérapie. Dans certains cas, cela peut être causé par une excroissance ou un choc.
Le bon réflexe à avoir est de couper l’ongle pour éviter qu’il ne s’arrache. Si après la cassure ou la fissure, le lit de l’ongle est à nu, un pédicure-podologue peut réaliser une prothèse en résine pour le consolider pendant la repousse. L’excroissance doit être retirée par chirurgie.
Cependant, si la matrice de l’ongle a été endommagée par un choc, l’ongle repoussera toujours fendu, selon Justine Zamengo, pédicure-podologue.
Parmi les bons gestes à adopter, il est recommandé d’appliquer un vernis durcisseur pour renforcer l’ongle.

Comment soigner un ongle épais et jaunâtre dû à une mycose ?


Une mycose des ongles peut être favorisée par la chaleur, l’humidité et l’hypertranspiration des pieds. Les symptômes incluent un ongle blanc opaque qui vire au jaunâtre et qui peut s’épaissir et devenir friable. Bien que cette affection ne soit pas douloureuse, il est important de la traiter rapidement pour éviter qu’elle ne s’étende.
Avant d’utiliser un vernis antimycosique, il est conseillé de consulter un professionnel de santé. Selon la Dre Lucie Peuvrel, dermatologue au CHU de Nantes, l’utilisation d’un vernis antimycosique peut retarder le diagnostic et rendre la mycose plus difficile à traiter. Un prélèvement sera effectué pour confirmer qu’il s’agit bien d’une mycose et pour identifier le germe responsable. Selon la gravité de l’infection, un vernis ou une crème antifongique peut être prescrit. Dans les cas où la mycose touche plusieurs ongles ou a atteint la matrice de l’ongle, un traitement antifongique oral peut être prescrit en complément. Le traitement complet dure généralement de neuf à douze mois pour permettre à l’ongle de repousser totalement.
Outre le traitement médical, il est recommandé d’effectuer des soins pédicures tels que le fraisage et la découpe de l’ongle, qui ne sont pas remboursés et qui doivent être réalisés environ tous les deux mois. Il est également important de bien sécher ses pieds après la douche, de laver chaussettes et tapis de bain à 60 °C et de placer une poudre antifongique dans ses chaussures.

Comment soigner un ongle abîmé et incarné ?


Un ongle incarné se produit lorsque l’ongle pénètre dans la chair en raison de chaussures serrées ou d’une coupe trop courte de l’ongle. Les symptômes comprennent une zone rouge, gonflée et douloureuse.
Le bon réflexe à adopter est d’appliquer un antiseptique, suivi d’une découpe de la partie de l’ongle qui a pénétré la chair par un pédicure-podologue. Ensuite, les sillons doivent être nettoyés. Pour protéger l’ongle, il est conseillé d’appliquer un pansement.
Il est également recommandé de consulter un professionnel de santé avant de prendre d’autres mesures.

Comment soigner un panaris ?


Le panaris est une infection bactérienne qui est favorisée par un ongle incarné, un choc ou une écharde, selon la Dre Lucie Peuvrel. Les symptômes incluent une zone chaude, rouge et douloureuse.
Le bon réflexe à avoir est de désinfecter la zone avec des bains antiseptiques ou un spray désinfectant deux à trois fois par jour. Si la douleur persiste, devient pulsative, si la zone gonfle et si une poche de pus se forme, il est important de consulter un professionnel de santé.
En cas de cas débutant, il peut être suffisant de percer la poche de pus et de désinfecter la zone. Cependant, il est important de consulter un professionnel de santé si les symptômes persistent ou s’aggravent.

Comment soigner un hématome au niveau de l’ongle ?


Un hématome peut survenir après un choc violent ou des microtraumatismes répétés, généralement liés à la pratique d’un sport. Selon la Dre Lucie Peuvrel, si un ongle présente une couleur brunâtre sans choc récent, cela peut indiquer un autre problème.
Le bon réflexe à adopter en cas de douleur et de sensation de pression est de consulter un professionnel de santé dans les 48 heures suivant le choc. Dans certains cas, il peut être nécessaire de percer l’ongle à deux endroits pour évacuer la poche de sang et soulager la pression. Cependant, cette intervention ne doit plus être effectuée après 48 heures. L’hématome disparaîtra avec la repousse de l’ongle. Si l’hématome est petit et indolore, il n’est pas nécessaire d’intervenir.

Comment avoir de beaux ongles de pieds en bonne santé ?


Pour avoir de beaux ongles de pieds en bonne santé, voici quelques conseils à suivre au quotidien :
– Coupez vos ongles de pieds avec un coupe-ongle ou une pince à ongles, en veillant à ne pas les couper trop courts et en les laissant à un ou deux millimètres du bord. Limez légèrement les angles s’ils sont trop saillants.
– Portez des chaussures amples pour éviter les frottements et les traumatismes. Optez pour des chaussettes en matières naturelles qui limitent la transpiration.
– Évitez de repousser les cuticules, car cela peut fragiliser la matrice de l’ongle.
– Exfoliez régulièrement les peaux mortes et hydratez-les avec une crème appropriée.

ARTICLE SUIVANT
Judo : l’art martial parfait pour se renforcer !

SUR LE MÊME SUJET