• 409
  • 101
  • 28
  • 332

Tout sur le peeling chimique : explications & conseils

Jessica
Par Jessica
01 juin 2024 38

Un des traitements les plus fréquemment réclamés en esthétique est le peeling chimique. Tous promettent la même chose : une peau régénérée. Que l’on opte pour une exfoliation superficielle ou en profondeur, tout dépend de nos objectifs, de notre budget et de notre capacité à en assumer les conséquences. Faisons le point avec une spécialiste en dermatologie.

Définition : qu’est-ce qu’un peeling ?

Le peeling est une technique utilisée en dermatologie et en chirurgie esthétique. Il consiste à appliquer sur la peau un liquide exfoliant puissant ou une pâte, afin de la faire peler en profondeur et de favoriser sa régénération.

Sur quels effets du vieillissement cutané le peeling agit-il ?

Le peeling permet de traiter les effets du vieillissement cutané dus au soleil, tels que les taches pigmentaires, les atteintes des petits vaisseaux superficiels de la peau, la perte de lissage de la peau et l’apparition des rides.

Comment agit le peeling chimique ?

Le peeling chimique agit en détruisant les cellules mortes ou vieillissantes de la peau. Il utilise des acides chimiques pour brûler chimiquement ces cellules et lisser ainsi la surface de la peau. Il stimule également le système de défense de la peau, favorisant ainsi le renouvellement cellulaire et le rajeunissement de la peau.

Les différents types de peeling et leurs caractéristiques

Il existe trois types de peelings : le peeling superficiel, moyen et profond.

Le peeling superficiel, doux aux acides de fruits, utilise des acides de fruits pour éclairer un teint terne, atténuer les taches et les pores dilatés, ainsi que les ridules. Ses effets sont légers et conviennent principalement aux personnes souhaitant un coup d’éclat.

Le peeling moyen au TCA utilise l’acide trichloracétique pour exfolier jusqu’au derme superficiel. Il offre des résultats visibles sur l’éclat et la luminosité de la peau, ainsi que sur les ridules et les taches. Ses suites sont plus lourdes et nécessitent un suivi médical rigoureux.

Le peeling profond au phénol est peu pratiqué en France. Il utilise l’acide phénique pour détruire les couches de l’épiderme jusqu’au derme moyen. Il permet de traiter les rides, les taches et les cicatrices profondes, mais nécessite une anesthésie locale et une éviction sociale prolongée.

Les risques et contre-indications du peeling chimique

Les risques du peeling chimique sont principalement les brûlures trop profondes, les cicatrices, les zones dépigmentées ou colorées de façon anormale. Il est important de choisir un dermatologue expérimenté pour éviter ces complications.

Les contre-indications du peeling chimique incluent les peaux fines et sensibles, la grossesse, les pathologies cardiaques, l’herpès buccal, le traitement de l’acné ou des maladies de peau évolutives, ainsi que la prise de certains contraceptifs. Il est recommandé d’utiliser des crèmes ou des masques à effet peeling pour les peaux sensibles.

ARTICLE SUIVANT
Judo : l’art martial parfait pour se renforcer !

SUR LE MÊME SUJET