• 603
  • 174
  • 31
  • 300

L’âge limite pour qu’un père lave sa fille ?

Jessica
Par Jessica
26 mars 2024 34

Est-il approprié de prendre son bain avec son bébé, son enfant lorsqu’il grandit ? Est-il acceptable pour un père de laver sa fille dans le bain ? Si oui, jusqu’à quel âge est-ce recommandé ? Ou devrait-on plutôt confier les soins de toilette à la mère ? Voici les réponses de la psychanalyste.

Prendre son bain avec bébé ?

Certaines parents se demandent s’il est possible de se doucher ou de prendre un bain avec leur fils ou leur fille.

Selon la psychanalyste Virginie Amossé-Méglé, une mère a une proximité naturelle avec son enfant après l’avoir porté pendant 9 mois. En revanche, le père n’a pas eu cette même expérience et doit donc découvrir son bébé autrement. Cela peut se faire à travers des câlins et des bisous, mais pas en prenant un bain ou une douche avec l’enfant, que ce soit un garçon ou une fille. Il arrive un âge où l’enfant se tient debout dans la douche avec son père et peut se retrouver à la hauteur des parties intimes. De plus, l’enfant peut être tenté de toucher les parties intimes de son parent en voyant ce dernier le laver dans le bain.

Quand laver son enfant ?

Il est évidemment nécessaire pour des raisons d’hygiène que les parents lavent leur enfant, surtout jusqu’à l’âge de 2 à 3 ans où l’enfant n’est pas encore en mesure de faire sa toilette seul. Cependant, la psychanalyste souligne qu’il s’agit d’un moment éducatif visant à encourager l’autonomie de l’enfant. La toilette intime du nourrisson est nécessaire pour qu’il soit propre et se sente bien, mais en aucun cas elle ne doit être associée au plaisir. Une fois que la petite fille sera capable de se laver seule, le père se sentira alors fier de son rôle d’éducateur. Il est important que la mère apprenne à se détacher de son fils et à lui transmettre l’autonomie dans sa toilette, sans que l’enfant ne se sente rejeté.

Jusqu’à quel âge un père peut laver sa fille ?

Vers l’âge de 2 à 3 ans, la petite fille peut commencer à demander à se laver seule. Cependant, le père doit l’encourager tout en respectant son intimité. Il est recommandé de rester dans la salle de bains pour vérifier que la fillette se lave correctement, ainsi que pour des raisons de sécurité jusqu’à l’âge d’environ 8 ou 9 ans. Lorsque les parents sont séparés et que le père accueille sa fille régulièrement, il doit veiller à ce qu’elle reste propre. Il est préférable de maintenir une certaine distance à partir de l’âge de 5 ou 6 ans, car la petite fille peut imiter sa mère et adopter des comportements de séduction.

Un respect de la pudeur

Il est important d’apprendre aux enfants, qu’ils soient garçons ou filles, à bien réaliser les gestes de toilette intime. La psychanalyste recommande aux pères d’apprendre à leur fils à se décalotter, et aux mères de montrer à leur fille comment prendre soin de leur vulve. En cas d’absence de l’un des parents, l’autre parent devra effectuer les gestes nécessaires à la toilette. Il faut garder à l’esprit que la toilette doit être un moment de soin et rien d’autre, car l’enfant est sans défense lorsqu’il est nu. Il ne faut pas culpabiliser si un papa a pris un bain avec sa fille ou une maman avec son fils, mais il est important de comprendre que l’apprentissage de la toilette doit se faire dans un esprit de respect et de bienveillance.

ARTICLE SUIVANT
Bienfaits du yoga : découvrez-les !

SUR LE MÊME SUJET