• 621
  • 163
  • 7
  • 219

« Addict au tramadol » – témoignage vidéo

Jessica
Par Jessica
12 juin 2024 19

Le tramadol est le médicament le plus prescrit en France pour soulager les douleurs. Cependant, il fait partie de la grande famille des opioïdes, tout comme la morphine et la méthadone. Quels sont les effets secondaires du tramadol et est-ce que les médecins informent suffisamment leurs patients lors de la prescription de ce médicament ? Dans le témoignage qui suit, Diane Wattrelos, connue sur Instagram sous le nom de @les_maux_en_couleurs, partage son histoire.

La réalité cachée de la souffrance: l’histoire de Diane et son combat contre l’addiction au tramadol

Diane, une jeune femme charmante, est en réalité une combattante. Derrière son sourire se cache une lutte quotidienne contre une maladie dévastatrice – l’algie vasculaire de la face. Cette maladie provoque des douleurs insupportables, et pour tenter de les soulager, Diane a dû se tourner vers des médicaments et des anti-douleurs. Son médecin lui prescrit alors du tramadol, une drogue qu’elle prend en toute confiance. Mais ce qu’elle va découvrir va changer sa vie à jamais.

La spirale de l’addiction au tramadol: lorsque la confiance devient danger

Diane ne se doute pas qu’elle est en train de tomber dans l’addiction. Pendant neuf ans, elle prend du tramadol sans se douter de sa nature trompeuse. Aucun médecin ne l’a informée de son potentiel addictif, malgré les visites régulières. C’est seulement après avoir regardé une émission sur l’addiction que Diane réalise qu’elle est comme ces personnes témoignant de leur dépendance. Le cliché de l’addict est brisé : on peut être une mère de famille, une personne insérée dans la société et être confronté à cette maladie sournoise.

La voie vers la guérison: l’importance d’une prise en charge médicale bienveillante

Grâce à sa neurologue, Diane reçoit enfin le bon diagnostic et une prise en charge appropriée. Le mot « addict » est enfin prononcé, et les soins s’adaptent en conséquence. Le CSAPA joue un rôle crucial en mettant des mots sur sa situation. Diane insiste sur l’importance d’être bien suivi par des professionnels bienveillants, car un simple jugement aurait pu tout compromettre. Elle encourage toutes les personnes qui se trouvent dans une situation similaire à ne pas hésiter à demander de l’aide.

Rupture du silence: briser le tabou de l’addiction au tramadol

Suite à son expérience, Diane décide de partager son histoire sur Instagram. La réaction de sa communauté ne se fait pas attendre. Elle se rend compte que le problème de l’addiction concerne de nombreuses personnes, y compris celles qui n’ont pas conscience d’être addicts. Diane est souvent la première personne à qui on confie cette souffrance cachée. Elle est convaincue qu’il est essentiel de parler ouvertement de cette addiction pour lutter contre le tabou qui l’entoure.

Vivre avec l’addiction: une réalité quotidienne pleine de force et de détermination

Aujourd’hui, Diane vit avec son addiction, même si elle a réussi à se sevrer du tramadol et de la morphine. Elle rappelle que l’addiction ne disparaît pas simplement parce qu’on arrête de prendre ces médicaments. C’est une maladie à part entière qui nécessite compréhension et soutien. Diane souhaite que les médecins sensibilisent davantage aux risques addictifs des opioïdes, que la prise en charge des personnes addictes s’améliore et que le tabou entourant l’addiction soit enfin brisé. Elle encourage chacun à ne pas avoir peur de demander de l’aide et à se tourner vers les centres spécialisés.

ARTICLE SUIVANT
Huiles essentielles efficaces contre les taons

SUR LE MÊME SUJET