• 232
  • 124
  • 46
  • 35

Bébé dehors pour sieste nordique : bonne idée ?

Jessica
Par Jessica
01 mars 2024 35

Est-ce réellement normal de laisser son bébé dormir dehors à l’air frais, même en plein hiver, dans la plupart des pays scandinaves ? Cette pratique, appelée « sieste nordique », prétend améliorer le sommeil des bébés et renforcer leur système immunitaire. Mais est-ce réellement le cas ?

La sieste nordique, une tradition scandinave controversée

La sieste nordique, qui consiste à laisser les bébés dormir dehors par temps froid, suscite un intérêt croissant chez les parents et les professionnels de la petite enfance. Cependant, cette pratique soulève des questions quant à la sécurité et à la santé des nourrissons. Certains vantent les vertus de l’air frais sur le sommeil et le système immunitaire des bébés, tandis que d’autres s’inquiètent du risque d’hypothermie. Il est essentiel de prendre des précautions avant de reproduire cette pratique.

Définition de la sieste nordique

La sieste nordique, également appelée sieste scandinave, est une pratique originaire des pays nordiques, notamment de la Norvège et du Danemark. Elle consiste à laisser son bébé faire la sieste en extérieur, qu’il pleuve, qu’il neige ou qu’il vente, à condition qu’il soit bien protégé et emmailloté pour éviter le froid et les intempéries. Historiquement, cette pratique permettait d’exposer les bébés à l’air frais pour contrer la pollution intérieure. Bien que les habitations se soient modernisées, cette tradition perdure dans certaines villes scandinaves.

Les bénéfices supposés de la sieste nordique

La sieste nordique aurait plusieurs avantages, tels que l’amélioration de la qualité du sommeil, la stimulation de la vitalité et le renforcement du système immunitaire des bébés. Selon la Dre Launois-Rollinat, le fait d’emmailloter les bébés limite leurs mouvements, ce qui favorise un sommeil plus profond et plus long. De plus, les températures basses aident à réguler la température corporelle, facilitant l’endormissement. Une étude finlandaise a même montré que cette habitude allongeait la durée du sommeil des nourrissons. Cependant, les bienfaits de la sieste nordique sur le système immunitaire restent discutés et aucune étude scientifique ne l’a encore prouvé.

Lisez aussi  Pourquoi l'humain a-t-il besoin de dormir ?

Précautions à prendre pour la sieste nordique

Il est crucial de prendre certaines précautions pour assurer la sécurité de son bébé lors de la sieste nordique. Il est recommandé d’investir dans une poussette de qualité, de vérifier la température extérieure et d’habiller le bébé en conséquence. Toutes les parties du corps doivent être couvertes, y compris la tête avec un bonnet. Il est important de placer le bébé sur le dos, dans un endroit calme et sombre, en évitant les couvertures qui pourraient l’étouffer. Il faut constamment surveiller le sommeil du bébé pour s’assurer de sa respiration normale et de sa sécurité. Il est également essentiel de respecter les besoins individuels en sommeil de chaque enfant. En France, cette pratique n’est pas recommandée en raison des préoccupations de sécurité et de qualité de vie.

ARTICLE SUIVANT
Alzheimer : faut-il mentir ou confronter à la réalité ?

SUR LE MÊME SUJET