• 559
  • 126
  • 48
  • 191

Bien choisir ses prothèses auditives : conseils essentiels

Jessica
Par Jessica
12 avril 2024 47

Les aides auditives deviennent de véritables outils de santé connectés grâce à l’évolution rapide de l’intelligence artificielle. Elles sont en cours de miniaturisation accélérée et certaines sont même indétectables. C’est avantageux car plus on s’équipe rapidement, mieux on s’habitue ! Deux experts font le point sur la situation.

Prothèses auditives : les avancées récentes

Les fabricants d’aides auditives ont continué à améliorer leurs produits en termes de confort, de qualité, de design et de discrétion. Ces nouvelles fonctionnalités sont généralement disponibles sur les appareils de classe 1 et sont donc abordables. Cependant, leur utilité dépend du degré de surdité et du mode de vie de chacun.

Des fonctionnalités de réduction de bruit

Les aides auditives proposent désormais différentes options pour atténuer les bruits ambiants et faciliter les conversations face à face. Il est possible de sélectionner ces options sur une application de smartphone, et elles sont ensuite relayées par des microcapteurs directionnels.

Des batteries rechargeables miniatures

Les piles des prothèses auditives n’ont plus besoin d’être changées tous les 5 à 10 jours. Les batteries miniaturisées intégrées dans les appareils intra-auriculaires offrent une autonomie de 15 à 17 heures et se rechargent en seulement 6 heures. Cependant, pour les événements festifs de longue durée, les batteries offrant plus de 50 heures d’autonomie sont plus appropriées.

Des fonctionnalités supplémentaires

Les prothèses auditives offrent désormais une protection étanche améliorée, un fil auditif invisible, un capteur de chute pour une sécurité renforcée et la possibilité de traduire simultanément des conversations. De plus, des consultations à distance avec les audioprothésistes pour certains réglages ergonomiques sont également proposées.

Différents types de prothèses auditives

Il existe différents modèles d’aides auditives adaptés à différents degrés de perte auditive et à des besoins spécifiques. Parmi eux, on trouve l’intra-auriculaire, le contour « à écouteur déporté » et le contour d’oreille classique, chacun ayant ses avantages et ses inconvénients.

Conseils pour choisir ses prothèses auditives

Il est important de prendre en compte plusieurs critères lors du choix des prothèses auditives, tels que le degré de perte auditive, le type de surdité, le score d’intelligibilité, la forme de la courbe auditive, la taille et la morphologie du conduit auditif, la vue et la dextérité, ainsi que la familiarité avec les nouvelles technologies.

ARTICLE SUIVANT
Fatigue pendant la grossesse : causes et solutions

SUR LE MÊME SUJET