• 737
  • 197
  • 34
  • 245

Bienfaits de la stimulation prostatique, techniques et conseils.

Jessica
Par Jessica
11 novembre 2023 11

La stimulation de la prostate fait encore peur à de nombreux hommes et reste un sujet tabou malheureusement. Cependant, elle peut permettre de découvrir de nouvelles sensations et être bénéfique pour notre santé. Comment stimuler efficacement sa prostate et quelles précautions faut-il prendre ? Réponses du Dr Charlotte Methorst, chirurgienne urologue.

La stimulation prostatique, également connue sous le nom de « massage prostatique, » suscite de plus en plus d’intérêt chez les hommes, mais reste un sujet tabou. La prostate, petite glande de l’appareil reproducteur masculin, est située sous la vessie, en avant du rectum, à environ 5 centimètres de l’anus. Elle joue un rôle clé dans la production et le stockage du liquide séminal. Pour stimuler la prostate, il est nécessaire de passer par une pénétration anale, ce qui peut rebuter de nombreux hommes. Cependant, la masturbation anale est un choix personnel et n’est pas liée à l’orientation sexuelle. Chacun est libre d’explorer ou non cette zone, que ce soit avec ou sans partenaire et avec ou sans sextoy.

La masturbation prostatique présente les mêmes effets bénéfiques que la masturbation « classique ». Elle procure du plaisir, surtout grâce à un orgasme plus intense que celui stimulé par le pénis. De plus, l’orgasme prostatique améliore l’humeur, favorise le sommeil, réduit le stress et l’anxiété, et renforce le système immunitaire.

Le massage de la prostate est réputé pour contribuer à la santé de la prostate en favorisant la circulation sanguine, en éliminant les fluides stagnants et en réduisant le risque de congestion. Cependant, les preuves scientifiques manquent pour confirmer ces avantages. Il faudrait réaliser d’autres études de grande envergure pour consolider ces données. Néanmoins, il est généralement admis que la vie sexuelle en général est bénéfique pour préserver la prostate, et non spécifiquement la masturbation prostatique.

Le cancer de la prostate est le cancer le plus fréquent chez l’homme. Sa prévention passe par un dépistage régulier à partir de 50 ans et par l’adoption de mesures hygiéno-diététiques telles qu’une alimentation équilibrée et riche en fibres, une activité physique régulière et un sommeil suffisant.

Pour stimuler la prostate et atteindre un orgasme prostatique, il est important d’adopter une approche douce et précautionneuse. Il faut introduire un ou deux doigts dans l’anus jusqu’à sentir une petite « boule » sur la partie antérieure du rectum. L’installation confortable est primordiale, que ce soit en position allongée sur le dos avec les jambes pliées vers la poitrine ou à genoux en se penchant en avant pour s’appuyer contre le matelas. Il est préférable de commencer par un doigt puis de passer éventuellement à un jouet spécialement conçu pour stimuler la prostate. La pression exercée sur la prostate peut être effectuée avec différents mouvements de caresse, de pression ou de frottement. Il est important de prendre son temps et de ne pas se décourager si l’orgasme n’est pas atteint dès le premier essai. Dans ce cas, il est possible de stimuler simultanément la verge tout en continuant les mouvements de pression sur la prostate.

Avant de se lancer dans la stimulation prostatique, il est essentiel de communiquer ouvertement avec son ou sa partenaire. Il est également important de prendre certaines précautions, comme avoir des ongles courts et bien limés pour éviter les blessures, se laver soigneusement les mains et nettoyer la zone anale pour réduire les risques d’infection, utiliser un lubrifiant de haute qualité, utiliser des sextoys adaptés à la stimulation prostatique avec un cran d’arrêt pour éviter qu’ils ne se perdent dans le rectum, et utiliser des préservatifs spécialement conçus pour les sextoys. Il est également crucial de désinfecter régulièrement les sextoys avec de l’eau et du savon. Enfin, il est important de noter que la stimulation prostatique est perçue différemment par chaque individu, certaines personnes l’apprécient particulièrement, d’autres moyennement et certaines pas du tout. Les préférences sexuelles peuvent évoluer au fil du temps, des partenaires ou des expériences. C’est cette évolution qui rend la sexualité si intéressante et surprenante.

ARTICLE SUIVANT
Fatigue pendant la grossesse : causes et solutions

SUR LE MÊME SUJET