• 776
  • 118
  • 14
  • 180

Bienfaits d’une cure de sommeil : découvrez-les !

Jessica
Par Jessica
29 janvier 2024 10

Si vous êtes épuisée, manquant de sommeil et que vous essayez de vous détendre, une « cure de sommeil » pourrait être une option pour retrouver le repos du corps et de l’esprit. Comment fonctionne-t-elle réellement ? Quels sont les bienfaits ? Est-il possible de la faire chez soi ? Voici les réponses de notre spécialiste.

Cure de sommeil : comment ça marche ?

Il existe plusieurs types de cures de sommeil qui ont des objectifs différents et qui ne conviennent pas à tout le monde.

Cure de sommeil et médicaments

La cure de sommeil médicamenteuse est destinée aux personnes souffrant de psychoses ou de névroses. Elle implique l’utilisation de tranquillisants et de barbituriques, ainsi qu’un suivi psychiatrique. Les patients dorment de 16 à 20 heures par jour dans le but de traiter leurs névroses. Cette cure est prescrite par des médecins et ne se pratique qu’en milieu hospitalier ou en clinique.

Cure de repos

La cure de repos, également appelée cure de sommeil, favorise la détente et la régénération, mais ne nécessite pas de dormir de 13 à 15 heures par nuit. Elle permet simplement d’être plus détendu et de prendre du temps pour soi, ce qui favorise un meilleur sommeil.

Quand faire une cure de sommeil ?

Il est recommandé de faire une cure de sommeil pendant l’automne et l’hiver, lorsque les journées sont plus courtes et que l’envie de se cocooner est plus présente. Au printemps et en été, où les jours sont plus longs et où l’on souhaite profiter de la lumière, une cure de sommeil est moins utile.

Lisez aussi  Qu'est-ce que la pénibilité du travail ?

Comment faire une cure de sommeil chez soi ?

Après une période de travail intense, il est courant de se sentir surmené et fatigué. Quelques jours de repos seront bénéfiques. Voici quelques conseils pour profiter d’une cure de repos à domicile :

1. Prévoir une période de repos de 2 à 4 jours environ.
2. Établir une routine quotidienne pour les repas, la sieste et le coucher.
3. Éteindre son téléphone ou ne l’allumer que pendant une heure ou deux par jour.
4. Prendre du temps pour soi en pratiquant des automassages ou des exercices de méditation.
5. Faire de l’exercice physique léger le matin, comme du yoga ou du Pilates.
6. Passer du temps à l’extérieur pour prendre l’air.
7. Boire des tisanes relaxantes le soir.
8. Vaporiser de l’huile essentielle de lavande ou de fleur d’oranger sur son oreiller avant de se coucher.

Cure de sommeil : bienfaits

La cure de sommeil favorise la déconnexion et permet de se recentrer sur soi-même. Elle offre un répit aux sollicitations externes constantes de notre monde hyperconnecté. Elle permet également de se régénérer et de favoriser la détente.

Cure de sommeil et anxiété

La cure de repos à domicile n’est pas recommandée pour les personnes souffrant de baisse de moral ou d’anxiété. Dans ces cas-là, il est préférable de consulter son médecin traitant pour obtenir de l’aide.

Où faire une cure de sommeil en France ?

Différentes possibilités s’offrent aux personnes souhaitant faire une cure de sommeil :

– Les cures thermales, qui ne proposent pas de cures de sommeil spécifiques, mais qui peuvent aider à traiter les troubles du sommeil, tels que les insomnies, les difficultés d’endormissement et les réveils nocturnes. Certaines villes thermales psychosomatiques incluent Bagnères-de-Bigorre, Bourbon-L’Archambault, Divonne-les-Bains, Néris-les-Bains, Saujon et Ussat-les-Bains.
– Les cures de thalassothérapie, qui offrent divers soins d’hydrothérapie, de massages et de relaxation selon les stations. Quelques suggestions de stations sont Thalasso Algotherm Deauville, Thalasso Valdys Resort Saint-Jean de Monts, Thalasso et Spa La Grande Motte, Thalazur Port Camargue et Thermes Marins de Saint-Malo.

Lisez aussi  Urticaire au froid : symptômes et traitements.

Cure de sommeil : prise en charge

Une cure thermale pour une affection psychosomatique peut être prise en charge par l’Assurance maladie, mais ce n’est pas le cas pour une cure de thalassothérapie. Une prescription médicale est nécessaire et la durée de la cure doit être de 18 jours dans un établissement agréé par l’Assurance maladie. Les frais de transport et d’hébergement peuvent également être pris en charge selon les conditions de ressources.

Bonne période de repos !

ARTICLE SUIVANT
Sérum physiologique : allié contre le cérumen lors du lavage de l’oreille

SUR LE MÊME SUJET