• 738
  • 13
  • 42
  • 312

Brûlures vaginales : explications et causes

Jessica
Par Jessica
25 novembre 2023 28

Parfois, le vagin peut être sujet à divers inconforts tels que des irritations, des démangeaisons ou des picotements. Quelles sont les raisons de ces symptômes ? Quand est-il nécessaire de s’inquiéter et quels sont les traitements recommandés ? Bruno Deval, professeur de gynécologie-obstétrique, fait le point sur la question.

Brûlures vaginales, de quoi parle-t-on ?

Les brûlures vaginales sont souvent bénignes, mais peuvent provoquer un réel inconfort et sont parfois associées à des maladies sous-jacentes. Il est important que les femmes en parlent rapidement à leur gynécologue.

Les symptômes associés

Les brûlures vaginales peuvent être accompagnées de différents symptômes tels que des démangeaisons, des troubles du sommeil et de la fatigue, une zone intime plus sensible au toucher, des rougeurs et/ou des gonflements, l’apparition de lésions sur les muqueuses, des troubles urinaires et une mauvaise odeur intime.

Causes : qu’est-ce qui peut provoquer des brûlures vaginales ?

Les irritations de la flore vaginale peuvent être causées par différentes facteurs tels que des irritations externes, des infections (mycose, parasites, bactéries, virus), et des infections sexuellement transmissibles. Il est donc important de prendre des précautions et d’utiliser des préservatifs lors de rapports sexuels non exclusifs.

Comment reconnaître l’herpès vaginal et la gonorrhée ?

La gonorrhée peut être asymptomatique, mais peut provoquer des écoulements anormaux et des pertes vaginales. L’herpès vaginal peut provoquer des démangeaisons, des picotements, des lésions et des suintements. Il est essentiel de consulter un professionnel de santé dans tous les cas.

Est-ce possible d’avoir une brûlure vaginale après un frottis et pourquoi ?

Lors d’un frottis, l’insertion du spéculum peut causer de l’inconfort en cas de sécheresse vulvo-vaginale, mais cela ne provoque généralement pas de brûlures vaginales.

Lisez aussi  Que faire en cas de prémaladie : prédiabète, préhypertension...

Comment savoir si c’est une mycose ou une irritation ?

Les brûlures causées par une mycose sont généralement permanentes et s’accompagnent de pertes vaginales anormales. Une simple irritation peut également causer des démangeaisons incessantes. Il est recommandé de consulter un professionnel de santé pour un diagnostic précis.

Brûlures vaginales, quand consulter un professionnel de santé ?

Il est important de consulter un médecin généraliste ou un gynécologue dès l’apparition de brûlures vaginales ou d’autres symptômes anormaux.

Quels sont les traitements des brûlures vaginales ?

Les brûlures vaginales nécessitent généralement une consultation médicale. Un professionnel de santé pourra déterminer l’origine des brûlures et prescrire un traitement adapté. Certains médecins proposent également un traitement au laser, bien que son efficacité ne soit pas encore prouvée.

Comment soulager une brûlure vulvaire par voie naturelle ?

Il est possible d’appliquer des remèdes naturels tels que de l’eau florale de camomille noble, des compresses froides ou de l’huile végétale d’amande douce pour soulager une brûlure vulvaire. Il est cependant conseillé de demander l’avis d’un professionnel de santé avant utilisation.

Comment éviter les brûlures vaginales ?

Pour éviter les brûlures vaginales, il est recommandé d’avoir une bonne hygiène intime, d’utiliser un lubrifiant en cas de sécheresse vaginale, de porter des sous-vêtements en matières naturelles et de protéger ses rapports sexuels avec un préservatif. Un suivi gynécologique annuel est également essentiel.

ARTICLE SUIVANT
Tisanes pour un sommeil réparateur : quelles choisir ?

SUR LE MÊME SUJET