• 295
  • 136
  • 46
  • 379

Cancer du côlon : dépistage et examens adaptés

Jessica
Par Jessica
05 mars 2024 47

Le cancer du côlon et du rectum peut être guéri dans 90 % des cas s’il est détecté tôt. Les personnes de plus de 50 ans peuvent bénéficier d’un dépistage gratuit du cancer colorectal grâce au test immunologique qui recherche la présence de sang dans les selles. Cependant, les personnes considérées à risque sont encouragées à se faire dépister par coloscopie, qui est l’examen de référence pour le dépistage.

Le cancer colorectal : un problème de santé majeur

Chaque année, plus de 43 000 Français sont touchés par le cancer du côlon et du rectum, également connu sous le nom de cancer colorectal. Il s’agit du deuxième cancer le plus mortel. Cependant, il existe des moyens de le détecter et de le traiter à un stade précoce.

Le dépistage organisé : une mesure préventive

Toutes les personnes âgées de 50 à 74 ans, sans symptômes ni facteurs de risque particuliers, sont invitées à se faire dépister tous les deux ans dans le cadre d’un dépistage organisé. L’objectif est de rechercher des traces de sang occulte dans les selles, qui pourraient indiquer la présence de polypes intestinaux ou d’un cancer du gros intestin. Ce dépistage permet de détecter 70% des cancers colorectaux à un stade précoce, augmentant ainsi les chances de guérison.

Les modalités du dépistage

Pour faciliter l’accès au dépistage, différentes options sont proposées. Les personnes peuvent obtenir un kit de dépistage chez leur médecin, en ligne sur le site de l’Assurance Maladie ou chez un pharmacien participant. Le dépistage est entièrement pris en charge par la Sécurité sociale, sans avance de frais.

Lisez aussi  Comment retirer un bouchon d'oreille ?

Les alternatives au test des selles

Certaines personnes peuvent être réticentes à l’idée de faire le test des selles. Dans ce cas, une alternative est le test Septine 9, ou Epi proColon, qui consiste en une simple prise de sang. Cependant, ce test n’est pas remboursé par la Sécurité sociale et sa fiabilité n’est pas encore confirmée par des études publiées.

En conclusion, le dépistage organisé du cancer colorectal est une mesure préventive essentielle pour détecter cette maladie à un stade précoce et augmenter les chances de guérison. Il existe différentes options pour effectuer ce dépistage, afin de faciliter l’accès à tous. Cependant, il est important de discuter avec son médecin pour choisir la méthode la plus appropriée.

ARTICLE SUIVANT
Stase stercorale : aliments et liquides à consommer

SUR LE MÊME SUJET